La banalisation du mal

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

La banalisation du mal

Message par joseph1 » sam. mai 16, 2020 3:19 pm

La plus grande entreprise de banalisation du mal ? Le slogan : CRS = SS

Cela continue
L ' équation selon laquelle Marine = Adolf est le "raisonnement" le plus négationniste qui soit, puisqu'il nie la spécificité, la gravité incomparable de l'horreur nazie ; et, partant, banalise la tragédie vécue par le peuple juif. Il n'y a pire insulte à la mémoire des victimes du nazisme que cette dédramatisation du nazisme.
La diabolisation de Marine est avant tout une dédiabolisation d'Adolf.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La banalisation du mal

Message par booboon » lun. mai 18, 2020 6:23 pm

Adolf ou... Adolphe ?
ça n'a rien à voir avec votre sujet et je m'en excuse, mais votre dernière phrase me fait penser à un de nos films cultes : "le prénom".
Je vous conseille vivement ce film... ! j'ai beau l'avoir vu 15 ou 20 fois je redécouvre des subtilités à chaque fois... Mes grands enfants connaissent des répliques par cœur et ne se gênent pas pour "joute-verbaliser" avec leurs profs d'histoire grâce aux dialogues de ce film... Vraiment fabuleux !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: La banalisation du mal

Message par Jean Gauci » mar. mai 19, 2020 7:55 pm

Joseph,

Vous êtes vous posé la question du pourquoi de ce raccourci entre Marine Le Pen et Hitler ?
Le Front National de son père a manifesté parfois des jugements pour le moins ambigus à l'égard du nazisme ..." Durafour crématoire" ou "le détail de l'Histoire"... par ailleurs, il ne semble pas injuste ou faux de penser que le racisme maladif d'Hitler se retrouve, atténué sans doute, dans les discours du Rassemblement National. Le raccourci est sans doute abusif mais peut-on nier toute ressemblance ?
A vous de juger.

Claudi
Messages : 32
Inscription : lun. nov. 08, 2010 10:06 pm

Re: La banalisation du mal

Message par Claudi » ven. mai 22, 2020 2:10 pm

Le drame dans le mal c’est que tout le monde pense bien faire, il n’y a rien de plus inquiétant que les gens qui "détiennent la vérité" et n’écoutent plus les autres c’est une “vis sans fin hélicoïdale” qui en permanence vous retourne dans vos certitudes, on en revient toujours à soi, on cherche en vain la droite directrice qui serait à l’origine de notre foi. Je vois venir, certains me diront : le Christ Jésus, sauf que malheureusement il est systématiquement dévoyé, ne parlons pas du pauvre Pierre qui le lendemain avant le chant du coq le renie trois fois.

Je m’aventure à penser que le véritable problème et un problème géographique et climatique qui pousse les peuples inconsciemment vers la terre Promise et cela produit des querelles parce que les places sont limitées.

Après il y a aussi un mal volontaire de type sadique (la bête immonde) mais lui il est souvent le résultat d’un manque affectif qui trouve sa satisfaction dans la souffrance du prochain, une forme de vengeance envers notre “Origine”.

La sexualité restant la grande inconnue ; vengeance ou pas ? L’acte sexuel ne serait-il pas un meurtre de l’“Originaire” en nous ? Un suicide partiel assumé sans état d’âme le temps d’une nuit sans lune !

C’est qu’“il” n’est pas fier après coup, dans l’affaire, le malheureux !

C’est une des raisons pour laquelle le sexe est souvent assimilé au péché.

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: La banalisation du mal

Message par hugues » lun. mai 25, 2020 3:32 pm

Joseph,

Vous avez raison de dire que traiter toute personne qui ne pense pas comme vous de Hitler pour la droite et de Staline pour la gauche ce n'est pas très glorieux et ne rend pas hommage aux vrais victimes.

Ce qu'il faut comprendre c'est que ces gens là n'ont pas d'arguments sérieux à opposer alors ils collent des étiquettes plutot que de débattre.
On a vu cela recemment avec Raoult qui fut traité de Pétain à la télé, c'est le meme procédé ; décridibiliser l'adversaire . Et cela marche et c'est pour cela que le gouvernement espère bien que Marine Lepen sera au second tour de 2022 pour pouvoir gagner car les français ne vont pas élire Hitler (tout sauf cela ! ) . Tout est dans le marketing et la manipulation des peurs des gens.

Répondre