Partage d'Evangile dimanche 20 mai - Pentecôte

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 20 mai - Pentecôte

Message par Flor » mar. mai 22, 2018 4:49 pm

Le Colombier....Merci pour la recette !...pour 6 personnes ...mais il doit y avoir des jaloux à la fin! Il n'y a qu'une seule fève !!!

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 20 mai - Pentecôte

Message par hélios » mar. mai 22, 2018 11:45 pm

Bonsoir Flor,

Il est 23h30 et je rentre d'un conseil municipal.

Un coup d'oeil au forum et votre commentaire.

Le colombier a pris la tradition du gâteau des rois où il y a une seule fève.

Ces traditions culinaires sont vivaces en Provence en lien avec la religion catholique à des moments-clés : Noël, Pâques, la Pentecôte.

J'ai acheté l'avant-dernier colombier, il en restait un. Tous ont été vendus et je demanderai au pâtissier combien de colombiers il avait préparés...........!

Pour ma part, j'ai assisté au culte de Pentecôte assuré à la communauté de Pomeyrols à Saint-Etienne-du-Grès. 9 religieuses protestantes. Très peu de communautés protestantes religieuses en France : A Strasbourg, les diaconesses de Reuilly qui gèrent un hôpital, dans l'Ardèche et dans les Alpilles (Pomeyrols).


Curieusement, j'ai découvert que ces religieuses respectaient les couleurs liturgiques : superbes coquelicots rouges au pied de l'autel. La fondatrice venant de l'Est était protestante luthérienne...............Rouge, couleur du feu de la Pentecôte........

Voilà quelques brèves notations intéressantes. Pour les textes lus, il y avait un extrait de la Genèse sur la Tour de Babel et la question des langues.....

Bon, il est temps d'aller dormir.

Jean-hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 20 mai - Pentecôte

Message par Flor » mer. mai 23, 2018 3:52 pm

Merci ,Jean ,pour ce message tardif...après une journée laborieuse !
Les recettes de Provence sont toujours appréciées...J'en reçois du Rûcher ND de Grâce de Montfort/Argens -avec le catalogue des productions !-
et des histoires suaves de Provence !

Evidemment,un colombier pour une personne....c'est mieux ! "La Colombe" est pour elle !!

Les coquelicots rouges....belle composition pour une Pentecôte !....J'aurais bien voulu envoyer celle de la célébration....mais je ne sais pas faire !
Le "p'tit Coquelicot "de Mouloudji...qui m'a valu de si gros reproches de la part d'un lecteur de la Croix !!

Babel...qui disperse....la Pentecôte qui réunit les Apôtres.....des enfants de CM ont réalisé une expression corporelle très touchante à partir de ces deux textes !

Ce mois de mai ,réunions ,conférences ,préparation et Célébration ...cela n'en finit pas.
Demain ,conférence au Forum 104 :" Cultiver la Paix - Pourquoi tolérons-nous le harcèlement ? "avec psychanalyste ,rabbin ,bibliste,islamologue et
J.C.Guillebaud.

Ensuite un projet de travail autour du livre de J.P. Deremble:" JESUS selon Matthieu- héritages et rupture "

L'Esprit nous poursuit en ce moment !!

Belle journée
Flor.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 20 mai - Pentecôte

Message par toto le hirsute » jeu. mai 24, 2018 9:55 pm

Bonjour,

La notion de "personne" en parlant des Hypostases trinitaires n'est pas à comprendre comme une diversité d'"individus", mais de "relations".
Il n'existe pas d'oeuvre spécifique de l'Esprit-saint qui ne soit commune avec le Père et le Fils, car il s'agit d'un seul Dieu. Ainsi, tout ce que dit, fait, ou pense le père est dit, fait et pensé par l'Esprit et par le fils. S'il existait une différence de "tempérament", d"'action", de "mission" entre les personnes de la trinité, elles cesseraient d'être une seule nature. C'est pourquoi, il n'existe pas de chose que fait le père et que le fils ou l'Esprit ne puisse faire excepté d'être père pour le fils (le verbe) et "spirateur" pour l'Esprit.

L'incarnation du Verbe, a suscité une nature humaine à la relation filiale divine. Cette nature humaine du Verbe a donc eu une volonté distincte de celle de la nature divine. Or comme Jésus est tout entier Dieu révélé, sa volonté humaine est exactement calquée sur la volonté divine a tel point qu'il disait, en respectant le sens de la "relation", que sa volonté est celle de faire celle de son Père et que rien de ce que dit le Père n'est tu par le fils, car tout ce qu'à révélé le Père, le fils l'a révélé, et tout ce que le fils à révélé, l'Esprit le met en oeuvre.

Ainsi, il y a unité d'action, de pensée et de parole entre les 3 personnes. La venue de l'Esprit Saint, proposée par le Christ, comme un don différé (après qu'il soit parti) est en réalité une seule action divine. En effet, Dieu, unique et absolument simple, est de nature intellectuelle, spirituelle. Sa simplicité extrême fait qu'il est la Vérité même, car tout en lui est transparent, vérité, amour et bonté. Tout , en Lui, est Amour. tout y est réduit jusqu'au plus petit dénominateur, jusqu'au 1, unique. Cette divine unité d'être, de nature, de volonté et d'acte est "exprimée", c'est le Verbe. Et son expression "spire" entre celui qui exprime (le Père) et le sujet exprimé, c'est l'Esprit. La seule et unique "différence" est donc une notion de relation, et non une question de puissance, de primauté, de fonction, de don, d'actes ou de pouvoir. La venue de l'Esprit Saint vient après la venue du Verbe non pas comme une succession de personnalités ayant missions distinctes, mais comme un même mouvement. Celui de la spiration, du mouvement igné divin qui relie Père et Fils dans un incessant brasier d'Amour et qui, d'un coup, associe l'humanité à ce brasier.

Dans ce mouvement, Père et Fils restent actifs. L'Esprit-Saint et eux formant une seule et même nature, une seule réalité, volonté et être. L'irruption de l'Esprit-saint signifie notre entrée "adoptive" dans le sein Trinitaire ! C'est depuis la chair, que l'on a vu l'Esprit Saint surgir ! En réalité c'est la chair qui est rentrée dans la Trinité !

Répondre