Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 375
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par Françoise T. » mar. juil. 10, 2018 4:10 pm

Première lecture
« Va, tu seras prophète pour mon peuple » (Am 7, 12-15)

Lecture du livre du prophète Amos

En ces jours-là,
Amazias, prêtre de Béthel, dit au prophète Amos :
« Toi, le voyant, va-t’en d’ici,
fuis au pays de Juda ;
c’est là-bas que tu pourras gagner ta vie
en faisant ton métier de prophète.
Mais ici, à Béthel, arrête de prophétiser ;
car c’est un sanctuaire royal,
un temple du royaume. »
Amos répondit à Amazias :
« Je n’étais pas prophète
ni fils de prophète ;
j’étais bouvier, et je soignais les sycomores.
Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau,
et c’est lui qui m’a dit :
‘Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.’ »


Psaume (Ps 84 (85), 9ab.10, 11-12, 13-14)
R/ Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut. (Ps 84, 8)


Deuxième lecture
« Il nous a choisis dans le Christ avant la fondation du monde » (Ep 1,3-14)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Béni soit Dieu, le Père
de notre Seigneur Jésus Christ !
Il nous a bénis et comblés
des bénédictions de l’Esprit,
au ciel, dans le Christ.

Il nous a choisis, dans le Christ,
avant la fondation du monde,
pour que nous soyons saints, immaculés
devant lui, dans l’amour.

Il nous a prédestinés
à être, pour lui, des fils adoptifs
par Jésus, le Christ.

Ainsi l’a voulu sa bonté,
à la louange de gloire de sa grâce,
la grâce qu’il nous donne
dans le Fils bien-aimé.

En lui, par son sang,
nous avons la rédemption,
le pardon de nos fautes.

C’est la richesse de la grâce
que Dieu a fait déborder jusqu’à nous
en toute sagesse et intelligence.

Il nous dévoile ainsi le mystère de sa volonté,
selon que sa bonté l’avait prévu dans le Christ :
pour mener les temps à leur plénitude,
récapituler toutes choses dans le Christ,
celles du ciel et celles de la terre.

En lui, nous sommes devenus
le domaine particulier de Dieu,
nous y avons été prédestinés
selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé :
il a voulu que nous vivions
à la louange de sa gloire,
nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

En lui, vous aussi,
après avoir écouté la parole de vérité,
l’Évangile de votre salut,
et après y avoir cru,
vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint.
Et l’Esprit promis par Dieu
est une première avance sur notre héritage,
en vue de la rédemption que nous obtiendrons,
à la louange de sa gloire.


Évangile
« Il commença à les envoyer » (Mc 6,7-13)

Evangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus appela les Douze ;
alors il commença à les envoyer en mission deux par deux.
Il leur donnait autorité sur les esprits impurs,
et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route,
mais seulement un bâton ;
pas de pain, pas de sac,
pas de pièces de monnaie dans leur ceinture.
« Mettez des sandales,
ne prenez pas de tunique de rechange. »
Il leur disait encore :
« Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison,
restez-y jusqu’à votre départ.
Si, dans une localité,
on refuse de vous accueillir et de vous écouter,
partez et secouez la poussière de vos pieds :
ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent,
et proclamèrent qu’il fallait se convertir.
Ils expulsaient beaucoup de démons,
faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades,
et les guérissaient.

©AELF
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par Jean Gauci » jeu. juil. 12, 2018 8:25 am

"pas de pain, pas de sac,
pas de pièces de monnaie dans leur ceinture
e"


La parole de Dieu et la vie en Dieu sont incompatibles avec des excédents de bagages. Jésus recommande à ses apôtres d'aller prêcher l'Evangile sans provisions. En ces temps de vacances et de voyages, les voitures surchargées disent le contraire. Tout départ en voyage s'accompagne avec le sentiment "d'avoir encore oublié quelque chose"
Pourtant, les excédents de bagages ne sont pas toujours ceux qu'on croit. La montée vers Dieu est toujours freinée par les pesanteurs des préoccupations abusives de rang social, d’argent, d’attachement à des biens, à des considérations matérialistes qu’un accident de la route aura vite classé au rang des futilités.
Peut-on voyager aujourd’hui sans sac et sans pièces de monnaie ? Sans doute pas. Mais peut-on vivre plus simplement en prenant conscience de tout ce qui encombre la vie, tant au plan matériel que social ou spirituel ?
Alors là oui, certainement.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par hélios » jeu. juil. 12, 2018 10:05 am

Bonjour,

Je profite d'un peu de temps pour renouer avec ce partage et, fidèle à ma démarche, je commence par le texte d'Amos.

