Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » dim. juil. 07, 2019 7:30 pm

Première lecture
« Elle est tout près de toi, cette Parole, afin que tu la mettes en pratique » (Dt 30, 10-14)

Lecture du livre du Deutéronome

Moïse disait au peuple :
« Écoute la voix du Seigneur ton Dieu,
en observant ses commandements et ses décrets
inscrits dans ce livre de la Loi,
et reviens au Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur et de toute ton âme.
Car cette loi que je te prescris aujourd’hui
n’est pas au-dessus de tes forces
ni hors de ton atteinte.
Elle n’est pas dans les cieux, pour que tu dises :
‘Qui montera aux cieux
nous la chercher ?
Qui nous la fera entendre,
afin que nous la mettions en pratique ?’
Elle n’est pas au-delà des mers, pour que tu dises :
‘Qui se rendra au-delà des mers
nous la chercher ?
Qui nous la fera entendre,
afin que nous la mettions en pratique ?’
Elle est tout près de toi, cette Parole,
elle est dans ta bouche et dans ton cœur,
afin que tu la mettes en pratique. »


Deuxième lecture
« Tout est créé par lui et pour lui » (Col 1, 15-20)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens

Le Christ Jésus est l’image du Dieu invisible,
le premier-né, avant toute créature :
en lui, tout fut créé,
dans le ciel et sur la terre.
Les êtres visibles et invisibles,
Puissances, Principautés,
Souverainetés, Dominations,
tout est créé par lui et pour lui.
Il est avant toute chose,
et tout subsiste en lui.

Il est aussi la tête du corps, la tête de l’Église :
c’est lui le commencement,
le premier-né d’entre les morts,
afin qu’il ait en tout la primauté.
Car Dieu a jugé bon
qu’habite en lui toute plénitude
et que tout, par le Christ,
lui soit enfin réconcilié,
faisant la paix par le sang de sa Croix,
la paix pour tous les êtres
sur la terre et dans le ciel.


Évangile
« Qui est mon prochain ? » (Lc 10, 25-37)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
un docteur de la Loi se leva
et mit Jésus à l’épreuve en disant :
« Maître, que dois-je faire
pour avoir en héritage la vie éternelle ? »
Jésus lui demanda :
« Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ?
Et comment lis-tu ? »
L’autre répondit :
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur, de toute ton âme,
de toute ta force et de toute ton intelligence,
et ton prochain comme toi-même. »
Jésus lui dit :
« Tu as répondu correctement.
Fais ainsi et tu vivras. »
Mais lui, voulant se justifier,
dit à Jésus :
« Et qui est mon prochain ? »
Jésus reprit la parole :
« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho,
et il tomba sur des bandits ;
ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups,
s’en allèrent, le laissant à moitié mort.
Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ;
il le vit et passa de l’autre côté.
De même un lévite arriva à cet endroit ;
il le vit et passa de l’autre côté.
Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ;
il le vit et fut saisi de compassion.
Il s’approcha, et pansa ses blessures
en y versant de l’huile et du vin ;
puis il le chargea sur sa propre monture,
le conduisit dans une auberge
et prit soin de lui.
Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent,
et les donna à l’aubergiste, en lui disant :
‘Prends soin de lui ;
tout ce que tu auras dépensé en plus,
je te le rendrai quand je repasserai.’
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain
de l’homme tombé aux mains des bandits ? »
Le docteur de la Loi répondit :
« Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. »
Jésus lui dit :
« Va, et toi aussi, fais de même. »


© AELF

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » mar. juil. 09, 2019 4:50 pm

L'évangile du bon Samaritain

Voilà l'un des textes les plus connus du Nouveau-Testament. Je propose de revoir le texte et dans un second temps d'en analyser le sens pour nous aujourd'hui.

Jésus répond à un "Docteur de la Loi" qui essaie de le mettre à l'épreuve. On est dans le milieu du Judaïsme.

Que faut-il faire pour avoir ( "hériter" )la vie éternelle ?

Notre Docteur de la loi, la Torah, la Loi écrite et la Loi orale, il la connaît par coeur. Il n'est pas infamant de dire que cette connaissance est livresque. Le Docteur de la Loi insiste avec une question qu'il pense insidieuse : " qui est mon prochain ? " Et arrive dans la bouche de Jésus l'histoire de ce bon Samaritain......

Ni un prêtre, ni un lévite ne viennent au secours d'un pauvre type qui a été dépouillé par des brigands et roué de coups.

C'est un Samaritain qui vient à son secours.

A cette époque, le Samaritain est un peu l'ennemi, l'étranger honni des Juifs. Imaginons un peu aujourd'hui, un Israélien qui aurait subi le même sort que notre voyageur................Passeraient peut-être un rabbin, un curé touriste.........et un Palestinien, Arabe musulman.....................!

Et c' est lui qui viendrait au secours du pauvre Israélien battu et presque mort.......

Le docteur de la Loi répond parfaitement à Jésus que le "prochain" c'est bien le Samaritain........

