Un prêtre est en prison

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Un prêtre est en prison

Message par Jean Gauci » ven. sept. 14, 2018 7:50 am

UN PRETRE EST EN PRISON


Un prêtre vient de rentrer en prison.
Il a été convaincu du péché sordide contre l’innocence.
Son évêque l’a déjà condamné.
J’ai envie de crier ma haine avec tous ceux qui vont le lapider
de mots, d’éditoriaux, d’insultes.
Des enfants allaient à lui les bras tendus
et l’appelaient « Mon Père ».
Tu l’avais envoyé pour annoncer la bonne nouvelle
et il a donné de toi un visage hideux.
Beaucoup en se détournant de lui
se détourneront de Toi.
Tu me demandes de ne pas juger,
de le regarder avec ton regard,
de l’écouter avec ta miséricorde...
Je voudrais bien mais Seigneur,
Tu m’en demandes trop.
Tu me demandes de penser à lui
comme s’il était mon fils...
et c’est vrai qu’il reste ton fils !
Alors Seigneur, prête moi ton regard.
Il est conspué par la foule qui l’insulte et lui crache au visage...
Il entre en prison entre deux gendarmes, menottes aux mains...
En détention, les autres prisonniers vont le brutaliser
et proféreront des injures...!
Sa mère et ceux qui l’aimaient sont meurtris de honte et de chagrin ;
Quelques uns de ses amis disent qu’ils ne le connaissaient pas.
Et quelques uns qui avaient responsabilité sur lui
chercheront à se laver les mains.
Il sera enfin crucifié sur une croix
de plusieurs années de solitude et de souffrances.
Tu étais Juste ; Il ne l’est pas.
Mais puisqu’il va refaire derrière Toi le chemin de la Passion,
accorde lui aussi part à ta Résurrection
et comble l’abîme de son péché
par la surabondance de ta grâce.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par francippo » sam. sept. 15, 2018 4:17 pm

vous écrivez Jean Gauci dans ce texte poignant.
....."Tu étais Juste ; Il ne l’est pas.
Mais puisqu’il va refaire derrière Toi le chemin de la Passion,
accorde lui aussi part à ta Résurrection
et comble l’abîme de son péché
par la surabondance de ta grâce. "

Un des petits qu'il a abusé , devenu adulte prie aussi...

..."Seigneur souviens-toi de l'homme
qui m' a montré le côté le plus hideux de l'humanité
quand j'étais encore un enfant...
Il me parlait de toi avec des mots
Mais me détournait de toi avec ses actes...
Je souffre encore à cause de lui, mais je veux aussi
Participer à ta Résurrection, alors je lui pardonne le mal qu'il m'a fait
Mais seulement en mon nom car il a fait mal à tant d'autres petits , Seigneur
Que Toi seul peut lui accorder Le Pardon de toutes ses fautes
Où en plus de nous salir " à vie", il T'a défiguré à nos yeux!"...

francippo 8-)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par Jean Gauci » lun. sept. 17, 2018 11:06 am

Oui, Francippo, vous avez raison de rappeler encore et toujours la blessure des victimes qui ne se cicatrisera pas.
Mais, pardonnez moi si je vous scandalise, je crois que ces prêtres sont aussi victimes, sans comparaison avec les premiers, mais victimes d'une discipline qu'ils ne supportaient pas et qui en a rendus fous un certain nombre.
Je ne peux pas croire que tous ces jeunes hommes qui ont embrassé le sacerdoce étaient tous des pervers nés. Je ne peux pas croire que leur vocation n'était pas vraie, qu'ils étaient des simulateurs mais qu'ils se sont enfermés dans un mode de vie où l'omerta était la règle et la solitude propice aux tentations, aux pulsions et aux fantasmes qui les ont conduits là où, sans doute, ils ne voulaient pas aller .
C'est ma réflexion devenue une conviction.
Tous ceux qui, un jour, comme moi, ont connu la vie abstinente d'un séminaire, savent que JAMAIS, le problème de la sexualité n'a été abordée de façon vraie, réaliste et que la tentation de la chair était réputée pouvant être vaincue à coups de mortifications, de prières, de pénitence et de chapelets.
Le service militaire a été pour quelques-uns le révélateur qui leur a évité l'impasse, la fausse route ou l'accident.
Parmi mes condisciples du séminaire, au moins une dizaine ont quitté le ministère pour se marier, bien sévèrement jugés par leurs évêques et leurs confrères. C'étaient des défroqués...
Alors, ces prêtres, je ne peux pas les excuser ( qui suis-je pour les juger?) mais je ne peux pas non plus les accabler en raison de conditions de vie qu'ils ont subies plus qu'ils ne les ont choisies.
Avant de me lapider, offrez vous et offrez moi quelque minutes de sincère réflexion. Merci
Cordialement.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par francippo » lun. sept. 17, 2018 5:42 pm

Je suis d'accord avec vous Jean Gauci....
Dans les quelques phrases écrites sans réfléchir des heures...
si vous lisez bien il y a le pardon d'un enfant devenu adulte...mais il reste les autres ....
qu'il confie au Seigneur qui Lui pardonnera .....en leurs noms....
Loin de moi l'envie de vous lapider je sais que c'est votre coeur d'homme qui s'exprime là....
Personnellement je n'ai JAMAIS été abusée ni par un prêtre ni pas une religieuse..JAMAIS.....
Bien à vous
francippo 8-)


..

