baptême des bébés

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
davidounet87
Messages : 59
Inscription : mar. avr. 29, 2014 8:22 pm

baptême des bébés

Message par davidounet87 » mer. mai 09, 2018 6:18 pm

je ne sais pas si le sujet a déjà été abordé sur le forum : la semaine dernière, après la messe dominicale, il y a avait le baptême d'un bébé. ni les parents ni les parrains marraines n'ont assisté à la messe ! curieuse pratique quand on demande que son enfant fasse son entrée dans le peuple de Dieu. certains prêtres pratiquent le baptême au milieu de la messe, ce qui me semble logique. je n'ai rien trouvé en ce sens dans le code de droit canonique. Mais selon ce code," le baptême devra être différé s il n'y a pas d'espoir que l'enfant soit éduqué dans la religion catholique".

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: baptême des bébés

Message par booboon » ven. mai 11, 2018 10:56 pm

Bonjour davidounet,

Nous faisons partie de l'équipe de préparation au baptême de notre paroisse et voilà ce que nous constatons :
- les parents, quand ils demandent le baptême de leur enfant, sont prêts à dire que oui, ils vont catéchiser leur enfant quand il en aura l'âge... et c'est la plupart du temps vrai. (si quelqu'un a des chiffres du nombre d'enfants catéchisés comparé au nombre de baptêmes qu'il y a eu 7 ou 8 ans avant, je suis preneuse...)
- les baptêmes ont toujours lieu après la messe. Une fois par mois, 5 ou 6 baptêmes... en règle générale. Ce qui est je trouve comme vous, assez étonnant : les paroissiens s'en vont quand il s’agirait d’accueillir un nouveau chrétien... Quand notre curé est arrivé c'était comme ça. Il a gardé cette pratique mais propose systématiquement aux parents de venir à la messe avant (enfin je suppose que le curé précédent faisait pareil...). mais les familles qui demandent le baptême n'allant que très peu à la messe, sont en général très mal à l'aise de se retrouver sur le devant de la scène d'une cérémonie où ils ne comprennent rien.... Donc ils préfèrent arriver au moment qu'ils ont préparé et où seule leur famille et seuls leurs amis les entourent. Je crois vraiment qu'ils se sentent plus à l'aise comme ça. Je ne crois pas que ce soit une volonté d'aller à l'encontre des principes de l’Église, au contraire, ils sont en général très demandeurs de quelque chose... mais quoi ? comment ? ....

Et c'est là que je me pose en ce moment souvent cette question :
est-e que notre Église ne devient pas trop intellectuelle ? il faut toujours aller à des réunions pour réfléchir, décoder des rites un peu nébuleux.... , expliquer des gestes qui n'existent que dans la liturgie...

En fait quand les parents mettent leur enfant au caté, bien souvent, ce sont eux qui demandent à recevoir une catéchèse... je ne sais pas (ne comprends pas) pourquoi des parents d'une même génération ont des niveaux de formation et de culture chrétienne vraiment très différents... les pratiques étaient sûrement différentes d'un endroit à l'autre mais tout de même ?
Ensuite ce sont les chemins de foi de chacun qui font que les gens aspirent à se former, à fréquenter la messe pour eux mêmes...

Juste pour illustrer et dire que les pratiques varient, j'ai connu un diocèse où les baptêmes avaient obligatoirement lieu pendant la messe... ce sont les paroissiens qui trouvaient que la messe était trop longue !! Quel dommage....
C'est dommage de constater que des chrétiens qui vont à la messe régulièrement ne rayonnent pas simplement de joie quand un bébé est baptisé ! De même quand des enfants communient pour la première fois.... les paroissiens devraient venir en masse dire leur joie ! Au lieu de ça, ils s'en vont à une messe plus courte.... quand il y en a une (les messes se font rares par chez nous...)

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: baptême des bébés

Message par andrevii » sam. mai 12, 2018 6:25 pm

Bonjour
>
ni les parrains marraines n'ont assisté à la messe !
>
Ça, c'est courant, ils arrivent dix minutes ou un quart d'heure avant la fin ... quand ils ne sont pas en retard.
Quant à refuser le baptême, c'est autre chose car le baptême est une grâce du Seigneur. Dans un couple mixte, il n'est pas aisé de s'engager d'une manière formelle car c'est spéculer plusieurs années en avance. Au risque d'engendrer une frustration doublée d'une déception, ne vaudrait-il pas mieux se contenter d'un engagement d'intention d'un seul des deux parents ? En finalité, qu'est-ce que ça changerait ?

André.
>

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: baptême des bébés

Message par Jean Gauci » lun. mai 14, 2018 8:58 am

Tout acte chrétien est libre, volontaire et éclairé. Le baptême des bébés est lié à une tradition qui voulait qu'un enfant qui mourait sans être baptisé n'allait pas au ciel mais dans un lieu mystérieux qu'on appelait " les limbes". C'est du moins ce qu'on m'a enseigné au catéchisme.
Des millions de gens baptisés alors qu'ils étaient bébés se sont trouvés ainsi "chrétiens d'office" et n'ont jamais eu de pratique religieuse. Certains, plus radicaux, ont demandé que leur nom soit effacé des registres de baptême.
La pratique des baptêmes d'enfants me parait donc contestable, même si les parents sont d'ardents chrétiens. Ce qui n'empêche pas d'élever ses enfants religieusement et de les éveiller au goût de la foi. Le moment venu, c'est en toute lucidité et liberté qu' ils répondront au prêtre quand il leur demandera : "Croyez vous..." "Voulez vous être baptisés?".

