Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par hélios » lun. janv. 14, 2019 9:50 am

Première lecture

« Comme la jeune mariée fait la joie de son mari » (Is 62, 1-5)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,
et pour Jérusalem, je n’aurai de cesse
que sa justice ne paraisse dans la clarté,
et son salut comme une torche qui brûle.
Et les nations verront ta justice ;
tous les rois verront ta gloire.
On te nommera d’un nom nouveau
que la bouche du Seigneur dictera.
Tu seras une couronne brillante
dans la main du Seigneur,
un diadème royal
entre les doigts de ton Dieu.
On ne te dira plus : « Délaissée ! »
À ton pays, nul ne dira : « Désolation ! »
Toi, tu seras appelée « Ma Préférence »,
cette terre se nommera « L’Épousée ».
Car le Seigneur t’a préférée,
et cette terre deviendra « L’Épousée ».
Comme un jeune homme épouse une vierge,
ton Bâtisseur t’épousera.
Comme la jeune mariée fait la joie de son mari,
tu seras la joie de ton Dieu.


Psaume
(Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 7-8a, 9a.10ac)


Deuxième lecture
« L’unique et même Esprit distribue ses dons, comme il le veut, à chacun en particulier » (1 Co 12, 4-11)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,
les dons de la grâce sont variés,
mais c’est le même Esprit.
Les services sont variés,
mais c’est le même Seigneur.
Les activités sont variées,
mais c’est le même Dieu
qui agit en tout et en tous.
À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit
en vue du bien.
À celui-ci est donnée, par l’Esprit,
une parole de sagesse ;
à un autre,
une parole de connaissance,
selon le même Esprit ;
un autre reçoit, dans le même Esprit,
un don de foi ;
un autre encore, dans l’unique Esprit,
des dons de guérison ;
à un autre est donné d’opérer des miracles,
à un autre de prophétiser,
à un autre de discerner les inspirations ;
à l’un, de parler diverses langues mystérieuses ;
à l’autre, de les interpréter.
Mais celui qui agit en tout cela,
c’est l’unique et même Esprit :
il distribue ses dons, comme il le veut,
à chacun en particulier.


Évangile
« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée » (Jn 2, 1-11)


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
il y eut un mariage à Cana de Galilée.
La mère de Jésus était là.
Jésus aussi avait été invité au mariage
avec ses disciples.
Or, on manqua de vin.
La mère de Jésus lui dit :
« Ils n’ont pas de vin. »
Jésus lui répond :
« Femme, que me veux-tu ?
Mon heure n’est pas encore venue. »
Sa mère dit à ceux qui servaient :
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »
Or, il y avait là six jarres de pierre
pour les purifications rituelles des Juifs ;
chacune contenait deux à trois mesures,
(c’est-à-dire environ cent litres).
Jésus dit à ceux qui servaient :
« Remplissez d’eau les jarres. »
Et ils les remplirent jusqu’au bord.
Il leur dit :
« Maintenant, puisez,
et portez-en au maître du repas. »
Ils lui en portèrent.
Et celui-ci goûta l’eau changée en vin.
Il ne savait pas d’où venait ce vin,
mais ceux qui servaient le savaient bien,
eux qui avaient puisé l’eau.
Alors le maître du repas appelle le marié
et lui dit :
« Tout le monde sert le bon vin en premier
et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon.
Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »

Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit.
C’était à Cana de Galilée.
Il manifesta sa gloire,
et ses disciples crurent en lui.

