La mort

Beaux textes et méditations, questions sur la prière, prier les uns pour les autres.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

La mort

Message par Jean Gauci » ven. mai 29, 2020 1:58 pm

Au cours des dernières semaines, plusieurs proches sont morts, dont certains du virus. Les actualités nous ont abondamment fournis en annonces nécrologiques de personnages connus.
Je fais partie des personnes dites « à risques » et naturellement, la question de la mort s’est posée à moi et, je l’avoue, avec une certaine angoisse.
Peut-être aurait-il été bon d’en parler, mais à qui ?
Je sais ce que m’aurait dit un prêtre, je sais que j’aurais perturbé mes enfants.
J'ai eu peur aussi de ces réponses toutes faites que je connais par coeur et qu'on dit toujours pour les autres et jamais pour soi-même.
Au fond, je crois qu’on est toujours seul face à cette échéance comme on est toujours seul devant le cercueil des personnes qu’on a aimées. Et cette solitude, il faut pouvoir l’assumer avec lucidité, avec courage sans doute et si possible avec sérénité.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: La mort

Message par francippo » ven. mai 29, 2020 4:08 pm

Jean Gauci vous vous souvenez sûrement de cette chanson tirée de l'Opéra Starmania (1978) de Michel Berger & Luc Plamondon et qui a dû faire le tour du monde(extrait):
"On dort les uns contre les autres
On vit les uns avec les autres
On se caresse, on se cajole
On se comprend, on se console
Mais au bout du compte
On se rend compte
Qu'on est toujours tout seul au monde......"parfois c'est ce sentiment que l'on peut avoir face à SA mort inéluctable...
En réfléchissant à notre devenir je me suis mise à penser ceci" est-ce que chacun-e de nous ne meurt pas lorsqu'elle/il a fini de manger de l'arbre du Bien et du Mal? ayant chacun-e une assimilation différente dans la durée...Pour enfin après notre "passage" aller manger de l'Arbre de Vie qui dit Dieu rend immortel-le....Il ne suffit pas de "goûter" à l'arbre du Bien et du Mal ..il nous faut "manger"....et c'est autrement puissant et questionnant...
Je vous offre cette réflexion presque au seuil de la fête de la Pentecôte...Celle de L'Esprit Saint qui nous est envoyé pour nous accompagner sur le Chemin..sans oublier notre nourriture céleste au bout du chemin.... ;)
Amitiés
francippo 8-)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: La mort

Message par Jean Gauci » sam. mai 30, 2020 9:41 am

Merci chère Francippo...A l'évidence, l'idée de la mort ne traumatise pas ceux qui se sentent loin de l'échéance. J'ai retrouvé ce texte que j'avais écrit, il y a une dizaine d'années. Il prend pour moi un autre relief aujourd'hui et il m'apaise.
Bien amicalement.*



ET A L’HEURE DE MA MORT...



Il arrivera un jour, Seigneur,
ce moment où je paraîtrai devant Toi.
Quand il arrivera, je ne sais si j’aurai
la lucidité, la force
et les dispositions nécessaires
pour te dire les mots d’amour
qui seront mes dernières expressions
d’homme.
Alors, Seigneur, à Toi qui es la mémoire éternelle,
je veux confier, aujourd’hui, ces ultimes paroles
pour que tu me les rappelles, le moment venu.
A l’heure de ma mort,
j’aimerais te dire :
« Seigneur, Tu connais mon parcours
sur terre mieux que moi-même.
Tu connais mes péchés, mes trahisons
mes désertions, mes reniements.
Mais tu sais aussi que même au plus
profond de mes égarements,
Tu n’as jamais cessé d’être présent en moi.
Tu sais que je t’ai cherché, parfois passionnément ;
Tu sais que, quand bien même je t’aurais mal aimé,
je t’ai aimé sans cesse.
Fils prodigue, je me suis éloigné de Toi
et je suis revenu vers Toi mille fois,
mais si je me suis souvent attardé dans les escales,
c’est Toi qui es demeuré mon port d’attache,
le seul où j’ai connu le vrai repos.
Maintenant, Père, prends moi dans tes bras,
mais ne me prends pas seul.
Puisque tu m’as donné des compagnons de route
que j’ai tendrement aimés
enveloppe les d’un même amour.
Si, pour un temps nos chemins doivent s’écarter,
veille sur eux pour qu’un jour nous soyons
à nouveau réunis dans la même tendresse.
Père, je te remercie de tout l’amour
dont Tu m’as comblé.
Je suis prêt à recommencer ma vie en Toi

