La lettre d' Henri Fertet.

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

La lettre d' Henri Fertet.

Message par joseph1 » jeu. juin 06, 2019 11:17 am

Le président Macron a lu des extraits de la lettre d 'Henri Fertet lors de l 'anniversaire du D.Day.
Je donne ci-dessous la vidéo de la lecture du président et l 'intégralité de la lettre d ' Henri Fertet.
Sans vouloir faire le saltimbanque après cette très belle et poignante lettre, je m 'autorise à faire quelques remarques au président Macron , que je remercie d 'avoir pensé à Henri Fertet.


Il n'a sans doute pas échappé au président qu' en lisant cette lettre qu'il faisait l'éloge du patriotisme et du nationalisme , dans leur capacité à pousser un jeune jusqu'au sacrifice de sa vie pour que la France vive.

Il n'a pu lui échapper qu'aujourd'hui ce jeune serait qualifié d'identitaire par une "bien pensance" aux aguets.
Tout a été malheureusement fait pendant des lustres pour disqualifier et ringardiser l'amour du pays.

Il n'a pu lui échapper aussi pendant cette lecture qu'aujourd'hui aucun jeune de 16 ans serait en mesure, autant sur la dignité du fond que sur la qualité de la forme, d'écrire une pareille lettre à ses parents.

Ces remarques étant faites je donne les liens.

La lecture du président :
https://actu.orange.fr/monde/videos/emm ... gcDvD.html

La lettre d ' Henri Fertet :
https://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/henri-fertet

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: La lettre d' Henri Fertet.

Message par hélios » jeu. juin 06, 2019 2:59 pm

Très belle lettre en effet.

Très intéressante aussi à plusieurs titres : ce jeune fait partie de la jeunesse chrétienne et le corps auquel il appartient porte le nom de Guy Mocquet, jeune communiste.

Ensuite, je ne suis pas persuadé de la pertinence de vos comparaisons sauf sur un point, la qualité de l'écriture... Ma mère écrivait remarquablement et elle avait le niveau Brevet élémentaire, un peu l'équivalent d'un excellent baccalauréat.

Il me semble qu'il y a un retour de la fibre patriotique : voir l'ambiance au stade de la Beaujoire à Nantes dimanche pour le match de l'équipe de France contre la Bolivie. Toutes les tribunes avec des drapeaux tricolores, la Marseillaise chantée à plusieurs reprises. Vous me direz que ce n'est pas la même chose. Mais les années 2000 étaient bien différentes : Marseillaise huée lors d'un France-Algérie à Paris avec un Jacques Chirac furieux menaçant de quitter le stade...

En tout cas très bien votre message.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: La lettre d' Henri Fertet.

Message par hélios » ven. juin 07, 2019 8:00 am

Bien évidemment, le comportement dans les stades est un indicateur qui est d'une nature différente du patriotisme de Henri Fertet.

Le sentiment patriotique a été en déclin après 68 et très fortement pendant les années Mitterrand et la montée du Front National. " Nation" étant synonyme de " fascisme "... Mais la gauche a fait l'erreur funeste de ne pas reprendre à son compte le sentiment national qui, à son origine, est populaire ( Jeanne d'Arc, les soldats de l'An II à Valmy qui crient " Vive la Nation ! contre les armées des rois coalisés contre la France ). En outre, pendant toute cette époque, excepté peut-être le quinquennat de N. Sarkozy, l' Education civique n'est plus enseignée, La Marseillaise n'est pas apprise dans les écoles). J'oubliais aussi au plan idéologique les débats autour des paroles de la Marseillaise ( chanson de Gainsbourg ).

Hélios

Répondre