Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 357
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par Françoise T. » lun. mai 07, 2018 6:06 pm

Première lecture
« Tandis que les Apôtres le regardaient, il s’éleva » (Ac 1, 1-11)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Cher Théophile,
dans mon premier livre
j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné
depuis le moment où il commença,
jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel,
après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions
aux Apôtres qu’il avait choisis.
C’est à eux qu’il s’est présenté vivant après sa Passion ;
il leur en a donné bien des preuves,
puisque, pendant quarante jours, il leur est apparu
et leur a parlé du royaume de Dieu.

Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux,
il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem,
mais d’y attendre que s’accomplisse la promesse du Père.
Il déclara :
« Cette promesse, vous l’avez entendue de ma bouche :
alors que Jean a baptisé avec l’eau,
vous, c’est dans l’Esprit Saint
que vous serez baptisés d’ici peu de jours. »
Ainsi réunis, les Apôtres l’interrogeaient :
« Seigneur, est-ce maintenant le temps
où tu vas rétablir le royaume pour Israël ? »
Jésus leur répondit :
« Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments
que le Père a fixés de sa propre autorité.
Mais vous allez recevoir une force
quand le Saint-Esprit viendra sur vous ;
vous serez alors mes témoins
à Jérusalem,
dans toute la Judée et la Samarie,
et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Après ces paroles, tandis que les Apôtres le regardaient,
il s’éleva,
et une nuée vint le soustraire à leurs yeux.
Et comme ils fixaient encore le ciel
où Jésus s’en allait,
voici que, devant eux,
se tenaient deux hommes en vêtements blancs,
qui leur dirent :
« Galiléens,
pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ?
Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous,
viendra de la même manière
que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »


Psaume
(46 (47), 2-3, 6-7,8-9)

R/ Dieu s’élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
ou : Alléluia ! (46, 6)


Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères,
moi qui suis en prison à cause du Seigneur,
je vous exhorte donc à vous conduire
d’une manière digne de votre vocation :
ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
supportez-vous les uns les autres avec amour ;
ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit
par le lien de la paix.
Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance,
de même il y a un seul Corps et un seul Esprit.
Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
un seul Dieu et Père de tous,
au-dessus de tous,
par tous, et en tous.
À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée
selon la mesure du don fait par le Christ.
C’est pourquoi l’Écriture dit :
Il est monté sur la hauteur, il a capturé des captifs,
il a fait des dons aux hommes.
Que veut dire : Il est monté ?
– Cela veut dire qu’il était d’abord descendu
dans les régions inférieures de la terre.
Et celui qui était descendu
est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux
pour remplir l’univers.
Et les dons qu’il a faits,
ce sont les Apôtres,
et aussi les prophètes, les évangélisateurs,
les pasteurs et ceux qui enseignent.
De cette manière, les fidèles sont organisés
pour que les tâches du ministère soient accomplies
et que se construise le corps du Christ,
jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble
à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu,
à l’état de l’Homme parfait,
à la stature du Christ dans sa plénitude.


Évangile
« Jésus fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu » (Mc 16, 15-20)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit :
« Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé
sera sauvé ;
celui qui refusera de croire
sera condamné.
Voici les signes qui accompagneront
ceux qui deviendront croyants :
en mon nom, ils expulseront les démons ;
ils parleront en langues nouvelles ;
ils prendront des serpents dans leurs mains
et, s’ils boivent un poison mortel,
il ne leur fera pas de mal ;
ils imposeront les mains aux malades,
et les malades s’en trouveront bien. »

Le Seigneur Jésus,
après leur avoir parlé,
fut enlevé au ciel
et s’assit à la droite de Dieu.
Quant à eux,
ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile.
Le Seigneur travaillait avec eux
et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

©AELF
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par Flor » mar. mai 08, 2018 1:16 am

Cher Théophile....(?)...Ami de Dieu....
Ce nom représente tous ceux qui liront ces textes...Nous aussi !

Il y a dans ces textes des actes et de Marc une vigueur extraordinaire !
Je vois comme un feu d'artifice ,un bouchon de champagne qui éclate !

