Désirs d'enfant

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Désirs d'enfant

Message par Jean Gauci » mar. janv. 28, 2020 10:30 am

Des formes nouvelles de comportements interrogent les chrétiens « classiques » qui protestent à grands bruits contre ce qui n’est pas très catholique. Ce faisant, ils condamnent et tentent de marginaliser des femmes et des hommes qui ne répondent pas aux critères habituels de normalité mais n’en vivent pas moins de vraies vies d’amour. Le chrétiens ont-ils à juger et condamner des femmes et des hommes qui n'entrent pas dans les règles habituellement admises? Le désir d'enfant naturel et souvent essentiel doit-il être ignoré et bafoué pour la raison que le mode de procréation fait appel à des techniques médicales ? On conçoit que ces pratiques posent des interrogations voire des inquiétudes, mais les personnes, elles, méritent d'être respectées et même comprises dans l'expression et la réalisation d'aspirations naturelles et légitimes pour toute personne humaine.
Longtemps excommuniées, les personnes divorcées et remariées ont été privées des sacrements alors que l'Eglise les considère aujourd'hui avec plus de bienveillance et de justice. Les couples homosexuels doivent-ils connaitre le même sort ? L'Eglise ne devrait-elle pas leur reconnaitre la même place , le même accueil et le même droit aux sacrements ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Désirs d'enfant

Message par hélios » jeu. janv. 30, 2020 10:22 am

Pardonnez-moi, Jean Gauci mais votre message est tellement large et vague qu'on ne peut, raisonnablement argumenter.......

Tout d'abord pourquoi désirs au pluriel ? Est-ce une faute d'orthographe ? Ou quoi d'autre ?

Au nom du désir d'enfant, il me semble impossible d'accepter n'importe quelle législation qui, à terme, s'avèrerait catastrophique pour l'enfant.

Il ne faut pas tout mélanger : les couples homosexuels et le désir d'enfant.Tous les couples homo n'ont pas le désir d'enfant.

Ensuite, il est nécessaire de respecter un sentiment important et universel : un enfant en bas âge et ensuite à l'adolescence a besoin de savoir d'où il vient... Qui suis-je et d'où je viens ?

L'évangile de Matthieu, qui est le texte de base de l'année liturgique, commence par... une généalogie de Jésus. Et il faut lire et relire cette généalogie : Marie est mentionnée mais aussi Joseph qui n'est pas le père biologique de Jésus.

Oui, d'où je viens ? De qui suis-je le fils ? De qui suis-je la fille ? Ce sont des questions universelles.

Donc, les techniques biomédicales de la procréation ne doivent pas occulter le fait qu'un petit d'homme (d'humain, fille ou garçon) est issu de la rencontre d'un spermatozoïde et d'un ovule.... Un homme et une femme. Les faits sont têtus.

Donc, triple non, le "désir d'enfant" ne doit pas aboutir à bafouer les droits de tout enfant, à savoir, lui permettre de savoir d'où il vient.

On parle à tout bout de champ de "l'écologie "... et pourquoi respecterait-on la "nature" et pas l'homme ?

Jean Gautier

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Désirs d'enfant

Message par francippo » jeu. janv. 30, 2020 12:29 pm

Dans la procréation "humaine" il y a la biologie certes mais aussi et surtout l'Amour (en principe)... les humain-e-s ne se reproduisent pas uniquement pour assurer la pérennité de leur espèce mais parce qu'il existe , normalement , un lien encore plus fort : celui de l'Amour... Un enfant devrait toujours être ce signe de l'Amour donné et de l'Amour reçu... Et ce lien d'Amour peut exister entre deux hommes ou deux femmes aussi bien qu'entre un homme et une femme. Et ce lien amène donc normalement au désir d'enfant quelle que soit en fait la façon dont cet enfant est conçu... Jésus en est l'exemple complet.... son père terrestre n'est pas son père biologique que je sache, mais l'Amour entre Joseph et Marie est total et Jésus est le symbole même de cet Amour! C'est une procréation dans ce cas de figure DIVINEMENT assistée !
francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Désirs d'enfant

Message par hélios » jeu. janv. 30, 2020 3:10 pm

Ce qui est extrêmement grave dans les lois bioéthiques telles qu'elles pourraient être mises en place ( attendons puisque le projet de loi doit repasser devant les députés), c'est l'oubli total du père ou sa mise au rencart dans la loi.

