“Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

“Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par estelle.couvercelle » mer. nov. 25, 2015 11:48 am

Image
© Peredniankina / Fotolia.com
Âgée de 20 ans, Élodie, détentrice d’un bac professionnel, se montre nonchalante. Elle a peur de tout et passe son temps devant l’ordinateur, au grand désespoir de ses parents, si courageux et débordés de travail. Elle ne sait rien faire sans leur aide (sans eux, elle n’aurait pas trouvé de stages pendant ses études). Aujourd’hui, elle cherche du travail sans vouloir en trouver… Cela nous désole ! »
► Quels conseils donneriez-vous à Michel & Liliane, Doubs.
► La réponse de Marcel Rufo, pédopsychiatre, est à retrouver dans Pèlerin n° 6939, du 23 novembre 2015.

occimore
Messages : 0
Inscription : jeu. juil. 09, 2015 9:39 am

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par occimore » mer. nov. 25, 2015 12:43 pm

Je connais bien une jeune fille de cet âge-là, qui a exactement le même profil qu'Elodie, mais elle vient de partir avec une amie de son âge faire un tour du monde pendant une année grâce à un héritage assez conséquent qu'elle a reçu d'une grand-mère...

Le seul espoir de sa famille c'est que ce voyage la fasse "mûrir" et lui mette un peu de plomb dans la cervelle, qu'elle cherche enfin du travail et en trouve. Mais ce n'est pas garanti.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par booboon » mer. nov. 25, 2015 11:19 pm

Je n'ai pas d'enfant de cet âge là, alors je m'abstiendrai bien de juger, mais une chose m'étonne "sans eux elle n'aurait pas trouvé de stages pour ses études"....
J'espère que quand mes enfants auront 20 ans je n'aurais pas à leur chercher de stage en effet, mais je ne crois pas que j'aurais levé le petit doigt pour le faire.
Mon aîné est en classe de 3°, je l'ai aidé à trouver un stage (peu d'entreprises prennent des jeunes de 3°) mais il se débrouille pour la paperasserie, se débrouillera pour y aller etc.... il a beaucoup appris aux scouts pour être autonome et responsable.

Ah ben tiens voilà peut-être un conseil : que cette jeune fille soit cheftaine scoute pendant une ou deux années... cela responsabilise vite et bien ;)

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par hugues » jeu. nov. 26, 2015 7:31 pm

Pour occimore,
J'ai la même à la maison !
Elle vient de partir pour un tour du monde mais je doute que dans un an elle ait vraiment changé .. à suivre.

Pour booboon,
votre conseil est plus que valable, toutefois je mettrais un bémol car tous les enfants n'ont pas un profil scout.
Dans le cas de cette jeune fille, je vois davantage un problème psychologique à résoudre et je conseillerais davantage une consultation psychologique de la fille et des parents également pour connaitre l'attitude juste à adopter.

occimore
Messages : 0
Inscription : jeu. juil. 09, 2015 9:39 am

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par occimore » ven. nov. 27, 2015 5:57 pm

hugues a écrit :Pour occimore,
J'ai la même à la maison !
Elle vient de partir pour un tour du monde mais je doute que dans un an elle ait vraiment changé .. à suivre.
Celle que je connais est partie début septembre et doit revenir fin août 2016.

Après avoir séjourné en Afrique du Sud, elles sont actuellement dans le sud-est asiatique au Cambodge, après le Laos puis le Viet-Nam. Ensuite ce sera l'Australie, puis la Nouvelle-Zélande et enfin trois pays en Amérique du Sud.

Elles ont ouvert un groupe sur Facebook et inondent leurs proches de photos dont beaucoup ne manquent pas d'intérêt et sont de bonne qualité.

Il serait intéressant que vous racontiez dans un an comment est devenue celle "que vous avez à la maison"...