Jésus va "monter" vers son Père...L'Esprit va "descendre " et les Apôtres vont partir à travers le monde
porter l'Evangile aux nations !!

L' Ascension ouvre le temps de l'absence...
Jésus disparaît à leurs yeux dans la nuée -comme au cours de l'exode,la nuée voilait la présence divine-

C'est une création nouvelle :le Seigneur part et les apôtres s'en vont. La petite communauté du début
éclate ,se diperse ,pour risquer un témoignage "jusqu'aux extémités dev la terre " au Nom de Jésus !

Jésus ,absent,sera désormais une force cachée,plus présent que jamais au coeur des Apôtres.

Jésus est partout dans le monde où nait une Parole... La nôtre ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par hélios » mer. mai 09, 2018 10:24 am

Chers amis,

J'ai bien lu la contribution de Flor.

Il y a trois textes et il est difficile de commenter chacun.

Je vais essayer de lire un peu plus précisément le troisième c'est-à-dire l'évangile de Saint Marc.

Et nous retrouvons Saint Marc.

Comment faut-il comprendre "l'Ascension" ? C'est une image bien entendu. Mais quelle image ? Comment faut-il la comprendre ?

Je constate que l'Ascension est couplée avec le départ des apôtres pour faire connaître la Bonne Parole. Les apôtres disparaissent donc du ou des lieux où ils étaient. L'Ascension c'est une belle image car le mouvement ascensionnel c'est beau : c'est la légèreté, l'harmonie, le miracle comme une montgolfière qui "monte". Mais le Christ n'est monté nulle part évidemment. Il a disparu, lui aussi, et il "s'est élevé" ! Il s'est élevé parce qu'il n'est plus lesté par les contingences d'ici-bas.


A quoi va-t-on reconnaître les apôtres ? Par des signes qui sont décrits par Marc et qui leur donnent un pouvoir surnaturel quasiment miraculeux.

Je crois vraiment que ces pouvoirs disons hors du commun existent pour celui qui a vraiment la foi. Partir à l'autre bout de la terre, il fallait et il faut vraiment le faire.

L'Ascension exige de nous que nous nous délestions mais ce n'est pas facile car l'on n'a pas envie de perdre ce que l'on a Mais sans cela il ,'y a aucune ascension possible et donc aucune évangélisation.

Bonne fête de l'Ascension à chacun de vous ( chacune, je n'arrive pas trop à modifier mes habitudes d'écriture.......).

Jean-Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par Flor » mer. mai 09, 2018 3:47 pm

L'image de l'Ascension ?.....
Les artistes, les peintres l'ont représentée avec un Jésus qui "s'envole ".... Et cela reste dans l'imaginaire de beaucoup de personnes.
Les Apôtres avaient retrouvé Jésus bien souvent après la Résurrection, comme M.Madeleine, mais ce n'était plus "le même", il n'est plus saisissable !!
Où est-il alors ?

La Bible est riche d'images ... Le ciel est la demeure de la Divinité. La terre est l'habitat des hommes.
Pour visiter les hommes , Dieu "descend"... et "remonte "... l'Esprit "descend" aussi...

Nous ne sommes plus dans ces considérations "cosmiques"...

Ac.(1,9) serait le seul texte qui décrive le mieux l'Ascension avec une extrême discrétion, une grande sobriété .

Cette "nuée divine" qui cache Jésus à nos yeux quelle est-elle pour nous ?

Ne regardons pas trop le ciel mais autour de nous, jusqu'aux extrémités de la terre "où Jésus est "présent",
où nous devons être "témoins " avec la force de l'Esprit.

J'aime bien l'image de la montgolfière qui "monte"... Pour s'élever , en effet, il faut se délester de ce qui pèse, entrave nos actions : les biens , les passions qui asservissent, les jugements tout faits.

Belle Fête de l'Ascension !

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par toto le hirsute » jeu. mai 10, 2018 11:15 pm

hélios a écrit :
mer. mai 09, 2018 10:24 am
Comment faut-il comprendre "l'Ascension" ? C'est une image bien entendu.
Il est assez remarquable de constater la transformation systématique des faits racontés dans les évangiles en "symboles" à déchiffrer, en images, car, bien entendu, "ce n'est pas la réalité".

