Le Pape François et l'Eglise

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Le Pape François et l'Eglise

Message par toto le hirsute » lun. sept. 10, 2018 10:12 pm

Pourquoi est-ce que les gens qui aiment le pape François détestent l'Eglise, ses dogmes, sa morale et sa sainteté ?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le Pape François et l'Eglise

Message par Jean Gauci » mar. sept. 11, 2018 9:04 am

Pardonnez moi, Toto, mais votre question est insensée. Les gens qui aiment le pape François, aiment l'Eglise, ses dogmes et sa morale, c'est pourquoi ils sont scandalisés, peinés, révoltés COMME LE PAPE FRANCOIS, quand l'Eglise est souillée par ceux là même qui devraient être des exemples de sainteté.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le Pape François et l'Eglise

Message par booboon » mar. sept. 11, 2018 8:54 pm

Très curieuse question.....
l'Eglise c'est vous et moi..... même si j'ai du mal à vous aimer(hum...) I :P il me semble que j'aime l'Eglise...
Les dogmes, la morale ne sont pas des questions de foi, donc ce n'est pas qu'on ne les aime pas, c'est juste qu'elles sont pour moi des questions secondaires. .
Quant à la sainteté de l'Eglise.... C'est au Seigneur d'en décider !!

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le Pape François et l'Eglise

Message par toto le hirsute » mer. sept. 12, 2018 9:37 pm

booboon a écrit :
mar. sept. 11, 2018 8:54 pm
l'Eglise c'est vous et moi..... même si j'ai du mal à vous aimer(hum...) I :P il me semble que j'aime l'Eglise...
Bonjour Booboon,

Vous avez bien raison. L'Eglise étant le chef d'oeuvre de la création, l'épouse de notre Dieu (!) elle est en effet bien plus qu'aimable ! Oh magnifique beauté ! Le cantique des cantiques nous en donne une image assez juste :

"Tes parfums ont une odeur suave; Ton nom est un parfum qui se répand; C'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.

Entraîne-moi après toi! Nous courrons! Le roi m'introduit dans ses appartements... Nous nous égaierons, nous nous réjouirons à cause de toi; Nous célébrerons ton amour plus que le vin. C'est avec raison que l'on t'aime.

Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, Comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon.

Ne prenez pas garde à mon teint noir: C'est le soleil qui m'a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi, Ils m'ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l'ai pas gardée.

Dis-moi, ô toi que mon coeur aime, Où tu fais paître tes brebis, Où tu les fais reposer à midi; Car pourquoi serais-je comme une égarée Près des troupeaux de tes compagnons? -

Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, Sors sur les traces des brebis, Et fais paître tes chevreaux Près des demeures des bergers. -

A ma jument qu'on attelle aux chars de Pharaon Je te compare, ô mon amie.

Tes joues sont belles au milieu des colliers, Ton cou est beau au milieu des rangées de perles.

Nous te ferons des colliers d'or, Avec des points d'argent. -

Tandis que le roi est dans son entourage, Mon nard exhale son parfum.

Mon bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe, Qui repose entre mes seins.

Mon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne Des vignes d'En-Guédi. -

Que tu es belle, mon amie, que tu es belle! Tes yeux sont des colombes. -

Que tu es beau, mon bien-aimé, que tu es aimable! Notre lit, c'est la verdure. -

Les solives de nos maisons sont des cèdres, Nos lambris sont des cyprès.
"

Dieu a déjà décidé que son Eglise est Sainte ! Ce n'est pas une promesse, un évènement probable au futur, une prophétie, mais la réalité du présent !
L'Eglise est réellement Sainte ! Aujourd'hui ! Quelle merveille ! Cherchons à découvrir cette véritable Eglise de Jésus, non pas celle de tel homme, de tel Pape, de tel prophète... non l'Eglise du Christ ! Son épouse, la prunelle de ses yeux, son coté transpercé, la chair de sa chair ! ! Elle se trouve parmi les fleurs du jardin scellé, clos par l'époux pour sa joie ! Le monde hurle dehors, souillant tout alentours et ses disciples attendaient tant des noces contre-nature de la belle et de l'ordure ... Mais l'époux l'a prise dans son cellier et l'a déjà emportée dans ses appartements...loin du monde et de ses hurlements...

Répondre