J'aime bien ce texte au terme duquel je me dis : est-ce que nous ne sommes pas tous des " prophètes " ?

Est-ce que le "prophète" n'est pas plus important que le " prêtre " ?

Car, qu'est-ce qu'on lit ?

Un dialogue entre le prêtre de Béthel qui était un lieu important et le prophète Amos.

Amazias exprime un très profond mépris à l'égard d'Amos : " Toi le voyant "...

Ce à quoi Amos répond que c'est " le Seigneur qui lui a demandé de prophétiser.Il était bouvier.

D'où une question : qu'est-ce que c'est un prophète ? Et, d'une certaine manière, chacun n'est-il pas prophète puisqu'il annonce quelque chose qui n'existe pas encore ?

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par hélios » jeu. juil. 12, 2018 4:45 pm

Je profite du temps que j'ai pour aborder le deuxième texte, l'Epitre de Paul aux Ephésiens.

Voici un texte qui risque d'être absolument incompréhensible.

Il s'agit de l'introduction à la circulaire de Paul.

Et, avant toute étude, on se prépare à écouter ou plutôt Paul nous prépare à écouter. Il prépare ses lecteurs.

C'est une attitude que nous n'avons pas toujours ( en tout cas moi) .

C'est une bénédiction :
" Béni soit Dieu, le Père...
Du coup, le sens général étant donné, j'ai cherché quel était le mot, l'idée auquel à laquelle j'étais le plus sensible...

Quel est le ou la vôtre ?

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par hélios » ven. juil. 13, 2018 10:45 am

Maintenant voyons l'Evangile de Saint Marc

Jésus envoie ses disciples en mission.

Le texte ne pose, à mon avis, aucune difficulté de compréhension.

Je retiens une phrase qui est un conseil de Jésus :
Si, dans une localité,
on refuse de vous accueillir et de vous écouter,
partez et secouez la poussière de vos pieds :
Cette phrase me paraît très importante et elle est célèbre notamment " secouez la poussière de vos pieds".

Qu'est-ce qu'elle veut dire ?

Cela veut dire secouez la poussière de vos sandales et donc repartez comme neufs, avancez, " n'en faites pas une maladie " en termes simples.

Car les disciples de Jésus devaient être confrontés à cette situation. Comme nous souvent on est confronté à la même situation : nous ne sommes pas écoutés et notre ego en souffre et nous amoindrit. On "rumine" et cela nous empêche d'avancer.

Jésus dit à ses disciples : "Laissez la poussière" et allez ailleurs où l'on vous écoutera.

D'ailleurs, il n'est pas dit que cette attitude détachée que conseille Jésus n'ira pas dans le sens des apôtres. Ce détachement peut entrainer changement chez l'autre.

L'insistance n'est pas forcément une manière efficace.

Voilà l'idée forte que, pour ma part, je dégage de cet évangile.

Du coup, il me semble qu'on pourrait établir un lien entre l'Epitre de Paul et l'Evangile de Marc : la mission d'évangélisation nécessite d'être soi même fort ( le préambule de l'Epitre de Paul nous y aide ). Mais les oppositions ne doivent pas entraver notre marche. Il faut avancer et nous pouvons d'autant mieux le faire que nous sommes forts ( Epitre de Paul).

Bon dimanche et bonne finale et que le meilleur gagne et que ce meilleur soit la France......


Jean Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par Jean Gauci » ven. juil. 13, 2018 3:26 pm

Merci Jean Hélios. J'aime votre commentaire... mais que signifie "secouer la poussière de ses chaussures" ? Est-ce une expression de l'époque qui voulait marquer le mépris pour ceux qui étaient inhospitaliers ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 15 juillet

Message par hélios » sam. juil. 14, 2018 9:56 am

A Jean Gauci.

Oui à votre question.

La poussière peut être comprise de plusieurs manières : " Tu es poussière......" C'est la partie superficielle de la terre.

La poussière, c'est ce qui se dépose à l'intérieur d'une maison ou sur des chaussures.

Dans ce sens, la poussière est une partie impure et il fallait la jeter à l'extérieur des villes.

Donc, secouer la poussière dans Marc, c'est laisser une partie impure......" Tiens je te laisse une partie impure puisque tu ne me reçois pas.

Hélios

Répondre