Le protestantisme

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » mar. août 21, 2018 9:46 pm

Rey a écrit :
ven. févr. 23, 2018 3:41 pm
Il n'a pas besoin de l'Eglise pour le faire, Il est assez grand. Et quand il m'arrive d'être dans la détresse je m'adresse franco à Lui car je doute des qualités des intermédiaires.
Vous êtes un Roi. Devant vous une foule innombrable. Et chaque personne de la foule vous demande quelquechose. Vous assistez à ces demandes. Il y a ceux qui gesticulent d'autres qui ont plus de voix, certains donnent des coudes, d'autres feintent pour passer devant...Tous crient. Qui exaucer ?

Alors arrive votre mère, qui vous chuchote à l'oreille : "celui-ci, le petit, caché là et qui est tombé par la trop grande fébrilité de celui-là, il m'a demandé de te dire ceci...
N'allez vous pas l'exaucer avant les autres, celui-là qui est passé par votre mère pour vous toucher ? Combien donc ceux qui passent par ses Saints seront-ils écoutés ? Bien d'avantage qu'à la force de ses propres poignets inconnus du milieu du monde...

Les intermédiaires sont une aide précieuse et non pas des voleurs de place. Il n'y a pas de honte à avoir de passer par plus grand que nous. Ne croyons pas être "important" au point que Dieu se détourne des autres pour nous exaucer avant eux. Ayons bien à l'esprit que des myriades nous précèdent dans la gloire, infiniment plus honorables et glorieux que nous. N'hésitons pas à passer par eux pour transmettre nos doléances au Roi.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » ven. sept. 21, 2018 7:43 am

Bonjour,

Faire de sa foi une "protestation" et se faire appeler ainsi est assez étrange.
Car il est naturel de savoir de quelle protestation il s'agit et pourquoi dure-t-elle si longtemps. Est-t-elle liée à des "affaires" passées ? dans ce cas elle n'a plus de raison d'être; ou bien est-t-elle "systémique", faisant partie intégrante de la doctrine et dans ce cas elle durera tant que l'objet de la protestation existera.

Il y a donc lieu de savoir quelle est la protestation qui donne ainsi l'identité à tant de gens.

On parle généralement que c'est la protestation contre les moeurs dissolues de l'Eglise de l'époque, son cléricalisme, sa richesse... Or les remèdes qu'ont trouvé les réformateurs comme Luther c'est de faire marier prêtres et religieuses et de supprimer les sacrements, la doctrine de l'Eglise, l'autorité des papes et des rois et l'ensemble des dogmes reçus de l'Esprit-Saint et de promouvoir le libéralisme économique, l'enrichissement comme bénédiction divine, l'usure et l'autorité absolue de l'Etat sur l'individu (par la suppression des corps intermédiaires et des corporations).

Etrange remède qui propose précisément ce qu'il reprochait d'être cause de maladie.

Et même après cela la protestation a continué.

Il semble donc que la protestation soit un projet systémique qui durera tant que l'Eglise catholique existera. Le protestantisme est donc lié au catholicisme non par la foi mais par sa protestation.

Or comment établir une "doctrine" sur une protestation ? Il faut prendre l'ensemble des points de la doctrine qui nous fait protester pour les changer et les retourner, les inverser. Mais même en faisant cela on reste dans la protestation. Pour que la protestation puisse être libérée d'un objet de protestation, pour qu'elle soit délivrée de l'obligation de rendre inverse l'Eglise catholique, il faut que l'Eglise catholique se renie et devienne l'inverse d'elle-même. Tant que l'Eglise catholique restera fidèle, les protestants protesteront. Mais si l'Eglise catholique inverse sa doctrine, alors l'Eglise protestante ne protestera plus et l'Unité tant chantée pourra exister.

C'est pour cela que depuis 500 ans l'Eglise catholique est "sommée" de se réformer chaque année. Tout les prétextes sont bons, le moindre écart d'un prêtre nécessite que l'on revoie la doctrine, la moindre parole maladroite d'un fidèle excite les plus grandes condamnations et la légitime résistance aux moralités délirantes sert de prétexte à réformer l'ensemble de sa morale .

Le protestantisme semble bien donc être une entreprise de destruction active de l'Eglise catholique.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le protestantisme

Message par Jean Gauci » ven. sept. 21, 2018 10:03 am

toto le hirsute a écrit :
ven. sept. 21, 2018 7:43 am
Le protestantisme semble bien donc être une entreprise de destruction active de l'Eglise catholique.
OH Mon ami Jean Hélios, je vous vois bien avec une massue en train de démolir l'église de votre village... Vade rétro !
Ainsi la semaine pour l'unité des chrétiens est une vaste couillonnade qui permet aux "destructeurs protestants" de bouffer les catholiques naïfs.

