La réalité de nos paroisses....

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par andrevii » mar. déc. 17, 2019 6:48 pm

Bonjour

La vie d'une paroisse est aussi un problème d'organisation puis d'animation. Il faut un manager, en général c'est le prêtre mais pas forcément s'il est âgé. Ensuite il faut constituer une structure opérationnelle des différentes activités inter générationnelles. Mais ce n'est pas suffisant, il faut des animateurs, et souvent on en manque car les adultes voire les retraités ont eux aussi leur dispersion d'activités. Voyez les mouvements scouts, pour encadrer des scouts, il faut le BAFA et sans doute d'autres certifications. Coordonner tout ça relève de la gestion d'une entreprise. Chez moi, l'Atelier de Marie qui apprend aux jeunes filles à coudre et à tricoter a une liste d'attente de trente personnes faute de monitrices disponibles. C'est en réalité toute la vie associative qui est touchée par ce problème.

André.
>

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par booboon » mer. déc. 18, 2019 11:19 am

Cela fait des années que je pense que le rôle de "curé" (du coup ce n'est peut-être pas le terme qui convient ?) devrait être très différent de celui de prêtre... aujourd'hui, pratiquement tous les prêtres sont curés faute de prêtres. Or tous n'ont pas le charisme nécessaire pour être manager (c'est le bon terme par contre !). Gérer une équipe, prévoir, gérer, évaluer un budget, animer, coordonner... ça ne s'invente pas ! Un laïc pourrait très bien faire tout ça ; ce qui laisserait les prêtres à leur tâche première d'annonce de la foi, de visite des malades, de célébration des sacrements, d'accompagnement de chacun.
Après c'est vrai que la vie associative est touchée par ce problème mais on constate tout de même que certaines associations s'en sortent très bien, souvent parce que les bénévoles qui y sont déjà engagés savent donner envie, sont conviviaux, téléphonent au lieu de ne faire qu'envoyer des mails....

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par hélios » mer. déc. 18, 2019 1:01 pm

J'ai mal compris Nicole mais à votre question précise, je répondrais qu'il faut un commentaire de quelqu'un. Quelque chose de simple, de clair, de bref. Car un "échange" risque d'être bien difficile à développer, surtout dans une Eglise où d'ordinaire il n'y a aucun échange, c'est un fait.

Mais tout dépend des fidèles présents, de leur degré d'implication et, en la matière, il n'y a pas de solution unique et universelle.

Jean-Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par booboon » dim. janv. 12, 2020 7:55 pm

Je reviens sur ce sujet, qui est il faut le dire, mon quotidien !
Pour faire suite à mon dernier message, en ce qui concerne le rôle de curé, j'ai appris récemment que normalement dans notre diocèse existent des "coopérateurs pastoraux" : exactement ce à quoi je pensais en parlant du rôle de "curé" qui aurait pu être laïcs... . Je ne sais pas s'il en existe encore, mais à une époque c'était en "expansion" chez nous paraît-il.... Je ne sais pas pourquoi on n'en parle plus, et ni surtout pourquoi notre curé ne connaissait pas du tout !

Et voilà en ce qui concerne notre curé, venu d'Afrique, comme 80% maintenant des prêtres de notre diocèse.... ce qui pose quelques soucis... voilà mon sentiment :
- accueillir des prêtres venus d'Afrique c'est un choix ; je trouve qu'on n'a pas à discuter de ce choix si l'Evêque l'a fait. Mais ce qui est choquant c'est que rien n'est fait pour l'accueil de ces nouveaux venus. Alors il revient à la charge du curé sur place d'accueillir chacun : faire les papiers, demander l'autorisation de rester sur le sol français, très souvent passer le permis de conduire... ici plusieurs ont quand même alerté le curé qu'il accueillait un clandestin depuis septembre.... enfin c'est en cours mais c'est une énergie incroyable que le curé devrait plutôt au service de la pastorale il me semble.
- notre curé est venu en France au départ pour subir une intervention médicale, il est resté pour remercier le Diocèse en se mettant au service d'une paroisse. Plutôt louable. Et on sent à son discours, et à sa façon d'être, à sa façon d'écouter aussi et de s'adapter, qu'il doit plutôt être d'un milieu aisé en Afrique, éduqué, et qu'il n'est pas prêtre parce que cela lui permettait de faire des études comme on entend souvent. ... en plus, il est plutôt bien formé, et je peux dire avec malice que nous sommes "de la même Église"...
- Mais il accueille donc d'autres prêtres venus d'autres pays d'Afrique qui sont déboussolés par le décalage culturel... et il est gêné de leur demander des services qui sont banals pour un prêtre français.... par exemple, il a fait toute une histoire parce que je lui demandais de venir confesser les enfants de la catéchèse un samedi de 13h30 à 15h... je ne voyais vraiment pas où était le problème donc j'ai insisté jusqu’à ce qu'il lâche : "je ne peux quand même pas demander ça à mes confrères parce qu'à cette heure ci on est encore à table..."(heureusement comme on se connaît bien, je peux lui répondre ouvertement : "je ne sais pas comment font les gens avec leur famille.... et même parfois on n'a pas le temps de manger avant une réunion de paroisse, a ajouté ma copine présente à ce moment là :mrgreen: ). j'ai eu le sentiment que faire ça pour lui même ça ne le dérange pas, mais demander ça à d'autres confrères qui ont la culture d'être servis plus que de servir ça l'embêtait fortement...
- dans une paroisse voisine deux autres prêtres africains se sont répartis la tâche comme suit : l'un travaille les semaines paires, l'autre les semaines impaires !! Très pratique quand on veut leur parler et que l'un répond "ah ok ben il faudra le redire au confrère qui s'occupe de ça la semaine prochaine..."