©AELF

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Jean Gauci » lun. janv. 14, 2019 3:39 pm

Cher Jean H,

L'épitre de dimanche nous permet de poursuivre notre discussion de la semaine dernière. Vous me trouviez sévère avec moi même parce que j'estimais que la piété souffrait d'une certaine paresse liée aux rites et que notre esprit était absent des prières que nous formulions ou que nos commentaires d'évangile pouvaient n'être que des exercices intellectuels. Pourtant j'avais pris soin de préciser que je ne faisais que m'interroger sur moi-même.
Alors oui, vous avez raison. Je ne juge personne pour l'unique raison que je ne suis dans le coeur et la tête d'aucune autre personne que moi-même.
Mais, de même que je ne récite plus le chapelet , parce que POUR MOI, il n'est qu'un rabâchage des mêmes ave Maria, de même je ne veux pas juger ceux qui le font dans une intention vertueuse et louable. Quel rapport avec l’épitre d'aujourd'hui ? A cause de ce verset:

"les dons de la grâce sont variés,
mais c’est le même Esprit.
Les services sont variés,
mais c’est le même Seigneur.
Les activités sont variées,
mais c’est le même Dieu
qui agit en tout et en tous.
À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit
en vue du bien."

L'Eglise peut être diverse dans l'expression de ses fidèles et c'est bien ainsi. mais elle doit reconnaitre à ses fidèles le droit d'être divers et de ne pas s'accorder aux rites et aux pratiques qu'elle tient de la tradition ou d'habitudes discutables.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Jean Gauci » lun. janv. 14, 2019 5:29 pm

L'eau changée en vin ?

Qu'est-ce que ça me dit ? Le miracle ne m'impressionne pas . Depuis si longtemps qu'on est habitué aux miracles de Jésus,l'étonnement est passé. Dieu fait des miracles ? quoi de plus naturel ?
Alors si je m'interroge, je me dis que ce miracle, le Christ me demande de le renouveler. Changer ce qui est ordinaire dans ma nature d'homme et même ce qui est insipide en un "autre chose" de vivant, fruit d'un mûrissement, d'un travail, d'un aliment qui nourrit les personnes.
Changer, c'est convertir, c'est devenir, évoluer, passer à autre chose.
Quand on pense que c'est cette eau changée en vin qui est devenue le sang du Christ de nos eucharisties, comment ne pas penser que c'est l'ordinaire de nos vies qui est appelé à se diviniser ?
L'eau changée en vin, un coup d'esbroufe ou même un miracle ? Admettons, et après ? C'est plus que ça. C'est une leçon divine. Derrière l'anecdote merveilleuse, il y a un message à découvrir. Je crois de toutes mes forces que Dieu nous parle encore aujourd'hui à travers l'image de son premier miracle, comme il nous parle à travers tous ses miracles, non pour rester béats devant le miraculeux, qui est finalement secondaire, mais pour nous dire l'essentiel : faire du divin avec de l'humain, transformer nos vertus naturelles et nos capacités humaines en vertus divines et surnaturelles ; passer de l'état d'homme à l'état de saint
.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Flor » mar. janv. 15, 2019 1:03 pm

Il semblerait que la 1e lecture n'est pas celle du 20 janvier ....?

Les dons de la grâce , les services , les activités... sont variés dans l'Eglise ... oui! c'est vrai ... à condition qu'ils soient estampillés par le "nouveau " curé du lieu ... qui n'hésite pas à mettre au "placard" ceux qui agissaient avant son arrivée!!

Fort heureusement , ce n'est pas partout ainsi !

Françoise T. : vous avez raison Flor pour la 1ère lecture, je viens de la modifier. Merci de votre vigilance.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par hélios » mer. janv. 16, 2019 10:14 am

Je ne comprends pas comment j'ai fait pour saisir un texte qui ne devait pas l'être alors que les deux autres sont bons......!

Regrets et heureusement que Monique veille au grain.....

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par hélios » mer. janv. 16, 2019 10:27 am

Oui, oui, l'épître de Paul arrive très opportunément dans l'échange que nous avons eu, Jean Gauci.

D'une certaine manière, très imparfaite, j'avais anticipé la lettre de Paul en évoquant " diverses formes de croyance ".

L'épitre de Paul évoque " les dons de la grâce ".

Cette Lettre serait à reprendre point par point car elle soulève, je pense, beaucoup de questions:
Mais celui qui agit en tout cela,
c’est l’unique et même Esprit :
il distribue ses dons, comme il le veut,
à chacun en particulier.