Cette idéologie est dommageable car elle se base sur une doctrine totalement erronée de la réalité. En effet, le matérialisme, issu des grecs, et ses protubérances que sont l'évolutionnisme, le transformisme, le positivisme etc... se fonde sur la théorie que le monde physique est un monde "lourd", assemblé de myriades de choses ayant un "fond", en gros, un monde fermé, clos par le bas (l'infiniment petit ayant une limite) et le haut (l'infiniment haut ayant une limite). Entre ces limites, existerait un monde lourd régit par des mouvements physico-chimiques déterminant la réalité. Et dans cette utopie , quoi de plus naturel que de supposer qu'une pierre se transforme en citron, qu'un loup devienne baleine ou qu'une poussière devienne microbe... Il suffit simplement d'imaginer que des petites choses se transforment en grandes...

Evidement dans cette vision du monde, l'ascension ne peut être qu'une "image", un symbole à déchiffrer, car dans ce monde idéologique, seul un moteur peut permettre de s'élever de terre...

C'est bien là que se situe le mensonge, car l'utopie banni systématiquement toute réalité qui la contredit. En effet la lévitation est un phénomène connu depuis longtemps et ce, dans de nombreuses traditions dont les plus nombreuses sont l'hindouisme, le bouddhisme et le catholicisme. Le point commun de ces religions étant l'hérémitisme, la vie monastique, l'abandon du monde. C'est dans ces traditions que se côtoient le plus de phénomènes de lévitation, d'ascension.

On connait Elie qui s'envola dans le ciel sur un char de feu, imitant l'Hélios Romain et son Quadrige. Mais de nombreux ascètes ont été décrit ayant ce comportement, y compris à l'époque moderne avec Joseph de Cupertino. La lévitation est totalement "normale" et naturels puisque nos corps sont des symboles matériels de réalités spirituelles (et non l'inverse).

Jésus l'a longuement expliqué. Si nous ne parvenons à rien c'est que nous avons peu de foi. La foi permettrait de réaliser d'innombrables miracles, précisément parce que la réalité physique obéit à la foi, c'est-à-dire, à la pensée volitive. Si l'on veut changer quelquechose, il faut le visualiser et croire que cela est déjà advenu, cela arrivera alors. C'est Jésus qui le dit.

Ainsi, l'Ascension de Jésus est un phénomène qui s'est bien produit dans le monde physique, charnel et transpirant, visible et odorant, dans le monde symbolique de la réalité spirituelle. Le Symbole ici n'est pas une "image" écrite pour dire quelquechose, mais un fait physique pour dire une réalité spirituelle. L'ascension est bel et bien l'élévation physique du corps charnel de Jésus Christ, alors vraisemblablement lumineux, qui s'est progressivement rendu transparent en fonction de son élévation, comme il le fit en pénétrant les murs clos du cénacle.

Il est à noter que cette qualité de lévitation, d'ascension etc... est promise aux Saints, c'est la qualité d'agilité. A noter également qu'au temps de Jésus , ce phénomène était considéré comme extrêmement réel au point que Saint Paul écrivait à propos des Saints en 1 Théssaloniciens 4:

Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par Flor » dim. mai 13, 2018 12:35 am

Surprise de voir Mr.Le Hirsute dans ce partage d'Evangile....en réponse à J.Hélios :" Comment comprendre l'Ascension ?.....c'est une IMAGE...."

D'abord , je voudrais dire combienje suis choquée par cette phrase :" .... Si nous ne parvenons à rien c'est que nous avons PEU de Foi ."

Quelle est votre mesure de la Foi...? le mètre ? le litre ? le gramme ?
Seul, Jésus peut dire : "homme de peu de foi ....." Vous prenez-vous pour Dieu ?

"Qui suis-je pour juger..?", dit François .

Et votre longue explication est bien obscure.... j'allais dire .. fumeuse !

