Du passé simple et autres tracas...

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Du passé simple et autres tracas...

Message par booboon » lun. mai 03, 2021 5:40 pm

Je ne voudrais pas paraître vieille maman ringarde - quoique j'assume parfaitement cette réalité... mais là, je sature un peu.

Je désespérais parce que mon dernier en CM2 en était toujours rendu à apprendre le présent de l'indicatif (depuis le CE1 soit dit en passant). En début de semaine, chouette ils ont appris le passé simple.
La leçon commence par (texto) : "nous allons apprendre un temps qu'on n'utilise plus du tout à l'oral" : très motivant pour avoir envie d'apprendre :roll: ....
Mon fils lit la leçon : les verbes du 1er groupe = je + radical + ai / tu + radical + as / il + radical + a / ils + radical + èrent
Je m'étonne de l'absence des pronoms manquants : je dis à mon fils : et le nous et le vous ?
Ah non justement la maîtresse a dit qu'on ne les apprenait plus parce que c'est trop compliqué... :evil:

Je m'en serais sans doute remise plus vite si les leçons n'étaient accompagnées d'erreurs comme "des portes manteaux" ou d'une erreur laissée longtemps au tableau avant que la maîtresse ne s'en aperçoive -pas moins que "ils marchat" précisément...

Sans compter que c'est la 2° année scolaire tronquée à cause du contexte sanitaire... je finis par comprendre les professeurs de prépa de mon aîné qui ont instauré cette année un test pour voir à quel pré requis ils doivent s'attendre chez les étudiants qui arrivent en septembre (qui auront donc eu une 1ère écourtée et une terminale très très très hachée...)

Je 'en serais sans doute remise plus vite aussi si ces erreurs et ces lacunes en primaire n'étaient pas assorties d'un adolescent de classe de 2de qui est allé en cours une semaine sur 2 (comment boucler un programme en 1/2 année ? je me pose encore la question... les soi disant cours en distanciel consistent en "du travail à la maison" avec la consigne : "étale ton travail sur plusieurs jours pour en avoir un chaque jour à faire" :roll: ), et qui revient ce matin après un mois d'absence physique du lycée pour être renvoyé à la maison à cause d'un essai de grève de lycéens.... je n'ose pas imaginer la situation des élèves qui n'ont pas le cadre familial que nous avons : moi j'en ai assez = mon mari prend le relais/ il ne comprend pas un exercice= on peut l'aider / il ne va pas en cours = on en parle etc.... malgré ce cadre, il ne se couchait plus le soir (pour quoi faire ?), ne sortait plus (pour quoi faire et d toutes façons pour aller où ?), travaillait un très minimum (j'ai fait ce qu'on m'a dit) etc....

Bref je suis un peu colère là..... finalement, on a quand même sacrifié notre jeunesse .... je ne parle même pas des futurs médecins qui n'ont pas pratiqué du tout cette année.... et d'autres étudiants qui n'auront pas bénéficié d'apprentissage concret....

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Du passé simple et autres tracas...

Message par andrevii » lun. mai 03, 2021 8:08 pm

Bonjour

J'ai fait du recrutement et je peux vous dire que les cabinets de recrutement et chasseurs de têtes s'en souviendront de ces deux années tronquées et ce sont nos enfants qui en pâtiront, ce n'est pourtant pas de leur faute. Les mauvais millésimes, il n'y a pas que dans le vin que ça existe.

André.
>

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Du passé simple et autres tracas...

Message par hélios » mar. mai 04, 2021 10:15 am

Bonjour Blandine et merci pour votre témoignage.

Comme le dit André, les enfants vont pâtir de ces deux années tronquées.

Car, très objectivement, peut-on dire que les enfants des écoles ou des collèges ont vraiment travaillé pendant les périodes de confinement.

Y aura-t-il une évaluation des acquis et surtout des manques des deux années scolaires 2019-2020 et 2020-2021 afin qu'il soit surtout remédié aux manques ?

Je pense aux familles qui ne peuvent pas encadrer correctement leurs enfants.

Pour votre histoire de passé simple, Blandine, au CM2 le passé simple devrait être étudié. Pour vous aider, permettez-moi de vous signaler que, pour chaque niveau de l'école primaire, il existe un document très bien fait et qui paraît au Bulletin Officiel de l'Education Nationale, " Les attendus de fin d'année " ( en Français et en Mathématiques notamment ).

Pour chaque domaine, en Français, par exemple les attendus sont précisés de manière très lisible et sans jargon nourris par des exemples.

Pour l'étude du passé simple, il faut unir lecture et grammaire. Les enfants connaissent presque instinctivement le passé simple mais ne savent pas l'orthographier. La lecture d'un conte permet de voir l'utilisation de deux temps très importants : l'imparfait et le passé simple. C'est un premier temps indispensable..." Le Petit Poucet et ses frères marchaient dans la forêt. Soudain, apparut...". Relisez l'histoire de David et Goliath., il y a des exemples imparfait-passé simple, les deux temps du récit.

Beaucoup de courage pour tous les parents et, très souvent, les papis et mamies !

Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Du passé simple et autres tracas...

Message par booboon » jeu. mai 06, 2021 7:57 am

Merci de vos réponses...
Je suis bien d'accord avec vous, mais figurez-vous que je ne voulais pas le croire mais je ne peux que constater : les maisons d'édition appauvrissent volontairement le vocabulaire pour améliorer les ventes....il reste très peu de " ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"....
Sans compter- mais c'est encore un autre débat - que quand les contes de la jeunesse mettaient en scène un monsieur veuf, les nouvelles éditions présentent un monsieur"dont la femme est partie" ( comme ça on peut imaginer ce qu'on veut, youpi....
Je crois qu'on va faire une journée à thème à la maison : on ne parle aujourd'hui qu'au passé simple....hier soir déjà mon fils m'a dit" mais alors comment ça fait le verbe boire au passé simple ?"... :lol:
Dommage que cette génération sacrifiée, le mauvais millésime dont vous parlez André- entre parenthèses ce sont ceux qui sont nés pendant ou juste après l'attentat du World trade center ( mon frère m'avait bien dit que leurs années seraient catastrophiques...je ne le croyais pas :? ), bref, dommage que cette génération tombe sur nos enfants !!

Répondre