Le synode sur les jeunes

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Le synode sur les jeunes

Message par Jean Gauci » ven. oct. 05, 2018 10:02 am

Réunir des milliers de jeunes pour joindre la modernité de leur vie au message évangélique, voila un défi audacieux qui montre la vision prophétique de François et sa clairvoyance sur l'avenir de l'Eglise.
Voici, tirées de La Croix d'hier 4 octobre quelques paroles à la fois étonnantes et réconfortantes.
« Élargir les horizons, dilater le cœur et transformer ces structures qui, aujourd’hui, nous paralysent, nous séparent et nous éloignent des jeunes, les laissant exposés aux intempéries et orphelins d’une communauté de foi qui les soutienne, d’un horizon de sens et de vie ».

Pas question, pour le pape, de dévier de la ligne de rénovation de l’Église impulsée dès le début de son pontificat. Invitant à « rompre avec le conformisme du ”On a toujours fait ainsi” » et à « regarder directement le visage des jeunes et les situations dans lesquelles ils se trouvent », il a mis en garde contre « la tentation de tomber dans une position moralisante ou élitiste, comme aussi de l’attraction pour des idéologies abstraites qui ne correspondent jamais à la réalité des gens ».


La vision désolante de nos messes dominicales peuplées de crânes chauves et de vieux chignons pourra-t-elle être effacée par un renouveau ecclésial, espérons le. Mais nos rites, notre liturgie, le discours habituel des prêtres, la " position moralisante" de l'Eglise, tout ça ne devra-il pas être changé au profit d'un langage et d'une présentation plus actuelle du contenu de la foi ?
Je me souviens des réactions suscitées immédiatement après Vatican II et de la fuite d'un certain nombre vers une église traditionnelle...
Devrons nous revoir non le contenu de la morale mais la hiérarchie des valeurs dans la morale ?
Car, rien ne sera plus destructeur que la désillusion et la déception en réponse aux attentes passionnées de jeunes catholiques qui pourraient regretter d'avoir fait le voyage à Rome... pour rien.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par joseph1 » ven. oct. 05, 2018 7:40 pm

Je suis surpris que le sigle LGBT apparaisse dans un document de l ' Eglise relatif au " Synode des jeunes" comme insiste le Pape.

Extrait de l ' article titré : "Avant le Synode, l’Église a entendu les jeunes"

l 'extrait : " .......Le sigle LGBT (lesbien, gay, bi et trans) est d’ailleurs cité pour la première fois dans un document du Vatican."

lien de l 'article : ttps://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/ ... 1200948490


C 'est à mon sens une dérive. Tout cela peut donner raison à ceux qui affirme qu 'un lobby gay sévit au Vatican ( sur ce sujet voir : https://www.medias-presse.info/le-lobby ... ses/87216/ )

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par Jean Gauci » lun. oct. 08, 2018 9:29 am

Joseph,
Je suis allé sur les sites que vous citez. J'ai lu plusieurs articles écrits par Francesca de Villasmundo dans Média-presse-info...notamment un sur l'Aquarius qui , dit-elle, pourrait recevoir un pavillon de complaisance du... Vatican.
Cette journaliste et le média qui l'héberge ont une dent contre le Pape françois...Le sigle LGBT (lesbien, gay, bi et trans) semble apparaitre dans des documents du Vatican mais dans quel contexte ? CAR... Les documents du Vatican peuvent aussi parler de Lucifer sans en faire un saint ?
Qui veut tuer son chien...

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par booboon » lun. oct. 08, 2018 2:22 pm

Je suis toujours un peu gênée quand l'Eglise parle "des jeunes"...
C'est quoi un jeune ?
J'ai 43 ans, et les membres du conseil pastoral de ma paroisse continuent de dire que je suis jeune... merci bien, mais mes jeunes eux, de 17 et 15 ans n'ont pas de place. Ou bien ils ne veulent pas la prendre.
Leur Église n'est pas la mienne, ou plutôt mon Église n'est pas la leur....