La spécialité de Toto, c'est l'usage pervers de la confusion. Quand on parle des débordements de luxure d'Alexandre VI pour expliquer la naissance du protestantisme de Luther, il évoque l'idée du mariage chrétien des prêtres. Les intégristes doivent avoir un problème avec la sexualité dans laquelle ils flairent l'odeur de Lucifer...

Cherchez dans les textes de Toto, vous trouverez toujours le rapprochement d'une idée saine, intelligente et respectable avec quelque perversité qui tente de dénaturer la première... Mais Jean Elie, devenu Toto, c'est le même personnage sous des identités différentes, histoire de brouiller les pistes.

Mais peut-être ne lisez vous pas les messages de Toto.. Vous vous êtes endormi avant ? Je vous comprends.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » ven. sept. 21, 2018 11:19 am

Bonjour jean,

Votre bienveillance à mon égard est touchante. Je vous en remercie.

Pour ce qui est du fond, je suis preneur d'arguments permettant de réfuter ma proposition. Ce serait intéressant de savoir pourquoi les protestants ne protestent pas.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Le protestantisme

Message par francippo » ven. sept. 21, 2018 2:05 pm

toto le hirsute quand vous notez
" Ce serait intéressant de savoir pourquoi les protestants ne protestent pas."

Vous n'êtes pas sérieux ou vous vous moquez?

Les protestants professent...ils ont autre chose à faire que de protester, contre quoi au fait?

Vous pourrez alléguer que ce que je viens d'écrire là n'est en rien un argument..

Et bien si c'est votre conclusion, je proteste!

francippo 8-)

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » sam. sept. 22, 2018 6:00 pm

francippo a écrit :
ven. sept. 21, 2018 2:05 pm
Les protestants professent...ils ont autre chose à faire que de protester, contre quoi au fait?
Oui, c'est bien ça qui est étrange. Pourquoi ne pas s'appeler "professant" ?
Si le nom "protestant" perdure, c'est qu'il y a protestation. Et comme on dit qu'elle n'existe pas, cela me met la puce à l'oreille ...

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » sam. sept. 22, 2018 10:47 pm

Jean Gauci a écrit :
ven. sept. 21, 2018 10:03 am

Cherchez dans les textes de Toto, vous trouverez toujours le rapprochement d'une idée saine, intelligente et respectable avec quelque perversité qui tente de dénaturer la première... Mais Jean Elie, devenu Toto, c'est le même personnage sous des identités différentes, histoire de brouiller les pistes.
Bonjour,

Le but d'un forum est de partager diverses opinions. Je me permets de partager les miennes. Je vois qu'elles sont cataloguées de perverses.
Soit.

Mais n'est-t-il pas plus opportun, plutôt que d'essayer de construire des "alliés" à l'aide de dénonciations, de plutôt jouer le jeu des forums et d'argumenter ?

Ce serait assez plaisant...

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le protestantisme

Message par Jean Gauci » mar. sept. 25, 2018 9:47 am

toto le hirsute a écrit :
sam. sept. 22, 2018 10:47 pm

Le but d'un forum est de partager diverses opinions. Je me permets de partager les miennes.
Ce ne sont pas vos propres réflexions qu'il faut partager avec vous-même, ce que vous faites toujours, mais celles de vos interlocuteurs en essayant de les comprendre.

Je sais que ce n'est pas ce que vous avez voulu dire mais votre lapsus est révélateur. Nos points de vue me paraissent irréconciliables. Je devine maintenant vos réponses avant même que j'ai fini de rédiger mes textes. Vous semblez enfermé dans une bibliothèque immense dans laquelle aucun livre ne serait entré depuis avant Vatican II. Nous sommes un certain nombre à penser que l'Evangile commande que nous le traduisions " Hic et nunc" dans le contexte de notre monde, pour des gens de notre temps, en essayant ( je dis bien essayant) de rester fidèles à l'Esprit de l'Evangile.

Vous condamnez le monde d'aujourd'hui qui ne serait qu'un monument de vices et de perversités et vous le haïssez.
Nous sommes un certain nombre à aimer notre monde et notre siècle, toujours étonnés de ses beautés et des ressources humaines extraordinaires qu'il contient, sans fermer les yeux sur la mal qui nous éclabousse.

Alors "partager" avec vous, c'est impossible, ça fait des années que c'est impossible. Le point que je vous concède est celui du ton parfois méchant et cinglant de mes réponses qui sont plutôt des réparties. Ca ne vaut pas la peine et il vaudrait bien mieux que je me taise plutôt que de me laisser aller à une polémique qui n'en vaut pas la chandelle. Je vous promets de me mordre la lèvre et de fermer les yeux quand le prurit de la colère me démangera les doigts.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » mer. oct. 03, 2018 12:56 pm

Jean Gauci a écrit :
mar. sept. 25, 2018 9:47 am

Ce ne sont pas vos propres réflexions qu'il faut partager avec vous-même, ce que vous faites toujours, mais celles de vos interlocuteurs en essayant de les comprendre.
Je suis heureux d'apprendre que vous essayez de me comprendre :lol:

Répondre