Aujourd'hui c'est ça la réalité de nos paroisses.... mais c'est aussi les parents qui suite à une réunion pour préparer l'Eucharistie ressentent le besoin d'aller à la messe le dimanche d'après.. .des enfants de la catéchèse qui commencent une préparation au baptême avec une équipe de paroissiens qui se met en route.... des parents baptisés qui n'ont plus eu tellement d'éducation religieuse et qui demandent à se préparer à la première communion... une maman américaine élevée chez les mormons qui demande le Baptême.... heureusement qu'il y a tout ça pour garder la foi !! Pour mettre en œuvre tout ça, il faut que des baptisés s'investissent ... une occasion d'appeler ?

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par francippo » lun. janv. 13, 2020 4:08 pm

Nous venons de fusionner deux paroisses voisines pour ne faire plus qu'une.Grande célébration dominicale en présence de l'évêque et avec le banc et l'arrière banc des ecclésiastiques encore de ce monde, des diacre , laïques/laïcs, tout ce monde là investi dans ces paroisses là. Mais annonce , la grande paroisse formée va passer "sous la coupe" (ça c'est moi qui le dis ) des prêtres de la Communauté St Martin! il y en aura 3...en soutanes , latin et tout à l'avenant... le cléricalisme pur et dur en fait!!!..Ah...ah.... "tradition quand tu nous tiens , tu nous tiens bien!"
Exit les prêtres africains que l'ancien évêque appelait à venir suppléer au manque de prêtres diocésains...Il est sûr que cela n'était pas toujours facile pour ces prêtres là et leurs nouvelles ouailles...et certains sont partis plus rapidement que prévu , d'autres sont "redescendus" du rôle de curé au rôle de vicaire!!!allez comprendre...
Maintenant, la nouvelle "politique" ecclésiale d'évêques de plus en plus nombreux en France tout du moins,c'est de se tourner
vers ces "confraternités nouvelles" de prêtres, formés das un "sérail" et mis à la disposition des diocèses qui ont un clergé qui s'amenuise à vue d’œil!!Je trouve que cela fait très "un état dans l’État"Il y a déjà deux paroisses qui ont des prêtres de la Communauté de l’Emmanuel et maintenant au tour de la Communauté St Martin!!et puis après??? Mais où allons-nous???Je suis triste et aussi en colère...je suis impliquée "jusqu'au cou" dans la vie paroissiale depuis .....moultes années...que faire ...SOS Seigneur Dieu!!!
francippo 8-)

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par booboon » lun. janv. 13, 2020 8:27 pm

Eh bien je vous plains francippo.....
Déjà que je remets régulièrement en cause mon engagement, ayant objectivement d'autres chats à fouetter et encore beaucoup d'envie de faire des choses encore inexplorées.... dans votre cas, j'abandonnerais.... mais je ne connais pas votre réalité. Et puis il y a toujours un fond de culpabilité : abandonner, c'est aussi leur laisser la place .... que faire ?
En tous cas, je comprends aisément votre colère et m'engage à prier pour vous...!
Ce matin je lisais que le pape Benoît xvi de concert avec le cardinal Sarah, allait publier un livre demandant à François de ne pas aller trop vite sur l'ordination des prêtres mariés.... oh la la.... pauvre Eglise !! Le schisme est vraiment proche !!
Mais je persiste : je crois qu'il faudrait démanteler l'institution Église avant de vouloir la réparer... car réparer quoi au juste ?
Courage francippo !!

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par Jean Gauci » mar. janv. 14, 2020 10:18 am

J'approuve, je ressens et je partage vos réflexions, francippo et Booboon... J'ai assisté dimanche à une messe célébrée par un prêtre africain qui s'adressait aux fidèles avec une tonalité africaine, un langage africain, une mentalité africaine et une durée de sermon tout aussi africaine...C'est vrai que j'avais le choix. Dans une autre église, était célébrée une messe traditionaliste avec grégorien, latin... Le monde a changé de logiciel. Mais quand donc l'Eglise comprendra qu'on ne peut enseigner l'Evangile avec un langage africain ou une mentalité du XIXe siècle ?

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par francippo » mar. janv. 14, 2020 12:36 pm

Bonjour booboon et merci pour votre réponse compatissante à notre situation diocésaine...qui n'est pas unique malheureusement. Les personnes "de la base" qui sont investies corps et âme dans les paroisses n'ont pas été consultées pour le choix de ces" nouvelles recrues" qui vont prendre en main nos lieux de vie paroissiaux! mais si quand même...Nous avons été consulté-e-s oui pour trouver un nouveau nom à notre nouvelle paroisse...Comme c'est gentil une telle démarche..On nous prend pour qui en fait...? Wait and See...pour la PGGDD.(devise du pape François en tant que jésuite...)
francippo 8-)

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par Nic » mar. janv. 14, 2020 2:07 pm

j'évite de participer aux forums, car pour moi la vie paroissiale c'est la grande nuit. Et pourtant j'y croyais, jamais je n'aurais pensé qu'en une décennie nous soyons tombés si bas. Alors courage à ceux qui tiennent encore malgré les difficultés.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La réalité de nos paroisses....

Message par booboon » mer. janv. 15, 2020 2:47 pm

Dans la paroisse voisine sus-citée : le curé au téléphone : "il faudra voir ça avec le secrétariat"
La personne à côté : quel secrétariat ? Il n'y a pas de secrétariat sur la paroisse....
Si ce n'était pas quotidien, cela ferait rire....

Répondre