Je pense à la phrase : il distribue ses dons comme il le veut. Comment comprendre ce "comme il le veut" ? Comment vous le comprenez ?

Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Flor » mer. janv. 16, 2019 7:48 pm

(1Co.12,2 )
Les Corinthiens étaient "entraînés vers les idoles muettes quand ils étaient païens..."

Paul les met en garde afin qu'ils ne confondent pas les authentiques dons de l'Esprit avec les phénomènes religieux païens.

Ils ne possèdent pas les dons. C'est l'Esprit , seul , qui les donne, comme il veut ,pour le profit commun de tous .

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Jean Gauci » jeu. janv. 17, 2019 1:09 pm

"L'Esprit distribue ses dons comme il veut" mais l'Esprit, c'est la vérité et non le caprice... Aussi je crois que chacun possède des charismes qui lui sont propres. L'Esprit demande à chacun ce qui entre dans son domaine de connaissance ou de pouvoir.
Thomas d'Aquin disait " L'humilité consiste à occuper sa véritable place, même si c'est la première". Je crois que notre pape François est rempli d'une très grande humilité à la place de chef de l'Eglise. L'Esprit lui a donné les dons qui font de lui un pape, comme il donne le don d'ouvrir et de fermer les portes à tous les frères portiers des abbayes.
Quand les communistes disaient "de chacun suivant ses compétences; à chacun suivant ses besoins" ils n'étaient pas loin de dire la même chose. Mais comme à travers Paul, Christ s'adresse à chacun, il faut aller plus loin et se poser la question : quels dons m'ont été donnés par Dieu ? Le discernement, le service des autres , la capacité de gagner de l'argent, le don de l'enseignement, de l'expression écrite ou orale....?
Et c'est de cet examen honnête que s'éclaire la volonté de Dieu sur chacun.
La fausse humilité qui consiste à se dévaloriser, à se considérer comme médiocre et inutile "Je ne suis qu'un ver de terre" est non seulement une contre vérité mais une offense aux dons que Dieu nous a donnés.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Jean Gauci » jeu. janv. 17, 2019 1:17 pm

Flor,
je rebondis sur la citation de Paul ( corinthiens 12,2)
Ai-je l'esprit mal tourné, cher Jean H ?
Pourtant voila.. je ressens certains aspects de la piété catholique comme une louange faite à des idoles muettes. La dévotion aux saints, quand elle entre dans la démesure, devient adoration d'idoles muettes. Le sentimentalisme religieux exacerbé n'est pas loin du paganisme quand il détourne de l'adoration au seul vrai Dieu au profit de ses serviteurs, si saints aient-ils pu être, et même dont l'existence ou la sainteté est sujette à caution.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 20 janvier 2019

Message par Flor » jeu. janv. 17, 2019 10:20 pm

"Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit "

"Au Commencement..." 1er mot de la Genèse....1er mot du Prologue de Jean ....

Le commencement.... un départ... quelque chose qui ad-vient ... qui change tout ... qui inquiète aussi.... qui pose question...

Jean ne parle pas de "miracle" mais, de " signe".
Toute la vie de Jésus fait signe !

Mais, curieuse noce ? où sont les mariés ?.... L'essentiel n'est pas là !

Une seule femme! Marie ! qui parle et commande !

Une réponse assez surprenante de Jésus :

- "Femme, que me veux-tu ? Mon Heure n'est pas encore venue ..."

Mais elle viendra son Heure sur la Croix !

- "Faites ce qu'il vous dira ...."

Alors... 600 litres de vin .... et du meilleur !! De quoi faire la Fête !

Jésus est toujours une Fête, si nous savons reconnaître ses "signes" dans nos vies .

Il vient alors changer l'eau de nos peurs , de nos faiblesses , de nos doutes , de notre indifférence en vin chaleureux d'humanité !

Transformation profonde qui demande de nombreux renouvellements de soi-même !....

Et alors....." Tu seras la JOIE de ton DIEU !" (Is.62,1-4 )

Répondre