Prière pour mes vieux jours

Beaux textes et méditations, questions sur la prière, prier les uns pour les autres.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Prière pour mes vieux jours

Message par Jean Gauci » mer. juin 29, 2016 8:37 am

PRIERE POUR MES VIEUX JOURS



Quand je serai vieux et que mes forces m’abandonneront,
Quand mes yeux ne verront plus et que mes jambes ne me porteront plus,
O Seigneur, épargne-moi alors les paroles de plainte, de révolte ou de colère.
Accorde-moi de la sérénité des sages qui bénissent le crépuscule
sans rêver aux matins d’autrefois.
Fais-moi goûter la saveur des joies résiduelles à la portée de mes sens et de mon cœur.
Remplis les trous de ma mémoire de prières et de bénédictions.
Oriente les dernières lueurs de mon intelligence vers le seul goût de ta vérité.
Conserve à mon cœur sa soif d’aimer.
Aide-moi à offrir ma confiance à ceux que tu auras placés auprès de moi
pour qu’ils accomplissent à ma place ce que je ne pourrai plus.
Dépouille-moi des titres et des gloires qui m’ont tenu lieu d’identité.
Donne-moi une humilité joyeuse et reconnaissante pour retrouver dans une nouvelle enfance les gestes et les mots de la simplicité évangélique.
Et habille mon âme pour qu’elle soit belle au rendez-vous que tu m’as fixé.



Fanch
Messages : 0
Inscription : jeu. avr. 14, 2016 5:58 pm

Re: Prière pour mes vieux jours

Message par Fanch » mer. juin 29, 2016 5:44 pm

Ce texte mériterait de figurer dans un livre pour le mouvement Vie montante, qui, je crois est le nouveau nom pour Mouvement des retraités. Je vais le recopier , cela me donnera des forces pour aborder la suite de l'Aventure, sans perdre espoir, et en recueillant précieusement toutes les marques d'affection des gens croisés, des personnels soignants et médicaux. Aujourd'hui, je me suis nourrie toute la journée de l'amabilité d'un médecin, un peu bourru mais au coeur d'or. La route est encore semée de petits plaisirs, ce sont des pépites à observer et garder précieusement pour les jours "sans". Merci, Jean !

Répondre