Le retour de la messe dos au peuple ?

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par estelle.couvercelle » mer. juil. 13, 2016 6:48 pm

Le cardinal Sarah a proposé de développer la célébration de la messe "dos au peuple". En réponse, le pape vient de lui signifier qu'il n'était pas question de faire évoluer la pratique actuelle du prêtre célébrant face à l'assemblée. Qu'en pensez-vous ?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par Jean Gauci » jeu. juil. 14, 2016 9:30 am

Le symbolisme de la position du prêtre au cours de la messe , face au peuple ou dos au peuple, est significatif.
Dans le premier cas, il y a dialogue et partage, donc communion.
Dans le deuxième cas, le prêtre s'isole dans un face à face avec Dieu...les fidèles suivent la messe. Il fut un temps où on tirait un rideau pour isoler encore davantage le célébrant durant la consécration.
La messe est-elle un acte communautaire qui prend son sens dans l'assemblée, l'ecclesia c'est à dire l'Eglise ou une affaire personnelle du prêtre ?

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par hugues » ven. juil. 15, 2016 7:22 am

Je trouve un peu dommage que l'on ouvre une polémique liturgique au sein de l'Eglise. Nous avons eu des dizaines d'années de discussions avec les intégristes sur le latin, dos au peuple...
Personnellement cela m'est égal que ce soit face ou dos parce que j'ai les yeux fermés !
En revanche, il est exact que les gestes ont un sens et je comprends très bien la proposition de Mgr Sarah qui est théologiquement plus correcte car la messe n'est pas le pique nique dominical que l'on partage entre amis mais le sacrifice du Fils offert au Père. Mgr Sarah considère important de revenir dos au peuple car dans de nombreuses paroisses les fidèles (et certains pretres) ont complètement perdu le sens de l'eucharistie; il est là le problème majeur.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par joseph1 » ven. juil. 15, 2016 2:58 pm

Le prêtre et le peuple doivent regarder dans la même direction , celle de Dieu.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par andrevii » ven. juil. 15, 2016 5:03 pm

Bonjour

Personnellement je n'ai pas vraiment d'opinion sur cette question et les arguments dans un sens ou dans l'autre me semblent valables pour l'idée que l'on s'en fait. Je suis d'origine rurale et dans mon village, dès 1950 le curé célébrait face à l'assemblée.

A la question posée de savoir pourquoi, il répondait le plus sérieusement du monde que c'était pour lui le meilleur moyen de surveiller l'assistance et particulièrement les enfants assis aux premiers rangs.

Effectivement personne ne bougeait.

Aujourd'hui personne ne bouge plus non plus, il n'y a plus de curé et plus de messe.

André.
>

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par hélios » sam. juil. 16, 2016 7:23 am

Sacré André !

Commentaire complètement décapant !

Ouais, y a plus de curé et plus de messe.

Débat complètement à "côté de la plaque".

Pauvre de nous !

Ce brave Sarah, il n'a rien d'autre à faire que de lancer de tels débats ?

Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par booboon » dim. juil. 17, 2016 10:28 pm

Mgr Sarah voudrait balayer d'un revers de main des années de discussions théologiques.... certains doivent se retourner dans leur tombe !

Bien sûr le pape a raison...

si l'Eglise catholique, universelle se met à célébrer dos au peuple, je serai obligée de me convertir..... :(

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par levergero78 » lun. juil. 18, 2016 10:01 am

André et Jean H. ont bien raison. Quelle importance que le prêtre soit dos ou face aux fidèles alors qu'aujourd'hui il y a de moins en moins de messes. Diatribe bien inutile !

Allons, booboon, le principal est que vous puisez assister à une messe...Le reste importe peu et vous n'aurez pas besoin de changer de mouvance religieuse (culte au lieu de messe)... :)

En ce qui me concerne je vais, aujourd'hui, à tellement peu de messes que la position du prêtre m'est indifférente.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par Jean Gauci » lun. juil. 18, 2016 10:49 am

Le prêtre face au peuple ? Oh, l'horreur...
Non ! le prêtre fesses au peuple, la messe en latin, l'excommunication des divorcés et des homosexuels, la soutane et la barrette, le peuple juif déicide...
Pie X, reviens, François est devenu fou !

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Le retour de la messe dos au peuple ?

Message par Jean-Elie_d'Ignis » lun. juil. 18, 2016 3:24 pm

Bonjour,

Il est tout a fait évident que la messe "Catholique" est celle où est représentée d'une façon sensible l'offrande du Fils de Dieu à Dieu par son Peuple par l'entremise du prêtre. Séparer le peuple du prêtre en les mettant face-à-face est un non sens catholique. C'est pourquoi les messes face au peuple sont autorisées sous la condition d'avoir une croix sur l'Autel entre le prêtre et le peuple, et c'est vers cette croix que se tourne le prêtre lors de la prière eucharistique. C'est dans le canon de Vatican II.

Pour des raisons de confort visuel de certains paroissiens qui désiraient voir l'assiette du curé, certains prêtres ont retiré la croix sous pretexte qu'elle génait la communion entre prêtre et fidèles. Cela n'est pas conforme a Vatican II, car le prêtre n'est pas un DJ. Son geste est fait en référence à Dieu pour Dieu. Il est donc logique qu'il "sacrifie" vers Dieu. De plus, l'idée de la communion entre le peuple et son représentant le prêtre est davantage soulignée lorsque tous regardent dans une même direction.

Il est donc totalement logique que l'"église moderniste" soit obligée de condamner cette pratique simple et naturelle pour tout le monde a grand renfort de menaces, d'imprécations.

Or, ce qui est en débat ici, n'est-t-il pas de mieux profiter de la Sainte Messe, de mieux rendre son culte "réaliste", visible, conforme à la réalité. Vouloir à tout prix conserver une messe face au peuple qui est la cause de la désertion des fidèles par incohérence et incongruité symbolique, sans compter le saccage des églises anciennes et de toute la symbolique de la tradition, laisse songeur.

La messe face à Dieu est-elle à ce point efficace qu'on veuille à tout prix l'empêcher de se reproduire ? J'ai ma réponse...

Répondre