Prix du Témoignage 2018 : Prendre soin (4e)

Romans, biographies, livres d’histoire, témoignages… Partagez vos coups de cœur !

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 389
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Prix du Témoignage 2018 : Prendre soin (4e)

Message par Françoise T. » jeu. déc. 06, 2018 3:06 pm

Prendre soin, de François Chevet
Son diplôme de kinésithérapeute en poche, à 23 ans, François Chevet entre au centre de rééducation de Coubert (Seine-et-Marne), où sont soignés les blessés du système nerveux central. Dans ce premier livre, il dresse une série de portraits de ces grands handicapés et de leurs soignants, avec humanité, intelligence et un humour salvateur.
Il confie comment il a dû apprendre à soutenir les regards, dire la vérité sans désespérer le patient et transmet ainsi sa conception du rôle du soignant : calmer les souffrances, accompagner et aider à retrouver la dignité. Une écriture vive et percutante… qui n'élude pas les questions éthiques et économiques auxquelles notre système de soins est confronté.

Constance L., 57 ans (Hauts-de-Seine)
Dans un récit vivant, émouvant et vrai, François Chevet nous fait entrer dans l’univers d’un centre de rééducation fonctionnelle. Beaucoup d’humanité, de douceur et de joie dans cet univers médical, et ce, malgré les situations de grande souffrance. Un grand merci à François Chevet qui a su si bien saisir ces moments au chevet de ses patients en de magnifiques tranches de vie croquées sur le vif.

Nathalie M., 46 ans, secrétaire médicale (Hauts-de-Seine)
Ce témoignage raconte merveilleusement bien la vie d’un kinésithérapeute. Ce dernier est remarquable. Chaque jour, il côtoie tétraplégiques, grands brûlés, amputés, polytraumatisés. Ces pathologies sévères, l’auteur les combat quotidiennement en trouvant les mots justes pour ne pas effrayer le lecteur. Ce livre est difficile à lire moralement car il nous fait voir la maladie en face quel que soit l’âge, la catégorie sociale… n’importe qui peut être touché ! Je recommande vraiment ce très beau livre, par un auteur qui a tout donné et a exercé son métier d’une façon exceptionnelle !

Mary H., 73 ans, bibliothécaire (Calvados)
François Chevet est un professionnel paramédical et non un auteur professionnel. Mais son livre témoigne de l’amour de son métier et surtout de son amour de l’Homme, et déborde d’humanité avec un simple et juste titre : « Prendre soin ». Dans ce récit très sensible l’auteur partage sa conviction : il faut croire en la vie, même cabossée.

Jakes A., 69 ans, ex-chauffeur (Pyrénées-Atlantiques)
Son métier est une vocation pour François Chevet, et cela se ressent page après page. Les courts chapitres sont intenses mais sans pathos. Ils alternent entre humour et émotion. L’auteur a une plume pétillante. Sa générosité avec les patients est touchante.

Marie-Jeanne C., 65 ans, professeur d’histoire géographie (Jura)
François Chevet nous fait prendre conscience du rôle capital des soignants auprès des personnes définitivement handicapées après un accident. Il nous en montre les difficultés : il faut être à l'écoute, comprendre, expliquer, encourager sans donner de faux espoirs, le tout avec beaucoup d'humanité mais tout en gardant la distance nécessaire pour ne pas se laisser envahir par une trop forte empathie.
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Répondre