Là nous sommes devant quelque chose de très grave et Mgr d'Ornellas, représentant les évêques au Conseil d'éthique l'a écrit au Premier Ministre.

On ne peut imaginer à l'heure qu'il est les désastres collatéraux mais ils se feront jour. Cela ni vous ni moi ne le verront, Françoise. Il y aura deux ou trois générations ou plus qui passeront.

J'étais hostile au mariage pour tous mais je n'ai rien contre l'homosexualité masculine ou féminine. Mais ce sont des bizarreries de la nature.

Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Désirs d'enfant

Message par Jean Gauci » ven. janv. 31, 2020 10:04 am

Cher Jean Hélios,

Votre chicanerie sur le pluriel ou singulier de "Désir" n'est pas sérieuse... Le problème n'est pas là. Vous avancez des arguments d'ordre juridique ou moral dont je ne conteste pas la pertinence.
Moi, je m'interroge sur l'opportunité de légiférer sur les relations nouvelles entre deux femmes et ce qui en est le corollaire, à savoir engendrer un enfant fruit de leur relation.
Vous avancez le bien de l'enfant et son droit de savoir d'où il vient. Il y a 1 530 000 mères célibataires en France (statistiques de 2019 publiées par France info). Les enfants sauront peut-être d'où ils viennent, seront-ils pour autant heureux de le savoir ? Entre ces enfants sans père et ces autres enfants désirés et élevés par deux femmes ou deux mères, lesquels auront un sort plus enviable ? Quelle différence faites-vous entre un enfant engendré après une étreinte passagère dans une relation éphémère (ce qui est le cas d'enfants de mères célibataires) et un enfant né d'une PMA ?
Je ne veux pas réduire le problème à des considérations simplistes et je ne veux pas méconnaitre la complexité du sujet. Je crois seulement que tout ce qui touche à l'humain doit être traité avec la considération due aux personnes concernées, donc humainement. Si on reconnait à des personnes de même sexe le droit de vivre en couple, on doit aussi reconnaitre le droit de fonder une famille. Et puisque l'adoption d'enfant par des couples homosexuels est devenue légale, pourquoi leur interdire la PMA, ce qui revient à peu près au même ?

Amitiés.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Désirs d'enfant

Message par joseph1 » ven. janv. 31, 2020 11:00 am

C 'est le phénomène du cliquet. Chaque mesure prépare la suivante. On s 'interdit tout retour en arrière.
D 'abord le PACS : il est destiné aux personnes qui ne veulent ou ne peuvent ( les homosexuels ) se marier. Le PACS veut dire : nous n 'irons jamais demander le mariage puisque nous obtenons le dit PACS.
Vient le mariage pour tous. On s 'interdit alors de parler de PMA pour les lesbiennes et de GPA pour les homos.
Vient la PMA : c 'est quasiment fait. Mais la GPA : il n 'en est pas question
D 'ici deux ans : vite la GPA.
L ' Église est la seule force qui s 'oppose à ce processus décadent . Qu' Elle continue.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Désirs d'enfant

Message par Jean Gauci » ven. janv. 31, 2020 1:53 pm

Ce qui m'étonne, Cher Joseph, c'est l'ignorance voire l'hostilité que vous affichez à l'égard des femmes et des hommes concernés par la PMA. Les homosexuels ont-ils droit d'être considérés,respectés et aimés ? Le chrétien que vous êtes les considère-t-il comme des frères et soeurs, animés des mêmes désirs que vous et devant jouir des mêmes droits ? Avez vous essayé de les comprendre ? Avez vous essayé de chercher dans leur situation et dans leurs relations des marques d'humanité, des soifs d'amour, des envies d'épanouissement au même titre que celles qui animent un couple hétérosexuel comme le vôtre et comme ce qui fut le mien ?
Si, avant de parler de technique de procréation, on commençait par comprendre et peut-être par aimer ces personnes qui ne paraissent pas comme les autres mais dont les aspirations sont aussi respectables et nobles que celles des autres ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Désirs d'enfant

Message par hélios » ven. janv. 31, 2020 2:48 pm

Bonjour jean Gauci,

Tout d'abord, je n'ai pas voulu titiller sur désirs. Quand un homme aussi cultivé que vous écrit désir avec s c'est qu'il veut dire quelque chose. Mais quoi ?


