Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Message par hélios » lun. janv. 06, 2020 9:38 am

Première lecture
« Voici mon serviteur, qui a toute ma faveur » (Is 42, 1-4.6-7)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur :
« Voici mon serviteur que je soutiens,
mon élu qui a toute ma faveur.
J’ai fait reposer sur lui mon esprit ;
aux nations, il proclamera le droit.
Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton,
il ne fera pas entendre sa voix au-dehors.
Il ne brisera pas le roseau qui fléchit,
il n’éteindra pas la mèche qui faiblit,
il proclamera le droit en vérité.
Il ne faiblira pas, il ne fléchira pas,
jusqu’à ce qu’il établisse le droit sur la terre,
et que les îles lointaines
aspirent à recevoir ses lois.

Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ;
je te saisis par la main, je te façonne,
je fais de toi l’alliance du peuple,
la lumière des nations :
tu ouvriras les yeux des aveugles,
tu feras sortir les captifs de leur prison,
et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres. »


Psaume
(Ps 28 (29), 1-2, 3ac-4, 3b.9c-10)

R/ Le Seigneur bénit son peuple
en lui donnant la paix. (Ps 28, 11b)

Rendez au Seigneur, vous, les dieux,
rendez au Seigneur gloire et puissance.
Rendez au Seigneur la gloire de son nom,
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

La voix du Seigneur domine les eaux,
le Seigneur domine la masse des eaux.
Voix du Seigneur dans sa force,
voix du Seigneur qui éblouit.

Le Dieu de la gloire déchaîne le tonnerre,
Et tous dans son temple s’écrient : « Gloire ! »
Au déluge le Seigneur a siégé ;
il siège, le Seigneur, il est roi pour toujours !


Deuxième lecture
« Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint » (Ac 10, 34-38)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
quand Pierre arriva à Césarée,
chez un centurion de l’armée romaine,
il prit la parole et dit :
« En vérité, je le comprends,
Dieu est impartial :
il accueille, quelle que soit la nation,
celui qui le craint
et dont les œuvres sont justes.
Telle est la parole qu’il a envoyée aux fils d’Israël,
en leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ,
lui qui est le Seigneur de tous.
Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs,
depuis les commencements en Galilée,
après le baptême proclamé par Jean :
Jésus de Nazareth,
Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance.
Là où il passait, il faisait le bien
et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable,
car Dieu était avec lui. »


Évangile
« Dès que Jésus fut baptisé, il vit l’Esprit de Dieu venir sur lui » (Mt 3, 13-17)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Alors paraît Jésus.
Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain
auprès de Jean,
pour être baptisé par lui.
Jean voulait l’en empêcher et disait :
« C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi,
et c’est toi qui viens à moi ! »
Mais Jésus lui répondit :
« Laisse faire pour le moment,
car il convient
que nous accomplissions ainsi toute justice. »
Alors Jean le laisse faire.

Dès que Jésus fut baptisé,
il remonta de l’eau,
et voici que les cieux s’ouvrirent :
il vit l’Esprit de Dieu
descendre comme une colombe et venir sur lui.
Et des cieux, une voix disait :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé
en qui je trouve ma joie. »


© AELF

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Message par hélios » jeu. janv. 09, 2020 11:08 am

L'évangile de ce dimanche 12 janvier porte sur le baptême de Jésus, le Christ.

Texte très court et, on se demande, pour commencer, qu'est-ce qu'on va bien pouvoir en dire qui n'ait déjà été dit....

A Jean qui ne veut pas baptiser Jésus, celui-ci répond :
« Laisse faire pour le moment,
car il convient
que nous accomplissions ainsi toute justice. »
Et Jean se laisse convaincre.

Que veut dire " que nous accomplissions toute justice " ?


Je suis donc allé lire les deux textes de dimanche, celui d'Esaï et celui des Actes des Apôtres et nous retrouvons ce même mot de justice :

Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ;
Livre d'Esaï
« En vérité, je le comprends,
Dieu est impartial :
il accueille, quelle que soit la nation,
celui qui le craint
et dont les œuvres sont justes.
Acte des Apôtres.

Encore ce mot de "juste ", ce thème de la justice.

Il me semble donc, en première analyse, que cet événement du baptême de Jésus dont on peut se poser la question du sens, pourquoi Jésus se fait-il baptiser, lui qui est le Fils de Dieu ?, a à voir avec la justice et quel sens faut-il donner à ce mot ?


Voilà quelques interrogations réelles ?

Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Message par Flor » jeu. janv. 09, 2020 11:27 am

Jésus avait-il besoin d'être baptisé ?

Matthieu veut nous dire l'humilité de Jésus qui se fait pécheur parmi les pécheurs, au milieu de son peuple qui descend aussi dans le Jourdain pour recevoir le Baptême de Jean .
Mais il nous dit également l'humilité de Jean ! Lui , le prédicateur actif et sévère, s'efface ...." il laisse faire Jésus "
Jean n'est pas un journaliste mais un Témoin !