Je me souviens de cette histoire qui marquait profondément les enfants que nous étions au catéchisme sauf que nous retenions le Samaritain mais pas le miracle que ce soit lui, l'ennemi, l'étranger qui venait au secours du pauvre voyageur car on ne savait pas toujours que ce Samaritain était un ennemi pour un Juif. A un moment donné, si on ne précise pas les choses à des enfants, ils ne comprennent pas le sens de l'histoire et c'est justement ce sens qui nous intéresse maintenant.

Il y a des petites choses qu'on pourrait préciser sans doute et qui ne seraient pas inutiles. Par exemple, " un homme descendait de Jérusalem à Jéricho"......."Descendait " c'est vraiment qu'on "descendait "puisqu'il y avait une très importante dénivellation entre Jérusalem et Jéricho qui était au-dessous du niveau de la mer ! Donc on traversait une sorte de désert terrible infesté par des brigands. Cette histoire reprenait sans doute je ne sais combien de "faits divers " que chaque auditeur connaissait parfaitement....L'évangile de Luc, très narrative ici , reprend des faits de la vie concrète.

Jean Gautier




Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » mer. juil. 10, 2019 10:34 am

Le bon Samaritain

Dès qu'on creuse un peu ce texte, un nombre vertigineux de questions qui remettent tout en cause et les formules creuses qu'on utilise à tire larigot.


Jésus est interrogé par un Docteur de la Loi.

Autrement dit, il est "attendu au tournant "..........Ses moindres réponses vont être " décryptées" comme on le dit sur BFMTV.........

Tout d'abord cette question de ce Docteur : " Comment je dois faire pour hériter de la vie éternelle ? ".

Il y aurait beaucoup à dire sur cette question: est-ce qu'un humain peut faire quelque chose pour "hériter de la vie éternelle "? Au lieu de s'embourber sur des voies dangereuses, Jésus, habilement, fait de l'interrogateur l'interrogé...........Et la réponse du Docteur de la Loi est entièrement validée par Jésus.......S'il n'y a pas de relance, franchement tirée par les cheveux, il n'y a pas de bon Samaritain.......

Mais comment comprendre cette histoire, car les conclusions qu'on peut tirer peuvent être très profanes : finalement c'est le type le plus éloigné du bon Dieu qui se comporte comme les Lévites et curés devraient se comporter........Qu'a-t-on à faire d'une quelconque croyance en un Dieu dont personne ne sait s'il existe.

Il me semble très difficile d'interpréter cette histoire de cette manière car dans ces conditions je le redis on n'a pas besoin du Bon Dieu........

De surcroit, par les temps qui courent, les exemples humains( très mauvais) des actes d'un certain nombre de membres du clergé nous inciteraient plutôt à une lecture je dirais profane du bon Samaritain.

Or, nous croyons en Dieu dans les termes utilisés par le Docteur de la Loi dans sa réponse, il nous est impossible de penser que Dieu n'intervient pas d'une manière ou d'une autre sur la création et les événements qui nous arrivent comme ce pauvre bougre massacré sur le chemin. Dieu est en tout homme, pas toujours le prêtre peut-être en celui qui fait profession de le rejeter, ce Dieu qu'on ne voit pas.

Je me dis que l'argument que j'utilise peut ne pas paraître très convaincant.

Mais moi, est-ce que je crois ou est-ce que je ne crois pas ? Si je crois, ce Samaritain qui passe par là sur le chemin qui va à Jéricho c'est Dieu qui intervient à partir de la profonde humanité de cet homme.

Vous avez le droit de dire que vous voyez les choses autrement. C'est le voeu que je formule avant d'aller faire un tour au marché.............


Jean Gautier




Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par francippo » mer. juil. 10, 2019 10:39 am

répondant (un peu) à votre question hélios de voir dame francippo participer au partage d'évangile j'ajouterai un grain de sel à votre analyse...fort pertinente du reste, et qui revient en plus sur la compréhension des textes qu'ont les enfants en fonction de ce que l'on leur raconte et comment....Tout un monde à explorer...

Donc à partir de ce texte magnifique de puissance fraternelle ....et d'humanité sur le "Qui est mon prochain? "...toujours d'actualité n'est-ce pas? Je reviens sur votre exemple actuel qui se passe en Israël......

Sans vouloir polémiquer le moins du monde , mais en inversant les rôles...Imaginons que de nos jours ce soit un palestinien , arabe musulman ,qui gît sur le bord de la route....Passe un chef de village palestinien...puis un imam de la mosquée voisine ........qui se détournent de cet homme mal en point......... et c'est un israélien de religion juive ....... d'un Kibboutz des environs qui vient au secours de l'homme en question...Tout aussi plausible non?

Car en fait le prochain à la ressemblance du bon Samaritain n'est pas d'un pays plutôt que d'un autre , n'a pas de bannière "à défendre", Il est celui qui est compatissant pour l'Autre quel que soit l'Autre....et quelles que soient les circonstances..... C'est ce que Jésus désire faire comprendre à ce docteur de La Loi et à nous aussi ici et maintenant.

