Prix du Témoignage 2019 : Une mère, etc. (7eme)

Romans, biographies, livres d’histoire, témoignages… Partagez vos coups de cœur !

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 428
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Prix du Témoignage 2019 : Une mère, etc. (7eme)

Message par Françoise T. » mer. déc. 04, 2019 5:19 pm

Une mère, etc., d'Isabelle Spaak et Florence Billet
« Dans ma famille, ils sont grands, minces, cheveux blonds, yeux bleus. Je suis brune, petite, teint mat. »
Emmanuelle ignore tout de son histoire quand le désir de connaître ses origines la saisit tout entière. Blanca Nohora Granados : le nom de sa mère biologique sonne comme un appel du sol et de la chair. Emmanuelle décolle pour la Colombie dans l'espoir fou de la localiser. Fausses pistes, espoirs déçus, crises de découragement ; durant trois ans, elle traque la vérité avec une ténacité d'acier. Un récit intense, écrit à deux voix, qui raconte une quête universelle : celle de l'amour filial.
Éd. L'Iconoclaste, 192 p. ; 17 €.
:idea: Regarder la vidéo de présentation de ce livre sur https://www.lepelerin.com/videos-podcas ... nage-2019/

Anne, 42 ans, fonctionnaire de police (Vienne)
L’angoisse, la peur, la consternation, la joie, on passe par toutes les émotions en lisant ce livre. L’auteur décrit bien tiraillement entre connaître ses origines et ne pas blesser ceux qui vous ont donné une famille.

Marie-Paule (Oise)
« En dépit de toute la ferveur du monde, ces laissés pour compte des premiers jours fuient de toutes parts, tel un vase percé » : tout est contenu dans cette phrase pour dire la douleur de toute une vie qui a mal commencé. Je retiendrai de ce récit très touchant : « Si vous rencontrez un enfant adopté, ne cessez jamais de l’aimer ». Le lecteur est touché par les sentiments de la jeune femme qui parle avec son cœur. L’écriture est belle et très délicate.

Dominique, 68 ans, professeur des écoles (Ain)

Ce récit est captivant. Il se lit vite, on a envie de connaître la suite. Des phrases courtes, un rythme rapide comme une conversation en direct. Ce texte écrit avec beaucoup de pudeur est ouvert sur l'avenir.

Madeleine, 86 ans (Vendée)

Retrouver sa mère, c'est le désir profond de tous les enfants adoptés. L'histoire, pleine de péripéties, se lit comme un roman policier ! On ne peut qu'admirer le courage, l'obstination d'Emmanuelle - ou Sandra ? Pour la jeune Française bien élevée, la découverte de la Colombie est un choc.
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Répondre