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par andrevii » sam. nov. 28, 2015 5:20 pm

Bonjour

Je pense qu'il s'agit d'un trouble du comportement. Le procrastinateur a tendance à toujours remettre ce qui ne lui apporte pas une satisfaction immédiate, c'est la peur du lendemain, la peur du futur, la peur de s'engager sur un projet. Cette situation justifie en grande partie le fort pourcentage d'échec en première année de faculté. Souvent il vit dans une bulle ignorant ce qui l'entoure, ne regarde pas les informations, les voitures, les avions, connaît pas. Souvent il vit de peu et n'est pas exigeant, souvent conscient de son état mais incapable d'y faire face.

Souvent il faut un électrochoc, un coup de foudre, ça peut venir d'un seul coup. J'ai un petit fils qui est dans ce cas, à 25 ans il faut tout faire et penser à sa place. Par ailleurs gentil, sérieux, ne fume pas, ne boit pas. Il a échoué partout bien qu'intelligent, son père lui a trouvé un travail, il s'y rend le matin sans trop comprendre ce qu'on exige de lui.

Il est suivi par un psy, les résultats se font attendre mais il est d'accord pour persévérer, comme quoi il est lucide.

André
>

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par hugues » lun. nov. 30, 2015 10:46 pm

Pour André et Occimore,

Ma fille est un "zèbre" donc il n'y a rien à faire de particulier, cela ne se soigne pas.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un zébre il suffit de taper "Jeanne Siaud-Facchin" sur Google.
Je partage cette notion car beaucoup d'enfants en décalage par rapport à l'école peuvent être des zèbres, il suffit d'aller chez Cogitoz (ou autre cabinet) pour se faire dépister.
Ceci pour dire qu'après 18 mois il y a de fortes chances que je retrouve mon "zèbre" comme avant son départ mais disons qu'une ouverture sur le monde lui donnera peut être une idée d'un lieu, d'un métier, d'un pays ou vivre sa vie.

occimore
Messages : 0
Inscription : jeu. juil. 09, 2015 9:39 am

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par occimore » mar. déc. 01, 2015 12:46 pm

hugues a écrit :Pour André et Occimore,
Ceci pour dire qu'après 18 mois il y a de fortes chances que je retrouve mon "zèbre" comme avant son départ mais disons qu'une ouverture sur le monde lui donnera peut être une idée d'un lieu, d'un métier, d'un pays ou vivre sa vie.
Oui, c'est effectivement ce que les familles peuvent espérer dans ce cas-là, mais, perso, je pense que rien ne changera pour ces "zèbres" (comme vous le laissez supposer dans la 1ère partie de votre phrase)...

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par hugues » mar. déc. 01, 2015 3:07 pm

Précision :

Ce que je dis de ma fille "zebre" ne signifie pas que mon attitude soit de l'assistanat.
Elle se débrouille pour ouvrir ses comptes, ses cartes téléphones, ses assurances, trouver un toit pour dormir, organiser ses déplacements ..
Elle a travaillé durement pendant 5 ans pour économiser ses sous pour son tour du monde et elle sait qu'elle ne recevra pas un centime d'aide de ma part pendant 18 mois. En revanche, notre skype est toujours ouvert si elle a besoin de parler ou d'un conseil et notre porte sera toujours ouverte si elle est à la rue.

En revanche je rejoins Booboon et Andrevii pour dire que dans certains cas il faut agir différemment.
J'ai 5 enfants et j'ai donc un panel varié de caractères !
L'un de mes enfants était au chomage depuis 6 mois, je l'ai mis à la porte de la maison et il s'en porte très bien, il avait besoin d'un coup de pied dans le derrière !

occimore
Messages : 0
Inscription : jeu. juil. 09, 2015 9:39 am

Re: “Notre petite-fille pousse ses parents à bout"

Message par occimore » mar. déc. 01, 2015 6:13 pm

hugues a écrit :Précision :

Elle a travaillé durement pendant 5 ans pour économiser ses sous pour son tour du monde et elle sait qu'elle ne recevra pas un centime d'aide de ma part pendant 18 mois.
C'est déjà un point positif, car la jeune fille que je connais a reçu, elle, de sa grand-mère, au décès de celle-ci, une somme rondelette qu'elle dépense allègrement pour son tour du monde. Elle n'a donc fait aucun effort personnel préalable...C'est pire...

Répondre