1er Novembre - Fête de la Toussaint

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

1er Novembre - Fête de la Toussaint

Message par Jean Gauci » mar. oct. 29, 2019 12:26 pm



Evangile du jour

Mt 5,1-12a
Voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de coeur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.


Bien sûr, la Toussaint n'est pas la fête des morts...Quoique ?

Qui étaient-ils ces pauvres de coeur, ceux qui ont pleuré, ceux qui ont eu faim et soif de justice, les coeurs purs, les artisans de paix?
Quand notre regard se tourne vers ceux que nous avons aimés n'y trouvons-nous pas l'écho des paroles du Seigneur ? Il est normal d'aller fleurir leurs tombes, mais ils ne sont pas là. Je refuse de les imaginer ailleurs qu'auprès de Dieu. Je refuse de m'appesantir sur des considérations, pour moi scandaleuses, qui les placeraient en d'imaginaires lieux de souffrance. Le Christ, parfait amour, aurait-il accepté d'être crucifié pour leur demander de souffrir encore avant de leur accorder la récompense promise ? Le penser me parait blasphématoire... L'image d'un dieu-comptable n'est pas celle qu'inspire la lecture des Evangiles.
Tous ceux qui, durant leur vie, ont aimé Dieu et leur prochain, même imparfaitement, sont auprès de Lui et nulle part ailleurs.
Les saints sont auprès de nous comme ils l'ont été tout au long de notre vie. Penser à eux en ce jour de Toussaint devrait nous faire oublier mouchoirs et chrysanthèmes... Si nous croyons que ce n'est pas pour rire que Dieu est mort par amour, ce n'est pas pour rire que la résurrection et la vie éternelle sont au bout du chemin.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: 1er Novembre - Fête de la Toussaint

Message par Flor » mar. oct. 29, 2019 4:56 pm

"Qui étaient ces pauvres de coeur ?........." demandez-vous .
Certainement
"Notre regard se tourne vers ceux que nous avons aimés....." et que l'on aime encore !

Cette maman,partie trop tôt, qui apprenait le " je vous salue Marie " à son enfant -seul souvenir peut-être- comment ne pas la voir accueillie par
Marie aussitôt , sans passage obligé par des lieux imaginaires de "purification" ?

Les Béatitudes , au temps de Jésus, un souffle de prophète pour aujourd'hui !

Heureux l' homme, comme le Cardinal Etchegaray, qui "entend battre le coeur du monde" !
Heureux l 'homme de paix et de joie avec qui il fait bon vivre....
Heureux l' homme qui pleure avec ceux qui pleurent... qui se réjouit avec ceux qui sont heureux !
Heureux l 'homme qui ne cherche pas le pouvoir, les honneurs, mais qui est humble et vrai et qui se risque au milieu des "sans voix", des plus démunis...
Heureux l'homme au regard neuf, non ligoté par le "passé" et qui pose les vraies questions pour aujourd'hui !

Heureux les hommes et les femmes qui ouvrent l'Espérance pour une Eglise proche de TOUS !

"Quelle Eglise voulons-nous ?" sera la réflexion du P. Christoph Théobald pour cette année !
Au travail !!

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: 1er Novembre - Fête de la Toussaint

Message par Jean Gauci » mer. oct. 30, 2019 10:02 am

Chère Flor,

Votre commentaire est émouvant. il est proche de vous, vrai, humain. Fêter tous les saints comme des êtres du passé, un peu imaginaires est sans intérêt. Mettre un nom, un visage, un souvenir, une voix donne une "présence" à ces êtres connus et aimés, qui ne sont plus mais sont encore.
Les saints égrenés dans la litanie des saints me laissent indifférent. Les saints que nous aimons sont ceux qui ont traversé nos vies et qui nous ont marqués du sceau de la tendresse et de l'exemple.
Ma sainte mère, mon bienheureux père, mes saints grands parents au chapelet quotidien ... voila ma Toussaint. Je sais que ce sera la vôtre aussi.
Bien amicalement.
jean

Répondre