J'ai eu un WE très "d’Église... " qui me pose beaucoup de questions :

Samedi d'abord, un rassemblement diocésain pour les enfants qui ont fait leur première communion ou ont été baptisés cette année. Un rassemblement de je ne sais combien d'enfants ? 1000, 2000 peut-être ? où les enfants ont été attentifs toute la journée malgré une météo pourrie de chez pourrie (pour ne pas dire le déluge...). Je me suis demandé pourquoi ? A part que 9/10 ans c'est l’état de grâce paraît-il... sauf que c'est de moins en moins vrai....
Bref je me suis demandé pourquoi ce rassemblement était une réussite ? Sans doute parce qu'il y avait un clown pour animer, parce que les animations étaient adaptées à l'âge des enfants, parce qu'il y avait un groupe de musiciens animateurs très énergiques, parce qu'il y avait du monde et que le monde c'est porteur... donc tout de même de gros moyens.... clown + groupe + nombreux animateurs.... c'est un peu sensationnel. Et est-ce qu'un rassemblement comme celui là fonctionnerait sans ce côté sensationnel ? Pas sûr...

Dimanche, hasard des calendriers (malheureux hasard....), c'était notre rentrée paroissiale. Rentrée toujours à la même date, rentrée de la catéchèse, de l'aumônerie... quand nous sommes arrivés il y a 10 ans nous avions été impressionnés par le dynamisme de cette rentrée ; depuis, notre secteur géographique a été coupé en 2 par la volonté de l'Evêque, avec de chaque côté un prêtre qui aujourd'hui ne souhaitent plus travailler ensemble. Donc logiquement on a divisé par 2 le nombre de fidèles engagés et de paroissiens qui venaient. Depuis 10 ans, ce sont toujours les mêmes têtes qui organisent... qui sont donc passés de 60 à 70 ou de 70 à ... 80 ans.... la journée s'est très bien passée mais.... on n'a pu que constater la très basse fréquentation : sur une centaine d'enfants inscrits au caté (ce qui devrait faire beaucoup plus avec les petits frères et sœurs...), il y avait 34 enfants en âge de catéchèse, une quinzaine d'enfants d'âge éveil à la foi, et une quinzaine de jeunes de l'aumônerie collège, 0 jeune lycéen. J'ai oublié de préciser que le secteur géographique comprend 8 clochers avec une distance géographique assez importante entre les 2 clochers les plus éloignés (21 km je viens de regarder :) que des routes limitées à 80km/h :P ). Pourquoi ce rassemblement n'attire plus ? (les anciens étaient au même moment au repas du CCAS...). Ma réponse : parce qu'il n'y avait rien de sensationnel, parce que les familles sont sur occupées, n'arrivent pas à se voir la semaine car les deux parents travaillent beaucoup, à des heures décalées, etc... le seul moment pour passer du temps en famille = le dimanche et encore pas toujours...

Alors quand un "ancien" très gentil et qui s'est beaucoup activé pour cette journée hier m'a dit qu'il était soucieux de la formation des catéchistes (qui sont tous ici des parents : pas de parents = pas d'équipe !, donc souvent des "recommençants", des gens qui ont juste envie de s'investir pour leur enfant et les suivent généreusement pendant leurs années caté... ) quand ce M. m'a dit qu'il avait appelé une théologienne de renom pour que les catéchistes suivent des conférences théologiques, je suis sortie de mes gonds.
Cette manie qu'a l’Église de penser pour les "jeunes".... les jeunes ci, les jeunes veulent ça.... mais ne les consultent pas, ne s'adaptent pas à leur vie.... plutôt qu'un synode SUR les jeunes, j'aurais préféré un synode AVEC les jeunes.

Excusez la longueur du message du coup je m'arrête mais j'aurais encore tellement de choses à partager, de questions à soulever...
en particulier pour rebondir sur les nombreux posts de Jean Gauci à ce propos : en n'étant plus actifs dans nos paroisses, on laisse la place aux jeunes familles qui fréquentent les communautés traditionnelles... inscrivent leurs enfants à l'adoration eucharistique dès le plus jeune âge, partent en retraite à chaque vacances.... c'est formidable, mais où sont nos familles plus éloignées de l’Église qui continuent de lui demander un baptême, une communion ? Une messe, un enterrement... ??

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le synode sur les jeunes

Message par hélios » lun. oct. 08, 2018 3:13 pm

Bravo Blandine pour votre coup de gueule très argumenté.

Avec 43 ans vous êtes la benjamine du forum......je pense .

Avec 4 enfants vous arrivez encore à écrire parfois sur le forum... Alors que des retraités me disent qu'ils n'ont pas le temps...!

