La France ne se réduit pas à la République.

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

La France ne se réduit pas à la République.

Message par joseph1 » sam. oct. 03, 2020 6:05 am

« Le chef de l’État l’a dit: la République ne sera sauvée du danger de séparatisme que le jour où «tous ses enfants l’aimeront». Je n’ai pas le souvenir qu’enfant on m’ait demandé d’aimer la République ! D’aimer la France, oui, pas la République.
A l’école, on s’écriait en chœur Vive la France ! pas Vive la République.
Mort pour la France au monument aux morts, pas mort pour la République !
Vive la République est une formule d’élus, de politiciens ; Vive la France, un élan, une adhésion du cœur qui parle aux enfants et leur donne une identité.
D’ailleurs, ceux parmi nos invités et autres indigénistes qui ne nous aiment pas ne s’y trompent pas, ils disent détester la France et les Français, pas la République.
Macron est resté ado dans le formol du politiquement correct éducatif de gauche, il n’a aucune sensibilité patriotique, il est donc européiste. Il se retrouve fort dépourvu face à la Nation qui se disloque. Il comprend bien qu’il faudrait de l’amour pour recoller les morceaux, mais l’amour de quoi ? Il ne sait pas, de la République hasarde-t-il.
Sans amour de la France et sans amour de la Patrie, pas de Nation. Ce n’est pas la République qui se disloque, c’est la Nation.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: La France ne se réduit pas à la République.

Message par Jean Gauci » lun. oct. 05, 2020 10:07 am

Vous avez raison, Joseph... Tous ceux qui détestent la France n'ont pas de place dans ce pays. Tout acte, tout comportement anti-français ne mérite que le bannissement. Ne cherchons pas la raison qui les motive. Les anti-français sont indésirables et doivent être chassés.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: La France ne se réduit pas à la République.

Message par andrevii » lun. oct. 05, 2020 2:36 pm

Bonjour

Et bien dis-donc ! Ça va faire du vide. Les gens qui critiquent la France sont surtout ceux qui à tort ou à raison considèrent que tout ce qui va mal est de la faute de la France et des Français. Dans les colonies, c'est très perceptible et c'est même quelque fois gênant pour les métropolitains. La France n'est pas une nation, c'est un Etat formé de plusieurs nations dont les dirigeants au cours des siècles ont œuvré pour son homogénéité et pour approcher au plus près de l'unité nationale. Des ministres célèbres y ont contribué, saint Éloi, Richelieu, Jules Ferry. La notion de nation est un principe spirituel et immatériel (Ernest Renan) affectant des personnes vivant sur un territoire commun, conscientes de son unité historique et culturelle. Les Corses, les Basques, les Bretons répondent à cette définition. C'est aussi la raison pour laquelle la politique d'émigration a rejeté le communautarisme pour privilégier l'intégration. Ça coince de ce côté là et on sait pourquoi.

André_0853
>

Répondre