Est-il vrai qu'il n'y a plus d'autorité ?

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Est-il vrai qu'il n'y a plus d'autorité ?

Message par hélios » jeu. juin 28, 2012 7:21 am

En travaillant à la restauration de ma maison, j'écoute les après-midi RMC et, notamment les commentaires sportifs interactifs. Chaque jour des auditeurs interviennent, notamment par rapport au fiasco de l'équipe de France de football.

Un mot revient: l'autorité. Dans ce cas, l'autorité du sélectionneur sur les joueurs... en cascade, l'autorité dans la famille, l'autorité dans la police, dans les écoles.

L'affaiblissement de la notion d'autorité remonte à 1968. Il y a 43 ans....! Ce qui veut dire que ce mois-là a été l'équivalent d'un séisme social. Pêle-mêle on a remis en cause l'autorité des profs, des policiers, le modèle de l'autorité dans la famille traditionnelle.

Tous les auditeurs insistent sur la notion d'autorité. Le sélectionneur Laurent BLANC n'a pas assez d'autorité sur les joueurs qui n'en font qu'à leur tête. Or ces auditeurs c'est vraiment Monsieur tout- le- monde.

Le temps de la demande de plus d'autorité est venu. Pour l'obtenir, foin des recettes du passé, de la discussion, des échanges, du dialogue, de la persuasion. L'autorité: c'est "le poing sur la table" ou le coup de pied au c...

C'est vrai qu'il n'y a plus d'autorité imposée et brutale genre "Ferme ta g......un point c'est tout". Beaucoup demandent qu'on rétablisse cette autorité-là avec, évidemment des sanctions. C'est l'envers de Mai 68....

Un joueur ne respecte pas les règles, on ne le sélectionne plus.

Comme si, maintenant le balancier allait beaucoup trop loin de l'autre côté...

Alors, vous mes chers amis Pèlerinautes, pensez-vous aussi qu'il n'y a plus assez d'autorité et qu'il faut la rétablir par des moyens expéditifs ?


Hélios-jean

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Est-il vrai qu'il n'y a plus d'autorité ?

Message par andrevii » jeu. juin 28, 2012 11:36 am

Bonjour. Autrefois, l'autorité était régimentaire et elle nuisait à l'expression et à l'épanouissement de la personnalité. Il fallait utiliser des ruses de Sioux pour faire entendre sa voix.

Et puis on est effectivement tombé dans l'excès inverse, du jour au lendemain, il devenait interdit d'interdire.

Cette meilleure interpénétration des générations est un phénomène de société et il n'est pas totalement négatif. Mais il implique une meilleure gouvernance de la part de l'autorité parentale et c'est là que ça n'a pas suivi. L'éducation des enfants implique également l'éducation des parents. L'éducation ne fait pas toujours bon ménage avec l'autocratie.

Il ne suffit pas de prendre une mesure de rétorsion, il faut l'expliquer, la faire admettre comme juste et salutaire. Tout est dans la méthode. - André.

koukybulle
Messages : 7
Inscription : mer. déc. 07, 2011 2:27 pm

Re: Est-il vrai qu'il n'y a plus d'autorité ?

Message par koukybulle » sam. juin 30, 2012 11:05 am

Bonjour à tous,
c'est avec grand plaisir que je prends part à ce débat sur l'autorité.
L'autorité pour ce qui me concerne n'est rien d'autre que l' Amour.
Quel que soit le domaine où on excelle ou pas, il est nécessaire d'avoir une autorité.
Sinon, comment le monde pourrait-il fonctionner ?
Puisque j'entends évoquer l'école, les enfants, etc... je crois que nous avons tous connu des profs, des supérieurs, bref l'autorité, pour lesquels il n'y avait pas de compromis possible, pas de chahut, pas de mots déplacés etc... et avec d'autres c'était possible et on en profitait.
Pour les parents, je conseillerais de commencer tôt à placer les règles de vie normales pour ne pas devoir dire quelques années plus tard : c'est fichu, je ne sais plus quoi faire avec mon enfant. Et là, c'est toute le société qui est sanctionnée.
L'autorité ne rend pas malheureux, il faut aimer pour respecter l'autre.
Merci

Répondre