Bravo Blandine vous avez l'air d'avoir du punch.......

Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par Jean Gauci » lun. oct. 08, 2018 4:10 pm

Bonjour Booboon,
J'ai lu votre message deux fois. Deux fois parce que ne connaissant pas votre secteur paroissial, j'ai essayé d'y voir clair et que votre exposé me paraissait... un peu difficile à comprendre.
Mais deux fois aussi, parce que j'ai ressenti dans votre texte une grande lassitude mêlée à une sourde révolte et que vous m'avez ému.
Première question " C'est quoi un jeune ?"... Moi je suis un vieux. Mes petits enfants sont des jeunes ( plus ou moins). Certains qui vivent avec moi ne sont pas baptisés. Je sais que mon approche de la foi n'est pas la leur et que tout ce que je pourrais leur dire ne leur donnera pas envie de se faire baptiser.
Quand je vais à la messe où il n'y a que des vieux, j'essaie d'imaginer la réaction d'un jeune de 18/24 ans qui essaierait de découvrir la foi catholique à travers la liturgie, les textes de la messe, les cantiques et le sermon du curé... On pourrait faire venir un clown ???? En fait le message de l'Evangile usé et éculé par des siècles de tradition liturgique, de discours convenus, de prières imperméables à la compréhension commune n'est plus exprimé dans une langue que les jeunes peuvent comprendre... Encore heureux que le latin ne brouille pas encore davantage ce qui a du mal à passer.
Je m'interroge sur les JMJ...Des dizaines de milliers de jeunes traversent les continents pour aller aux JMJ. Quand les caméras font un travelling sur la foule on se dit que l'avenir de l'Eglise est là et que les jeunes ont pris le relai... Combien, à leur retour vont à la messe et pratiquent leur religion ? Quelle est la raison profonde de leur lointain voyage ? Disons le avec brutalité : pour les jeunes, la religion c'est une affaire de vieux et quand la fête est associée aux manifestations religieuses, c'est d'abord la fête ou le voyage qui viennent en premier.
Vous citez "les jeunes familles qui fréquentent les communautés traditionnelles... inscrivent leurs enfants à l'adoration eucharistique dès le plus jeune âge, partent en retraite à chaque vacances....". C'est exactement le modèle de notre éducation dans les années 1945/60... Mais les jeunes familles (exceptées celles que vous citez) ne partent plus en retraite pendant leurs vacances et ne se préoccupent plus de la vie spirituelle de leurs enfants après la Première Communion, quand ces enfants font leur profession de foi.
Dans son effort pour une véritable évangélisation des jeunes femmes et hommes, c'est l'Eglise qui devra se convertir à un autre langage, à une autre liturgie, à d'autres comportements, à une traduction moderne de la foi dans laquelle les prières, les cantiques, les rites des cérémonies et de la messe PARLERONT à ceux qui les entendront.
Allez, chère Booboon, vous avez 42 ans; j'en ai exactement le double et vous pourriez être ma fille ou ma petite fille.
Croyez moi, j'aime l'Eglise même si je la bouscule un peu mais parce que j'aime l'Eglise je souhaiterais de tout mon coeur que la lumière de l'Evangile ne soit plus tamisée et obscurcie par les parchemins de ses rites séculaires, ses pesanteurs hiérarchiques et son inaptitude aux changements ( l'aggiornamento du Vatican II) pour que les jeunes puissent lire l'amour du Dieu dans un langage et une expression qui leur parle enfin...

Avec ma vieille mais sincère amitié.
jean gauci

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par booboon » lun. oct. 08, 2018 6:33 pm

hélios a écrit :
lun. oct. 08, 2018 3:13 pm
Bravo Blandine pour votre coup de gueule très argumenté.

Avec 43 ans vous êtes la benjamine du forum......je pense .

Avec 4 enfants vous arrivez encore à écrire parfois sur le forum... Alors que des retraités me disent qu'ils n'ont pas le temps...!

Bravo Blandine vous avez l'air d'avoir du punch.......

Hélios
hélios une petite précision : j'ai 5 enfants... ;)

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par booboon » lun. oct. 08, 2018 10:04 pm

Merci pour vos réactions...
je ne suis pas sûre d'être la plus jeune du forum (je n'espère pas :o ) mais quoiqu'il en soit j'adore vous lire, et ce sont aussi nos différences qui font la richesse du forum.