Le désir d'enfant ne justifie pas toutes les contorsions bioéthiques et juridiques déployées pour y répondre par La PMA.


En 2012, sur le forum, j'avais argumenté contre le mariage pour tous. Je n'ai pas changé de point de vue depuis 2012. La majorité socialiste avait juré ses grands dieux qu'il n'y aurait pas de PMA... 7 ans après la voici.

Pour moi, un enfant est le fruit de l'amour entre un homme et une femme. Dieu a créé l'homme et la femme différents mais complémentaires.

Donc si vous allez à l'encontre de cela vous êtes obligé de faire de la naissance d'un enfant une question de technique médicale et du coup, vous faites du bricolage juridique...

Je partirai des droits de l'enfant car ils sont reconnus de manière universelle.

Un enfant a le droit de savoir d'où il vient. Qui sont ses géniteurs.

Détrompez-vous Jean Gauci, les garçons et les filles quand ils arrivent à l'adolescence VEULENT savoir d'où ils viennent. C'est un désir de connaître ses origines. Parfois même ce désir n'en finit pas d'empoisonner la vie d'un homme ou d'une femme s'il se trouve devant le mur du silence.

Il faut que les enfants connaissent l'identité de leur géniteur.

Le risque est de voir le nombre des donneurs reculer.

Le don de sperme est gratuit. Le restera-t-il ? Et s'il ne l'est plus, on entre dans le domaine du commerce ou de la "marchandisation"...


De cette société-là, je n'en veux pas.

La PMA passera mais elle sera loin de faire l'unanimité, qu'importe, on aura répondu au désir d'enfant...


Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Désirs d'enfant

Message par hélios » mar. févr. 04, 2020 8:48 am

Jean Gauci,

Dans votre réponse à Joseph, cher jean Gauci, vous adoptez le ton de quelqu'un qui fait de la morale........

S'opposer à la P.M.A, ce serait ne pas comprendre les homosexuels, ne pas les aimer etc etc... J'ai personnellement beaucoup de connaissances homos ou lesbiennes et jamais nous ne discutons de ces lois bioéthiques. Ils sont ensemble depuis 30 ans et cette union est respectable. La question pour moi ne se pose même pas. Donc les relations sont saines.

La P.M.A pour deux femmes c'est "tordre" le cou à la réalité : Dieu a créé l'homme et la femme différents. Une femme c'est autre chose pour l'homme, un homme c'est autre chose pour une femme. Maintenant on peut "trafiquer" le langage et ne plus appeler un chat un chat et nommer "mère" celle qui a porté l'enfant et celle qui ne l'a pas porté... Là, nous sommes dans la supercherie. Madame Buzin, ne reculant devant aucun abus de langage, dit que la grand-mère peut jouer le rôle de "père". Pourquoi pas !

Donc, un opposant à la P.M.A entre femmes n'a rien contre des personnes qui sont des soeurs. Je n'ai personnellement pas à recevoir des leçons de charité chrétienne parce que si j'étais député je ne voterais pas la loi sur la P.M.A.

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Désirs d'enfant

Message par francippo » mar. févr. 04, 2020 2:43 pm

cher Jean-Hélios,
je m'en voudrais de ne pas respecter votre avis...Mais puis-je me permettre de vous conseiller de faire quelques recherches en biologie de la "reproduction" depuis les temps antédiluviens jusqu'à nos jours...Cela peut permettre de nuancer son regard sur Le Création et " la forme sexuelle " des Créatures voulues par Dieu Créateur..Surtout que Dieu lui n'a pas de sexe...tout comme les anges :D ...et les démons.. :twisted: oups!
Amitiés fraternelles et sororales ;)
francippo 8-)

Répondre