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: baptême des bébés

Message par booboon » lun. mai 14, 2018 11:49 am

Cher Jean Gauci,

Certes il est très beau d'être baptisé adulte quand le parcours de la personne est ainsi fait qu'elle n'a pas été baptisée avant.
Mais pourquoi priver un bébé des grâces de Dieu quand les parents sont convaincus que le Baptême est grâces, ouverture sur le monde, ouverture vers le choix ?
C'est alors au moment du sacrement de la Confirmation que le Baptême atteint sa plénitude, quand le Baptisé est assez grand pour dire sa foi comme Chrétien. :)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: baptême des bébés

Message par Jean Gauci » lun. mai 14, 2018 3:42 pm

Chère amie Booboon,

il me parait naturel de ne pas attendre le libre choix d'un enfant pour l'initier à ce qui nous semble indispensable pour sa vie à venir: ça s'appelle l'instruction et l'éducation. Mais cette information donnée n'est pas un engagement mais un bagage, une aide à la réussite de la vie. S'agissant du baptême, d'autres prennent pour l'enfant un engagement que lui seul devra tenir et cela en dehors de sa conscience et sans sa liberté. Vous me parlez de confirmation. Il s'agit d'un sacrement reçu vers l'âge de 12/14 ans. Connaissez vous un seul enfant qui ait refusé de recevoir la confirmation ?
La grande majorité des catholiques baptisés ne pratiquent plus leur religion.... mais ont-ils un jour adhéré en toute conscience et en toute liberté à la foi de leur baptême ?
Des enfants élevés chrétiennement par des parents vivant totalement leur foi seront naturellement portés à demander le baptême. Mais au moins, il s'agira d'une démarche consciente, libre et responsable.
Je me souviens de mes années de petit séminaire où tous les élèves assistaient quotidiennement à la messe et communiaient tous sans exception... communion soumise à des automatismes dans une inconscience totale ou au moins partielle de l'acte sacré de l'eucharistie...
Il ne sert à rien de formater des chrétiens dès le plus jeune âge... Beaucoup se débarrasseront sans ménagement des pratiques d'une religion qui leur a été imposée et il est vain de s'en étonner.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: baptême des bébés

Message par booboon » mer. mai 16, 2018 4:32 pm

Vous me parlez de confirmation. Il s'agit d'un sacrement reçu vers l'âge de 12/14 ans. Connaissez vous un seul enfant qui ait refusé de recevoir la confirmation ?
Partout où nous avons habité, (et moi même quand j'étais jeune), ce sacrement était proposé plutôt vers 15 ans... au lycée !
Et oui, mes deux aînés ont refusé de recevoir la Confirmation, et plein de jeunes autour de nous !

Que des baptisés ne pratiquent plus leur religion s'ils ne croient pas, cela ne me choque pas.... c'est comme ça... mais laisse une porte ouverte si un jour ils se "convertissent", ils découvriront toute la richesse du baptême. Ce que je trouve plus ennuyeux, même si je comprends intellectuellement le pourquoi du comment c'est le si long temps de préparation au baptême quand on est adulte ! Alors que d'un point de vue de la foi, il y a urgence ! :)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: baptême des bébés

Message par Jean Gauci » jeu. mai 17, 2018 9:30 am

C'est vrai ce que vous dites, Booboon. De même que je ne comprends pas ce long temps de préparation au baptême alors qu'un prêtre distingue facilement le baptême de conviction au baptême de circonstance... De même, je ne comprends pas qu'un sacrement soit donné à un bébé qui ne sait rien et qui ne demande rien. Mais je ne suis pas archevêque pour tout comprendre des pratiques religieuses

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: baptême des bébés

Message par booboon » jeu. mai 17, 2018 1:43 pm

De même, je ne comprends pas qu'un sacrement soit donné à un bébé qui ne sait rien et qui ne demande rien. Mais je ne suis pas archevêque pour tout comprendre des pratiques religieuses


Vos propos m'ouvrent sur 2 réactions :
- un bébé n'a pas demandé à vivre... et pourtant il vit ! n'a pas demandé à vivre dans telle ou telle famille, à naître en Europe ou en Chine, musulman ou bouddhiste.... et pourtant il vit dans une famille avec un environnement culturel. Il n'a pas demandé à être carnivore ou végétarien et pourtant ses parents le nourrissent d'une façon qui leur est coutumière à eux....etc... vous voyez ce que je veux dire. Quand les parents sont chrétiens et convaincus, il est logique de faire baptiser son enfant :)
- vous n'êtes pas archevêque.... et moi non plus ! Mais s'il faut être archevêque pour comprendre la pratique religieuse alors notre religion est devenue beaucoup trop intellectuelle. Si elle devient un club fermé pour clercs, on ne peut plus parler de christianisme... c’est très embêtant ! Mais je crois que personne n'est fermé à toute sorte de formation, pas forcément compliquée, mais un petit bout de chemin ensemble qui ouvre la réflexion... tout le monde est capable de réfléchir, à sa façon ! :)

Répondre