Barcelone

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Melissa89
Messages : 0
Inscription : jeu. mai 10, 2018 3:36 am

Barcelone

Message par Melissa89 » jeu. mai 10, 2018 6:39 am

Paris, Nice, Bruxelles, Barcelone ... lorsque se produisent des drames qui révoltent et bouleversent le monde, les médias, radios et télévisions consacrent tout leur temps d’antenne à commenter les événements, rediffusant en boucle, les faits, les images et les commentaires, rivalisant de zèle pour révéler des détails souvent dérisoires ou des images évocatrices et réunissant les « experts » pour commenter, supposer, supputer, imaginer.
Cela évoque l’attitude des automobilistes qui s’arrêtent sur les lieux d’un accident pour jouir du plaisir morbide de « voir »...
Ce comportement journalistique ne répond plus à un devoir d’informer, car l’information essentielle se résume souvent à quelques faits brutaux vite connus. Ce comportement constitue un voyeurisme destiné à attiser l’émotion et le goût du sensationnel morbide qui semble éloigné des sentiments de solidarité qu’il est sensé susciter...
Quelle radio, quelle chaine de télévision aura la pudeur et le courage, d’arrêter l’hémorragie des commentaires oiseux et des images terrifiantes pour offrir aux victimes et à leurs familles, le seul hommage qu’ils espèrent : le silence et la musique, seuls dignes du deuil et de la compassion.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Barcelone

Message par hélios » dim. mai 13, 2018 8:09 am

Bienvenue Mélissa sur ce forum et merci pour votre intéressant message.

Tout est affaire de mesure. La presse chrétienne ( je pense à Pèlerin évidemment, La Croix...)traite les événements auxquels vous faites référence comme il convient, me semble-t-il. Avec mesure.

Les "boucles" des médias ( BFMTV) ne sont pas totalement négatives.

Exemple : hier soir j'écoutais le multiplex football de la Ligue 1. Brève interruption pour informer de "l'attaque au couteau"....Donc j'ai mis BFMTV pour savoir ce qu'il se passait. Après deux "boucles", j'ai éteint la télé. Chacun est libre......

Mais vous avez raison: les médias sont là pour informer avant tout.

Je ne suis pas persuadé que les outrances, à terme, ne les desservent pas.

A vous lire.

Hélios

Répondre