Prix du Témoignage 2019 : Ethan ira-t-il à l'école ? (1er)

Romans, biographies, livres d’histoire, témoignages… Partagez vos coups de cœur !

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 428
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Prix du Témoignage 2019 : Ethan ira-t-il à l'école ? (1er)

Message par Françoise T. » mer. déc. 04, 2019 5:30 pm

Ethan ira-t-il à l'école ? Le combat d'une mère, de Kristelle Chassang
Victime d'un accident à sa naissance, Ethan est un petit garçon polyhandicapé qui a besoin de beaucoup d'attention et de soins… mais qui rencontre surtout de la mauvaise foi, voire de la maltraitance, de la part de médecins et d'enseignants.
Sa mère ne baissera jamais les bras, et ce livre témoigne de son combat inlassable – bien qu'épuisant – pour qu'Ethan aille à l'école, comme la loi l'exige. Un témoignage plein de rebondissements, de rage de vivre, de déceptions et de réussites, qui emporte le lecteur dans un maelström d'émotions.
Éd. autrement, 240 p. ; 18 €.
:idea: Ecoutez la présentation de ce livre sur https://www.lepelerin.com/videos-podcas ... nage-2019/

Marie-Ange, 71 ans, accompagnatrice d’adultes handicapés (Maine-et-Loire)
Que ne ferait pas une maman pour que son enfant grandisse, encore davantage lorsque celui-ci a besoin d'aide. Un enfant handicapé est seulement différent mais tout aussi intelligent - voire plus - une sensibilité à fleur de peau. Quel combat ! Quelle somme d'énergie faut-il déployer pour convaincre.

Madeleine, 86 ans (Vendée)
Comment ne pas être ému, bouleversé par ce récit du combat acharné de Kristelle Chassang pour aider son fils Ethan, polyhandicapé, à vaincre ses difficultés ? On voit se creuser le fossé entre l'espoir invincible des parents et l'incompréhension, la dureté, parfois, le manque de motivation des personnes qui devraient leur apporter le plus grand soutien. La colère n'est jamais très loin.

Aurélie, 35 ans, journaliste (Bas-Rhin)
Le récit met le doigt sur la façon dont la France fait croire qu'elle est un chantre de « l'inclusion » (mot très à la mode aujourd'hui). Or, depuis 2005, où en est l'intégration des personnes handicapées dans la société ? A l'école ? Au travail ?

Marceline, 57 ans, infirmière enseignante (Val-de-Marne)

C’est un témoignage bouleversant qui se lit comme un roman : un véritable "page-turner". J'ai souffert avec cette maman, sa niaque m'oblige, moi simple lectrice sur canapé. M'oblige à élargir mon champ de vision, douloureusement, au forceps. Aucun pathos, dans ce témoignage, que du courage ! C'est un des premiers que j'ai lu, pourtant je l'ai toujours en tête. Son témoignage a regagné la médiathèque de l'école d'aides-soignantes où j'enseigne, et je suis fière de pouvoir dire que la première lectrice en a été... ma directrice.

Nicole, 58 ans, professeur des écoles (Seine-Maritime)

Ce livre est un combat. Le combat quotidien d’une mère qui n’a jamais douté des capacités d’Ethan à progresser et surtout à communiquer, grâce aux moyens qu’elle a su lui donner.

Annette, 60 ans (Haut-Rhin)

Je ne verrai plus jamais un enfant handicapé de la même façon après la lecture de ce livre détaillé, fort, remuant, au style fluide, retraçant avec précision le combat mené par cette maman.
J’étais loin d’imaginer qu’il y a tant de portes qui peuvent rester fermées dans notre système éducatif et du personnel médical... Quand j’ai refermé le livre, j’ai continué à penser à Ethan. J’espère que ce témoignage bouleversant déplacera des montagnes.

Liliane, 63 ans, bénévole en bibliothèque (Haute-Savoie)
Incroyable, le récit de cette femme qui se bat pour son fils. Je suis admirative devant son courage, sa ténacité et l’énergie qu’elle déploie pour faire progresser Ethan. Et surtout, je suis impressionnée par les résultats qu’elle obtient.

Catherine, 71 ans, bibliothécaire amateur (Rhône)
J'ai lu d'une traite ce combat d'une mère courageuse. Cette mère a la ténacité d'une louve ! J'ai bien aimé les relations avec la petite soeur qui aide sans le savoir son grand frère handicapé.
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Répondre