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: La mort

Message par francippo » mar. juin 02, 2020 9:49 am

Bonjour Jean Gauci
Il est très fort ce texte que vous adressez à Notre Père qui es aux Cieux..et dites-moi quel Père résisterait à un telle déclaration d'amour? en y associant toutes les personnes sur votre chemin , ce texte embrasse l' Universel. Merci pour ce partage que je viens de découvrir au Souffle de L'Esprit , puisque la Pentecôte nous y a ramenés.
Bonne semaine dans l'Octave de la Pentecôte que certains appellent "septave"... intéressant. :idea:
francippo 8-)

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: La mort

Message par Nic » mer. juin 03, 2020 10:40 am

J'aimerais faire mienne la prière de Guy-Jean, mais pour l'instant je ne peux pas. Ayant perdu ma mère et mon frère en un mois intervalle et n'ayant pas pu assister aux obsèques de mon frère, je n'arrive pas à trouver la paix. Mais c'est surtout le sort réservé aux vivants qui m'angoisse. Chaque jour ou plutôt chaque soir, je ne peux pas m'empêcher de penser à tous les résidents de la maison de retraite où était maman. Je les revois les uns après les autres, trois ans passés ensemble, on s'attache. Comment ont-ils pu vivre cette épreuve sans la visite de leurs proches ? Le virtuel ne peut pas combler le vide de l'amour des siens, surtout quand on ne voit plus ou n'entend plus. Et que dire de ceux qui sont en section spécialisée Alzheimer et qui ne comprennent pas de ne plus voir ou sentir l'amour de leurs proches ? Comment leur faire comprendre? Et le personnel, comment peut-il combler tout ce besoin d'amour malgré les bons soins apportés ?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: La mort

Message par Jean Gauci » mer. juin 03, 2020 11:05 am

Merci francippo,
Dans toute prière d'un autre on peut retrouver des morceaux de soi.

Merci Nic

La prière "préventive" qu'on peut adresser au Seigneur pour ses derniers instants est essentiellement personnelle et intime. De plus, je crois qu'il y a des moments de grâce pour avoir le courage de les prononcer. Mais le Seigneur est patient et lui seul sonde les reins et les coeurs.... Il était confiné avec les confinés. Comment ne pas espérer et penser qu'il était auprès de celles et ceux qui sont partis dans la solitude d'une chambre de maison de retraite...?

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: La mort

Message par hugues » mer. juin 03, 2020 3:18 pm

Merci Nic pour votre témoignage , c'est touchant .
Que de tristesses et de larmes durant ce confinement.
Hugues

Jacqueline A.
Messages : 0
Inscription : ven. mai 29, 2020 10:36 pm

Re: La mort

Message par Jacqueline A. » mar. juin 09, 2020 2:33 pm

Votre prière est magnifique : je la fais mienne si vous le permettez.

Jacqueline

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: La mort

Message par andrevii » mar. juin 09, 2020 4:25 pm

Bonjour

La mort fait partie de la vie. En ce qui me concerne, je n'ai pas peur de la mort mais j'ai peur de mourir.

Je n'en dirais pas davantage, cette courte phrase résume mon questionnement et mon peu de courage.

André
>

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: La mort

Message par booboon » jeu. juil. 02, 2020 10:49 pm

Cette semaine j'ai été chamboulée par la mort de F...... Elle n'est pas morte du virus mais de son cancer.... on a beau s'y attendre c'est toujours trop tôt. Le 1er janvier ou le 2 je l'ai vue, je suis rentrée en disant à mon mari "holala... F. .. . ne va pas finir l'année 2020. C'est aussi ce que je disais à notre entourage qui me demandait des nouvelles.
F. était coordinatrice de la catéchèse avant moi. On a passé des jours (et parfois de bons morceaux de nuit) à travailler ensemble "pour la gloire de Dieu et le salut du monde". On a résisté ensemble à notre prêtre fou. F. savait tout de ma vie. C'est F. que j'allais voir quand ça n'allait pas ou quand ça allait très bien. C'est à F. que je demandais conseil quand je n'étais pas sûre de ma façon de faire dans la gestion d'association ou dans le rôle de coordinatrice de caté. C'est une des premières personnes que j'ai rencontrée quand on est arrivé ici. Drôle de rencontre : elle animait la réunion où j'étais allée inscrire mon fils au caté, et elle avait oubliée de se présenter... presqu'à la fin de la réunion, je lui ai dit "on peut savoir qui vous êtes ?", et elle m'a dit après que plus jamais elle n'oubliait de se présenter, même quand elle pensait connaître tout le monde...

