Les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?

Message par hélios » mer. juin 26, 2019 2:48 pm

Ainsi, à Paris et dans un certain nombre de grandes villes ou moyennes villes ( Lyon mais aussi Annecy, demain Marseille) seules les voitures vignettes 1 et 2 pourront rouler, les autres resteront au garage ! C'est ce qu'on appelle la "circulation différenciée ".


Attention ! Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, c'est devenu presque une nécessité car il s'agit de la qualité de l'air que les gens respirent. Mais, c'est une décision prise à la va vite...

Ceci dit, prenons les Parisiens, ils peuvent circuler tant qu'ils veulent puisqu'il y a des transports en commun... Bon, ils sont inconfortables etc etc mais ils existent.

Qui est pénalisé par cette mesure ? Ce sont les pauvres. 75 % des bagnoles de la Seine-Saint-Denis resteront au garage. Comment se déplaceront les gens de ce département ?

Donc mesure nécessaire peut-être mais injuste certainement. Mais quand j'entends Monsieur de Rugy défendre cette politique, mes chers amis du Pèlerin, je m'évanouis, quand je pense que ce triste sire a pris l'hélicoptère quand il est allé réceptionner un ours dans les Pyrénées...Attention, il est parti en hélicoptère du pied de la montagne à son sommet..... Coût de l'opération supportée par le contribuable Français et pollution maximale garantie.

Oui, on est bien obligé de se poser la question : les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?


Hélios

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?

Message par andrevii » mer. juin 26, 2019 6:20 pm

Bonjour

Oui mais il faut être inventif en pareille circonstance. On peut toujours rouler si on fait du covoiturage, c'est à dire si on est au moins deux dans le véhicule. Alors emmenez votre belle-mère, son tricot et sa couture, garez la voiture à l'ombre. :lol:

André_0853
>

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?

Message par hélios » jeu. juin 27, 2019 9:25 am

Oui, oui, oui, André, vous avez raison : le co-voiturage au moins de deux personnes permet de passer à travers les mailles du filet.


Un pauvre type, décorateur d'intérieur hier disait ne pas pouvoir circuler avec sa fourgonnette.

Il devrait lire le forum du Pèlerin et les conseils avisés de notre ami André.

" Polo, emmène ta belle-mère et son amie dans ton fourgon, climatise-le et tu circuleras à Marseille ! "...

Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Les pauvres sont-ils condamnés à ne plus rouler ?

Message par Jean Gauci » jeu. juin 27, 2019 10:16 am

Dans une première lecture, Jean Hélios, j'ai eu le même point de vue:Ce sont encore les pauvres qui trinquent...
Mais à la réflexion...Si l'air est irrespirable, si les enfants et les adultes des villes polluées risquent être malades, doit-on laisser les pollueurs lâcher leurs gaz impunément ? Mais les pollueurs sont pauvres, me dites vous, sans doute... Alors où est la solution ?
Par ailleurs, avez vous calculé le nombre de prestations, allocations , exonérations supportés par les moins pauvres ( sans être riches..) pour les plus pauvres ( où réputés tels )?
Enfin, les ministres, sous ministres, hauts fonctionnaires ... qui polluent à tout va et ne sont pas touchés, oui c'est un scandale.
Sans la vertu de l'exemple, les leçons des faiseurs de lois ne sont plus crédibles... dans la vie civile comme dans la vie religieuse.

Répondre