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par Jean Gauci » mar. sept. 18, 2018 9:38 am

Merci de votre réponse chère amie francippo ( votre prénom est Françoise ?)
Moi, non plus, je ne sais pas ce que c'est d'être abusé , mais essayant de l'imaginer je conçois que la blessure doit être inguérissable.
La Croix de ce jour évoque des blessures "spirituelles". Je n'y avais pas pensé... En effet comment se dire membre d'une Eglise après un tel traumatisme...
Remontant dans mes vieux souvenirs, certaines images me reviennent maintenant. Mais je vivais alors dans le déni et j'étais incapable de voir ce qu'il était insupportable d'imaginer.
En aurons nous fini un jour ?

Cordialement

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par francippo » mer. sept. 19, 2018 10:35 am

Bonjour Jean Gauci

Ce que vous avez écrit là , sont les lignes écrites par un sage....

Je n'avais pas non plus vu "les blessures spirituelles" aussi fortes..

Cependant quand j'ai écrit "Où, en plus de nous salir à vie", il T'a défiguré à nos yeux!"...

C'est un peu cette référence là que j'ai évoquée... cette réflexion est venue naturellement à moi... via l"Esprit Saint sans aucun doute.

Oui Françoise est mon nom de baptême ..avec une sainte Françoise Romaine le 9 mars et un saint François d'Assise le 4 octobre , étant d'origine italienne je suis bien accompagnée par l'Italie et ses saints femme et homme.....!

Bien à vous

francippo 8-)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par Jean Gauci » mer. sept. 19, 2018 11:05 am

Grazie mille, cara, Francesca..
A presto

Giovani

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Un prêtre s'est suicidé dans son église

Message par Jean Gauci » mer. sept. 19, 2018 8:25 pm

Un prêtre de Rouen s'est suicidé dans son église. Il avait été accusé de gestes déplacés à l'égard d'une jeune fille.
Tous les prêtres accusés, coupables ou non, d'actes pédophiles ou d'agressions sexuelles ne se suicident pas. Mais j'imagine que tous sont dans une grande souffrance, dans la honte et un état proche du désespoir.
Nous n'avons pas à les juger, nous n'avons pas non plus à opposer la souffrance de leurs victimes à la leur, comme si elle devait constituer une réparation au mal qu'ils ont commis.
Nous sommes seulement appelés à nourrir une grande compassion à l'égard des victimes mais aussi à l'égard de ces prêtres égarés?
Pourtant, il faudra bien chercher à comprendre les raisons qui poussent des hommes appelés au plus haut service à tomber dans le plus dégradant des péchés. Il faudra bien chercher dans leur vie ce qui leur a manqué au point d'en arriver là.
Les traiter de pervers n' est pas une réponse. La vraie réponse exige peut-être un examen sans concession des exigences imposées à des prêtres célibataires qui ne perdent rien de leur humanité.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un prêtre est en prison

Message par hélios » jeu. sept. 20, 2018 9:48 am

La réponse à votre question paraît évidente :

les prêtres souffrent d'une terrible solitude



comme beaucoup d'hommes et de femmes d'aujourd'hui car souvent il n'y a plus d'Eglise. Les gens s'éparpillent dans des tâches subalternes, peu importantes, au détriment de la lecture et de l'étude de la Bible ou accaparés par des sujets importants mais secondaires finalement : les divorcés-remariés, la pédophilie de certains prêtres. L'avenir est aux catéchistes surtout des femmes qui font un superbe travail, aux groupes bibliques comme sur ce forum, même s'il y a peu de participants.

Jean-Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Un prêtre est en prison

Message par Jean Gauci » jeu. sept. 20, 2018 11:11 am

La Génèse dit :"L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui."

Vous avez raison, Jean H, les prêtres vivent une terrible solitude.
Dans une vie conjugale de plus d'un demi siècle, quand je traversais de fortes turbulences, la présence de ma femme devenait ma force.
La discipline de l'Eglise sur le célibat ne changera pas avant longtemps.

Si j'en crois un article ancien du Figaro
"En Europe, entre 15 % à 20 % des prêtres vivraient maritalement ; en Afrique, ils sont souvent plus ou moins mariés, voire polygames."
Philippe Levillain - Historien - spécialiste du Vatican - Le Figaro


Rien ne m’enlève de l’esprit que le cléricalisme est lui-même, au moins partiellement, lié à la solitude des prêtres et que c’est la solitude ( c’est à dire l’interdiction de toute sexualité) et non le cléricalisme qui est à l’origine des déviations sexuelles qui conduisent au scandale.

Un prêtre s’est suicidé.... Ce drame sera t il enveloppé dans des considérations foireuses sur la faiblesse humaine, mettant de côté les questions essentielles, celles qui fâchent, et masquant la responsabilité d’une Eglise enfermée dans ses certitudes, et refusant de mettre un nom sur le mal qui la ronge ?
« Le prêtre n’est ni ange ni bête... A considérer les prêtres comme des anges, on les conduit à des comportements de bêtes »


P.S Ces événements ont entamé ma foi et le regard que je porte sur une institution qui me scandalise et me déçoit, moins par les scandales en son sein que par son incapacité à regarder la vérité en face et à en tirer les conséquences.
Je me tairai donc sur ces sujets, conscient que cela ne changera rien et que mes interventions finissent pas fatiguer ceux qui les lisent.


Jean Gauci

Répondre