Elle va drôlement me manquer. Son mari nous a demandé, équipe de caté, de préparer sa messe d'enterrement.... on connaissait tellement par cœur ce qu'elle aimait/ voulait ou surtout ne voulait pas....que cette préparation a été très rapide. Ce qui fait chaud au cœur, c'est quand l'église (quasiment comble en dépit des consignes sanitaires...le masque étant obligatoire on a estimé qu'on pouvait être côte à côte...), ce qui fait chaud au cœur donc c'est quand les gens viennent vous dire ensuite "merci cette messe lui ressemblait tellement... je l'entendais/ la voyais)
Ce qui fait chaud au cœur aussi c'est quand son mari, habituellement si secret, nous partage ses souvenirs avec sa femme qui repose dans son salon, et nous manifeste sa confiance. Et même partage sa souffrance. Très réaliste, il nous dit même "là ça va il y a du monde, c'est après qu'il ne faudra pas nous oublier".... Bien sûr, on essaiera de se faire proche. Mais on ne pourra jamais remplacer F.

Pour la première fois de ma vie, je n'ai pas évité de regarder un mort, j'ai même apprécié de pouvoir y aller 3 jours sur 4.... besoin de lui dire au revoir... De F. j'ai appris qu'il ne faut jamais reporter à des jours lointains des choses qu'on a envie de faire... elle se fâchait quand je lui disais que je ferais ci ou ça à la retraite... pourquoi attendre me disait-elle ? c'est maintenant qu'il faut le faire....
J'ai beau tourner les choses dans tous les sens, je crois que c'était une sainte femme... avec des convictions fortes, un franc parler qui m'a fait bien souvent réfléchir sur l'éducation de mes enfants, la présence à mes parents âgés, des sujets essentiels... le superflu elle s'en fichait. .. elle me disait même régulièrement "on n'est pas sur terre pour faire le ménage"... comme elle avait sans doute raison !

Pour la première fois de ma vie, j'ai envie d'aller "voir quelqu'un" au cimetière... de rencontrer des gens qu'elle côtoyait (ce n'est pas très dur, elle était investie dans tellement de choses : paroisse, conseil municipal, associations de parents d'élèves... )
Elle parlait très peu d'elle mais elle savait faire parler et écouter....
Elle savait aussi qu'elle était condamnée, et avait perdu tout sens de l'humour ces dernières semaines quand on évoquait les enterrements alors qu'elle en parlait très facilement avant (pour mon enterrement vous ne ferez pas ci ou ça hein...)

Quand elle m'a annoncé il y a un mois que son fils allait revenir de Dublin pour passer 3 semaines avec eux, j'ai pensé de façon furtive que c'était peut-être ses derniers jours, mais elle se réjouissait tellement.... son fils est reparti une semaine avant sa mort...

Je crois que c'est la première fois que je perds quelqu'un avec qui j'ai tant partagé.... je suis vraiment heureuse que son mari nous manifeste sa confiance et soit aussi simple que l'a été F. dans sa vie... ce soir il est venu nous apporter les restes du repas qui a suivi l'enterrement parce que lui et ses deux fils en avaient trop. Il nous a dit qu'il sait qu'il peut compter sur ceux qui sont par là et je crois qu'il n’hésitera pas à nous solliciter si besoin. Et bien sûr nous nous manifesterons aussi.
F. a beaucoup marqué les enfants aussi... à la catéchèse mais aussi dans la commune puisqu'elle s'occupait du Conseil Municipal des Enfants. Mes enfants ont voté pour la première fois avec elle.... mon aîné a dit à l'annonce de sa mort "j'ai l'impression d'avoir passé ma vie chez F." parce que quand nous partions en couple, il réclamait d'être "gardé" chez eux...

Pardonnez moi ce long message.... ce n'est encore qu'une infime partie de tout ce que nous avons vécu avec F..... je l'ai vue pour la dernière fois le 26 mai, on n'était pas allés la voir pendant le confinement pour la protéger.. au téléphone, elle n'arrêtait pas de nous dire "j'espère ne pas mourir pendant cette période c'est trop horrible pour les proches"... j'espère que là où elle est, elle veille sur nous... comme a dit notre amie commune M.... on n'a pas fini de dire "F. aurait dit ça" tellement elle avait de charisme et d'influence sur nous tous ! F. avait 62 ans et elle n'arrêtait pas de me dire "je pourrais être ta mère... une jeune mère, mais une mère quand même !"
Elle va me manquer.... ne l'oubliez pas dans vos prières !

Répondre