Je veux vous rassurer Jean Gauci : je ne suis pas du tout désespérée... sinon je n'aurais pas accepté le rôle de laïc en mission auquel vient de m'appeler notre curé.
Mais je constate comme vous le vieillissement des pratiquants du dimanche, tout en constatant que les non pratiquants du dimanche ont d'excellentes raisons de ne pas pratiquer, et se réjouissent de participer à l'Eucharistie quand elle est un peu exceptionnelle..; c'est comme un bon repas dans un bon restaurant, il n'en faut pas trop pour ne pas se lasser m'a t on dit un jour ;)

Je suis enthousiaste aussi quand je vois des rassemblements comme les JMJ...
Dans notre diocèse, nous avons beaucoup de chance : il y a ce fameux rassemblement après la première des communions (donc normalement en CM2), puis un rassemblement pour les 6°, puis un rassemblement pour les 5/4/3°, puis les lycéens vont à Taizé.... quand on rencontre des parents qui viennent à la préparation au baptême ou au mariage, quasiment tous nous disent qu'ils ont été portés par un groupe... qu'ils adoraient voir du monde, chanter, l'ambiance... et les parents de la catéchèse nous disent qu'ils voudraient que leurs enfants connaissent ceci. Donc ils inscrivent leur enfant à la catéchèse pour ça. L'Eucharistie est un détail pour eux, la plupart du temps...
Mais qui sait si un jour, une petite étincelle ne va pas s'enflammer ? Seul l'Esprit Saint peut le savoir...
Et comme je crois en l'Esprit saint, tout va bien !!!

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le synode sur les jeunes

Message par hélios » mer. oct. 10, 2018 10:06 am

5 enfants ! Bravo Blandine, c'est très bien ! Où prenez vous du temps avec 5 enfants et un mari.........? Des retraités me disent qu'ils n'ont le temps de rien faire, mais que font-ils de leur temps ?

Si une seule fois vous consacriez un chouïa de temps pour "Partage d'évangile... ça serait chouette.


L'ami Jean Gauci et moi-même sommes dans le Sud où il n'y a que des personnes âgées, donc dans les églises et les temples il n'y a que des cheveux gris mais qui sont importants aussi. Mais ce n'est pas l'avenir, c'est le passé.

Vous, en Bretagne ou Loire-Atlantique, vous avez davantage de jeunes.....

" Laïc en mission ", votre curé a fait un très bon choix avec un très beau titre. Bravo ! Quand on vous lit de bon matin, on a la pêche !

Jean Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le synode sur les jeunes

Message par booboon » mer. oct. 10, 2018 3:01 pm

hélios a écrit :
mer. oct. 10, 2018 10:06 am
5 enfants ! Bravo Blandine, c'est très bien ! Où prenez vous du temps avec 5 enfants et un mari.........? Des retraités me disent qu'ils n'ont le temps de rien faire, mais que font-ils de leur temps ?
Ils font sûrement de belles choses aussi....
Les retraités d'aujourd'hui ne sont pas ceux d'hier : aujourd'hui, ils doivent garder leurs petits enfants très souvent quand c'est possible et bien souvent ils ont encore leurs parents.... et puis, vous devez savoir qu'on fait les choses moins vite l'âge avançant, et qu'on n'a plus la même énergie...
et je dois dire que j'admire les grands parents qui gardent souvent les petis enfants qui sont tout de même relativement turbulents... il en faut de la patience !!

Enfin, il y a les retraités comme mes parents, qui ne font plus grand chose de leur journée mais ont l'impression que ça leur suffit...; après tout ce qu'ils ont donné quand nous étions jeunes, je les comprends : chacun son tour ! Le monde d'aujourd'hui leur paraît très complexe, ils ne comprennent pas leurs petits-enfants aînés.... ont l'impression qu'ils passent à côté de l'essentiel....

En ce qui me concerne, j'ai aussi un mari très présent, même quand il n'est pas là physiquement, les enfants savent qu'ils peuvent compter sur lui. J'ai d'ailleurs dit à mon mari suite à une anecdote dans une autre famille le WE dernier "au moins, nos enfants savent qu'ils ont un père" ;)
Et puis.... nous avons la chance qu'une seul salaire suffise à faire vivre notre famille. ;) Évidemment ça aide à avoir du temps...

Répondre