Les deux derniers versets de l'Evangile de Marc sont très sobres...
"...Jésus fut enlevé au ciel et il s'assit à la droite de Dieu...."

Le verbe est à la forme passive :l'Ascension est le triomphe d'un Homme élevé au rang divin par Dieu lui-même. ( Ph. 2,9 ) :
" Dieu l'a exalté...lui a donné un Nom Qui est au -dessus de tout Nom..."

J.Hélios parle "d'image" et non de" symbole".

Le Père Domergue écrit :" L'image de Jésus s'élevant au-dessus des nuages est évidemment la transposition cosmique d'un évènement
spirituel insaisissable par nos sens corporels..."

Jésus disparaît aux yeux des Apôtres... Une autre étape commence pour eux dans une relation nouvelle avec Jésus.

Ils deviennent responsables de l'évangélisation.

Elévation dans la Gloire. Dispersion des Apôtres vers de nouveaux horizons "jusqu'aux extrémités de la terre ..."

Pourrait-on voir , là, les deux bras de la Croix ?
"Quand j'aurai été élevé de la terre ... j'attirerai tous les hommes à moi ?....( Jn.(12,33 )

Des images, encore !

Une icône montre Jésus qui descend aux " enfers " après sa Résurrection... et tire Adam par le bras.
Une enluminure présente Jésus qui monte entouré d'une mandorle (symbole de la nuée ) - comme sur les sculptures des tympans des cathédrales -
Jésus insaisissable désormais ...mais toujours présent :
"Je serai avec vous jusqu'à la fin du monde"

Mystère de la Présence dans l'absence !
_______________________________
Aujourd'hui , jour de la communication et de la Presse. En dehors du sujet ...? Peut-être pas !

La Prière Universelle avait une intention spéciale pour "ceux qui travaillent dans la communication et la Presse "....Des Apôtres aussi ???

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par hélios » dim. mai 13, 2018 8:47 am

Bonjour Toto le Hirsute,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre commentaire et vous en remercie.

Voilà ce que vous dîtes:

l'Ascension s'est réellement produite. Ce n'est pas une image, comme je l'ai écrit. On est bien d'accord ?

A cet instant précis, au moment où je vous écris, je "revois" une partie du retable de la chapelle Notre-Dame de la Houssaye à Pontivy, en Bretagne.

L'Ascension est très curieusement représentée:

On voit tous les disciples qui regardent le ciel et... les pieds et les mollets du Christ. Le reste du corps "crevant" les nuages...

Bon, admettons qu'il y ait lévitation, mais jusqu'où ?

Où, concrètement, est "monté" le Christ ?

Et le fait de dire que l'Ascension est une image, est-ce attentatoire à la foi en Jésus-Christ ?

Votre commentaire revient, me semble-t-il, à se poser la question de la lecture des textes sacrés : comment faut-il les lire ? Est-ce que Jésus est "monté" quelque part le jour de l'Ascension ?

En outre, si on lit bien les textes, le mot qui revient est "enlevé". Jésus a été "enlevé au ciel" ( voir Acte des Apôtres 1 2, 1 11 et Marc 16 19).

Mais le "ciel", c'est où ?


Oui, je pense que votre commentaire pose la question de la lecture des textes sacrés.

Merci et bon dimanche... pluvieux.

Je suis en train d'écrire un papier sur l'un de vos frères Belges, le peintre Roland Devolder qui habite Ostende.........


Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile jeudi 10 mai (Ascension)

Message par hélios » dim. mai 13, 2018 9:40 am

Retour sur le commentaire de Toto le Hirsute.


Oui, oui, finalement problème de lecture et d'écriture et d'interprétation.


Une petite fille ( 8 ans ) est morte.

Allais-je écrire "Céline est morte"?

J'ai écrit : "Céline s'en est allée ".

Et des parents qui ont choisi de mettre à l'église pour la messe des défunts la chanson de Céline Dion " Vole " pour leur fille de 22 ans décédée.



"Voler", "elle s'en est allée" pour "mourir" qui est la réalité matérielle, brute.

Hélios

Répondre