"Jésus remonte de l'eau" : les eaux de la mort , du péché.
C'est une naissance, une Résurrection, une Pentecôte !

Les Cieux se déchirent, l'Esprit descend, la voix de Dieu résonne .... C'est tout un condensé de nombreux textes bibliques que "Jésus accomplit " !
Et là, Jésus est proclamé "Fils de Dieu" ! Messie , Fils aimé par Dieu et qui fait la JOIE de son Père !

Je trouve merveilleuse cette conclusion de l'Evangile du baptême de Jésus !

Et dire que par notre baptême ( certains s'en souviennent, d'autres non !), nous aussi nous sommes aimés et nous faisons la JOIE de Dieu !!

Lors d'un baptême tout récent :

Pendant la messe de l'Epiphanie , le P. Dominique Lang baptise la petite Claire .

L'eau, apportée par quelques personne , est versée dans la vasque par les enfants, avec quelle précaution !
La cérémonie se déroule sous les yeux émerveillés des enfants , illuminés par la flamme de leur bougie .
Les "grands" chantent , dialoguent le Credo avec les parents du bébé...

Toute l'assemblée est célébrante, dans la Joie !

Et je crois que c'est aussi la Joie De Dieu !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Message par hélios » ven. janv. 10, 2020 7:57 am

Très sincèrement, je ne vois rien de plus à ajouter au commentaire de Flor sur le fond. C'est très bien. Y compris cette scène d'un baptême aujourd'hui.
Magnifique séquence.

Je me permets d'ajouter : dans l'évangile de Matthieu, le baptême est le premier acte ou geste public de Jésus.

Cet évangile ne suit pas la chronologie. Ou plutôt la suit mais de très loin. peu importe, l'évangile n'est pas un récit historique.

Après le chapitre 2 qui se termine par la fuite en Egypte de la Sainte Famille, on arrive au chapitre 3 qui porte sur le baptême...

A ce moment-là, Jésus est adulte, l'échange verbal entre Jean-Baptiste et Jésus le montre bien. Le baptême de Jésus est le baptême d'un adulte. Peut-être est-ce important si on songe au débat, parfois, sur le baptême des jeunes enfants.

Jésus est totalement Dieu et totalement homme et c'est pourquoi il demande d'être baptisé comme un autre homme, comme tous ceux qui courent sur les rives du Jourdain... C'est l'incarnation. Et le Baptiste, c'est Jean qui prêche la conversion car le baptême s'accompagne d'une conversion.

Jésus dit à Jean, "pour que toute justice soit accomplie "... Sur ma Bible d'étude, Louis Segond précise que "justice" pour Matthieu cela veut dire obéissance totale à Dieu.

Ensuite, tout ce qui suit ce baptême, on le retrouve dans de nombreuses scènes des évangiles y compris la Transfiguration.

Là, le Père intervient directement dans l'histoire des hommes.

Merci à Flor pour son très riche commentaire.

Jean Gautier

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 12 janvier 2020

Message par Jean Gauci » ven. janv. 10, 2020 11:31 am

J'arrive en retard pour commenter les textes mais j'ai goûté les réflexions pertinentes de jean H et le récit tout en fraicheur du baptême relaté par Flor...Quand les rites sont faits et interprétés en les éclairant de sens alors les sacrements deviennent lumière.
Que dire du baptême de Jésus et, partant, de notre baptême... Le baptême de Jésus me parait un peu l'inverse de notre Baptême. Nous, nous nous immergeons dans la grâce de Dieu , Lui s'est immergé non dans la grâce puisqu'il est grâce mais dans la condition humaine qu'il a assumé de façon totale.
Pourquoi le baptême n'est-il donné qu'une fois ? Nous aurions pourtant tellement besoin d'être baptisés et re baptisés. L'eucharistie n'est-elle pas un baptême, comme une immersion dans la grâce divine ? Et ne sommes nous pas" baptisés" dans les multiples occasions, sacramentelles ou pas, où la grâce nous inonde de sa force et de sa lumière ?
J'ai l'impression d'écrire de belles paroles assez peu théologiques ou conformes à la doctrine de l'Eglise... mais enfin, cette entrée de plain-pied dans la grâce , ne la connaissons nous pas chaque fois que notre coeur, notre intelligence et notre volonté sont en adéquation avec l'Evangile ?
Jean H évoque la Transfiguration. Combien d'occasions de transfigurations n'avons nous pas connues dans la vie !
Ce ne sont pas les occasions de baptêmes qui manquent, ce qui manque c'est la volonté de se plonger dans la volonté ( parfois fraiche ou glacée) de Dieu.

Répondre