N D de Lourdes devient-elle la Sainte-Vierge des psys ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: N D de Lourdes devient-elle la Sainte-Vierge des psys ?

Message par hélios » jeu. nov. 08, 2018 6:24 pm

Bonjour Françoise,

Je réponds à votre question d'hier après-midi.

Oui, j'ai été "victime" d'un geste hautement déplacé: j'étais en classe de troisième ou quatrième. Un baiser sur la bouche de la part d'un homme qui avait la cinquantaine. Cet homme était connu à Marseille à la radio. Cet homme était homosexuel. J'ai été très choqué mais pas traumatisé, je pense.

Il ne me viendrait pas à l'idée de donner une publicité à ce geste. Je l'ai mis en relation avec l'homosexualité de cet homme.


Je pense qu'il faut que l'Eglise agisse. Mais les prêtres ne sont pas du tout les seuls à détenir le "monopole" de ces actes infâmes. La preuve.

Revenir dans une "confession publique" sur des actes après 50 ans ne me paraît pas du tout utile et j'ajoute qu'il faut être très prudent dans ces questions: car voilà des situations où vous avez deux personnes généralement sans témoins........C'est pourquoi, à mon avis, les responsables d'Eglise ou d'autres institutions ont sans doute eu des difficultés à réagir. Nous avons des affaires judiciaires récentes où l'on voit les terribles ravages de "dénonciations" intempestives. La parole des enfants n'est pas "sacrée".

C'est pour cette raison que les évêques n'ont pas toujours réagi comme il aurait fallu. Mais qui peut leur jeter la pierre ? C'est seulement quand on est au pilotage d'une institution qu'on mesure les difficultés d'une prise de position........

D'un excès de silence et de secret on est passé à un excès de transparence qui m'a fait écrire "déballage" et je le regrette. Il faut garder la raison. En ce qui me concerne, je pense qu'il n'y a pas eu traumatisme.

Voilà, chère exilée de Marseille sur les noires montagnes du Forez...

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: N D de Lourdes devient-elle la Sainte-Vierge des psys ?

Message par hélios » ven. nov. 09, 2018 10:11 am

Bonjour à tous,


Je signale à tous les lecteurs de ce forum que dans le journal La Provence, édition Arles, il y a eu hier, jeudi 8 novembre, un article sur le sujet de la pédophilie.

La rédaction du journal a donné une grande importance à cet article:

A la une :
" Exclusif
Il retrouve le prêtre qui avait abusé de lui

50 ans après les faits, ce Marseillais a rencontré le curé qui l'avait agressé sexuellement.
Un moment d'une gravité exceptionnelle auquel "La Provence" a assisté.
Suit l'édito de la journaliste qui a fait le reportage, Delphine Tanguy:
" Des hommes face à leur passé "
Puis toute la page III du journal avec le titre
" Pédophilie: face à face avant l'oubli "

Si vous pouvez lire cet article.........

Pour ma part, je n'en ferais aucun commentaire pour l'instant pour laisser le soin à chacun de se faire une opinion.

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: N D de Lourdes devient-elle la Sainte-Vierge des psys ?

Message par francippo » ven. nov. 09, 2018 12:26 pm

Bonjour Jean -Hélios,

J'ai trouvé l'article que vous avez indiqué.....

Je viens de le lire.... c'est difficile....très difficile le parcours de cet homme de 64 ans abusé dans son enfance, par des gestes déplacés répétés dans la durée par ce prêtre qu'il retrouve alors que l'homme d’Église est un vieillard... Le Père Y.,

On ne revient pas en arrière si facilement, en fait c'est le présent qui devient le plus important pour cet homme: avoir pu déposer son fardeau sur celui qui lui a fait vivre ce drame d'enfance... apparemment la conclusion de l'article explique que l'ex-enfant abusé vient de tourner la page sur ce passé qui pesait si lourd en lui.... La parole libère...il semblerait... Dommage que cela soit si tardif!

Mais le mal a été commis.. et ce qui en a résulté est irrécupérable... Si Jean-Marc V. a tourné la page "libéré", il ne peut cependant pas faire abstraction de ce que cela lui "a couté" jusqu'à ce jour! Pour lui , donner son pardon à ce vieil homme qui le lui demande en fin de rencontre , demeure IMPOSSIBLE.. il répond que "seul Dieu pourrait le faire", mais que lui Jean-Marc V. ne croit plus en Dieu à cause de ce que le père Y. lui a fait subir enfant!

Voilà ce que j'ai ressenti à la lecture de l'article et ce que je vous livre "à chaud".
Personnellement je suis déstabilisée après cette lecture ... et j'en reviens aux paroles de Jésus
"Matthieu 18
…5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. 6Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer. "

Je crois bien que le père Y. a maintenant à son cou cette meule.. et qu'il se trouve au fond de...?

francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: N D de Lourdes devient-elle la Sainte-Vierge des psys ?

Message par hélios » ven. nov. 09, 2018 4:11 pm

Votre réaction est intéressante, Françoise.

C'est autre chose qui m'a frappé dans ce témoignage :

le Père Y n'a pas eu vraiment conscience de faire quelque chose de très mal... Quand il voit arriver Jean-Marc, il ne sait pas du tout la raison de sa visite et il ne l'imagine même pas.... Il ne se souvient pas vraiment des faits..." ça commence à me revenir" "j'avais oublié tout ça"...Très étonnant...

Il me semble que des situations comme celles-la, il y en a eu sans doute beaucoup, c'est un peu comme des flirts....

En fait, ces actes étaient très banals il y a 50 ans et aujourd'hui ils sont considérés comme des " crimes"....

C'est cela qui m'a frappé.

Jean-Marc a été traumatisé mais il s'est marié, a eu une bonne situation, a des enfants.....


Hélios

Répondre