A +++

francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » mer. juil. 10, 2019 1:33 pm

Ma chère Françoise,

Je suis entièrement d'accord avec vous et je prends bien volontiers le Palestinien trucidé sur la route de Jérusalem à Jéricho secouru par un Israélien.......

Le Samaritain de l'évangile, c'était le type le plus haï par les Juifs et réciproquement. N'oublions pas que, au chapitre 9 verset 52 que nous avons lu et étudié il y a peu c'est un village de Samaritains qui a refusé de recevoir Jésus.

Mais la question que j'ai posée reste entière : la" lecture" du Bon Samaritain peut être une lecture humaniste athée ou agnostique.

Oui, oui, évidemment, je vous l'ai toujours dit ce serait bien que vous apportiez votre contribution à cette rubrique qui a besoin du concours de tous.


Une petite note météo : les températures sont revenues à la normale de juillet....

Bonne après-midi dans les bois du Forez, chère Françoise.

Jean Gautier
Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par Flor » jeu. juil. 11, 2019 7:26 am

Il y a LA LOI et L'AMOUR

LA Loi interdit de toucher le sang....au risque de devenir impur .
Le Prêtre et le lévite obéissent à La LOI ! C'est tout.

Le Samaritain plein de compassion obéit à son COEUR...IL AIME.!

Choisir ente La LOI et l'Amour ?......
Pas facile toujours !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » jeu. juil. 11, 2019 9:42 am

" Aimer son prochain comme soi-même "..........


C'est la phrase de la Torah que cite le Docteur de la Loi.

Et qu'on répète un peu de manière quasiment "mécanique".

Aimer sa mère ou son père ou ses frères et soeurs, oui, mais aimer son prochain ? Et que veut dire " comme soi-même " ?

En fait, a-t-on besoin d'aimer son prochain pour s'arrêter sur la route si on voit quelqu'un qui souffre ?

Dans son livre sur les dix commandements, Marc-Alain Ouaknin aborde cette question que je pose: cette phrase est extraite du Lévitique et cet auteur prétend que la traduction " aimer son prochain comme soi-même" est une erreur de traduction ( page 208). Je passe les détails de la démonstration mais la traduction serait : " aimer pour son prochain ". Ce que je veux pour moi, je le veux pour l'autre ".

S'il m'était arrivé la même déconvenue, j'aimerais que celui qui passe s'arrête. Ce que je voudrais pour moi, je le donnerais à l'autre.

A vos réflexions et vos critiques et propositions.

Jean Gautier

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par hélios » jeu. juil. 11, 2019 12:03 pm

Bonjour Flor et merci pour votre contribution.


Est-ce pour obéir à la Loi que le Lévite et le prêtre n'interviennent pas auprès du pauvre homme sur le bord de la route ?

Est-ce pour ne pas être en contact avec le sang ? Peut-être. Où avez-vous trouvé cette interprétation que je ne connaissais pas ?


J'observe que des choses terribles se sont déroulées dans le métro sans que personne n'intervienne... Cela tout le monde le sait.

Pourquoi ? Eh bien en premier lieu il y a la peur pour soi-même, vous le savez bien. "Je ne vais pas me mêler d'une affaire qui ne me regarde pas", est un autre argument.

Merci Flor pour votre réponse.

Jean Gautier

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par Flor » ven. juil. 12, 2019 10:01 am

LE PUR et L'IMPUR

La Loi de Moïse , le Lévitique au Ch. 15 (1-32) donne toutes les prescriptions ...Tout écoulement du sang rend l'homme et le femme impurs !
Et que de rites pour la purification !!

Donc,se tenir à l'écart du blessé qui saigne.
En cela , les deux hommes sont fidèles à la Loi.

Dans l'Evangile ... rappelons-nous de la femme qui perd son sang depuis 12 ans ! Elle est "impure".
Et elle ose enfreindre la Loi , toucher le manteau de Jésus.... Elle est guérie ! " Va en Paix "... Jésus va plus loin que la Loi !

Quelle Foi chez cette femme que j'admire !

Mais les rites de purification ont eu longue vie .
Les femmes devaient être purifiées après une naissance !
J'ai entendu cela au Pays Basque ... 8 jours après un accouchement, la femme devait aller à l'église pour "LES RELEVAILLES"... La purification.
On croit rêver!

Et la Fête de la Purification de Marie (!!) est devenue , heureusement, " la Présentation de Jésus au Temple ".

Hors du sujet d'aujourd'hui , peut-être .... je me demande quelle sera la "purification" de l'Institution - Eglise aujourd'hui ?

Confiance ! Jésus écoute et veille !

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Partage d'évangile du 14 juillet 2019

Message par francippo » ven. juil. 12, 2019 7:43 pm

Merci Flor pour ce développement intéressant sur le PUR et l’ IMPUR dans la religion juive.
L'IMPUR touchant non seulement les humain(e)s , mais aussi les animaux, les objets et les coutumes et notamment la nourriture...
Avaient-ils/elles des intoxications alimentaires à cette époque..vu les "précautions énormes" qui étaient prises?
francippo 8-)

Répondre