Attentats : à chaque âge, la bonne information

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par estelle.couvercelle » mer. nov. 18, 2015 1:52 pm

Après les attentats du 13 novembre 2015, quelle attitude adopter avec nos enfants et petits-enfants ? À quel niveau d’information peuvent-ils accéder ? Comment les accompagner ?

► Le point avec le pédopsychiatre Marcel Rufo dans Pèlerin n° 6938, du 19 novembre 2015.



Vous pouvez aussi échanger et faire part de vos réactions à la suite de la vague d'attentats sur notre fil : viewtopic.php?f=5&t=17095&sid=d217bc6e9 ... 41f27f9a76[/b]

Véronique Belen
Messages : 3
Inscription : dim. oct. 13, 2013 12:24 pm

Re: Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par Véronique Belen » mer. nov. 18, 2015 2:42 pm

Etant institutrice d'enfants de 7 à 10 ans, j'ai un peu redouté la reprise de lundi matin. Heureusement, nous avions des consignes ministérielles sur nos boîtes mail dès dimanche pour nous aider à aborder avec nos élèves ces questions.
Finalement, tout s'est passé au mieux. Je les ai laissés s'exprimer longuement, en leur demandant de ne pas employer des mots trop durs, car deux de mes élèves n'étaient pas du tout au courant des événements lundi matin encore. J'ai répondu le plus simplement possible à leurs questions, nous avons observé la minute de silence en classe, puis sommes repassés à notre travail quotidien. Je suis revenue sur le thème mardi après-midi, en l'absence des plus jeunes, en m'appuyant sur deux documents bien faits : le petit dessin animé "1 jour, 1 actu" "C'est quoi le terrorisme ?" et la page qu'a éditée dès dimanche Astrapi sur les attentats de Paris. Nous avons regardé, lu, commenté, débattu... Il m'a semblé que tout le monde ressortait apaisé de ces deux séances, les enfants comme moi-même. Il faut dire que nous vivons loin de Paris, dans un petit village de montagne, et qu'il m'était facile d 'affirmer aux enfants que les terroristes ne viendraient pas jusque chez nous pour les rassurer, car c'est bien cela leur angoisse profonde. J'imagine qu'à Paris et dans les grandes villes, le sujet est plus délicat à aborder. Nous ne connaissions personne non plus qui soit directement affecté par un décès.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par BonduAMJ » mer. nov. 18, 2015 4:50 pm

L' une de mes filles a commencé sa journée de lundi avec une classe de sixième...
Comment faire comprendre à des enfants de 11 et 12 ans, qui sont encore de grands bébés, que des hommes puissent concevoir des horreurs pareilles. L'un était au Stade de France vendredi soir ! Un autre aurait dû aller au Bataclan !
Ils avaient, tous joué à la guerre et tué des ennemis imaginaires.... Mais une boucherie pareille dans une salle de spectacle avec 1500 personnes venues se détendre ! On n' est plus dans le même monde !

Après une heure de questions qui fusaient de tous côtés, elle était complètement "vidée".

A la récréation, tout le collège s' est retrouvé dans la cour. Il y eut la minute de silence et le chant de la Marseillaise. Pas le moindre couac dans un collège de 1700 élèves ! Tout le monde avait compris que c' était "sérieux".

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par booboon » mer. nov. 25, 2015 11:24 pm

Mes enfants sont abonnés aux différentes revues de Bayard selon leur âge... et l'explication la plus pertinente, la plus claire et la plus mesurée que j'ai trouvée est celle d'Astrapi. Qui finalement s'adapte à mes petits (4 ans) comme à mes grands (14 ans).

J'étais plus réservée sur l'analyse faite dans une autre revue qui est le petit Quotidien mais on l'a relue avec mon mari et lui trouve ça très bien fait.

En tous cas, ce n'était pas un moment facile à passer, et nous qui n'allumons jamais la télé - et encore moins les infos que nous avons à la radio, dans la presse papier et sur internet - finalement ma fille de 7 ans en a fait encore tout récemment des cauchemars.... j'ai la sensation d'avoir fait l'expérience du traumatisme collectif. :(

le fait de fermer les écoles, d'afficher des consignes de sécurité d'en parler à l'école etc... tout cela est assez anxiogène finalement.

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par hugues » jeu. nov. 26, 2015 7:20 pm

Je suis bien d'accord avec vous booboon, que bien souvent nous projetons notre propre angoisse d'adultes sur les plus jeunes.

Ma fille de 15 ans est en internat, donc protégée du monde extérieur, aussi l'école a géré les attentats de façon soft et c'est sans doute la meilleure manière. Pour elle, la vie continue comme avant.

En revanche, beaucoup d'enfants sont soumis à la télévision et à internet et subissent une grosse pression, au point d'en faire des cauchemars alors que cela ne les concerne pas directement à 99,9%.
C'est tout le problème du transfert du traumatisme collectif .

En tant qu'éducateurs, nous avons le devoir de faire baisser le niveau émotionnel que les médias nous inflige au lieu de l'amplifier.
Le même jour des attentats un TGV a déraillé faisant 15 morts et c'est passé inaperçu alors que l'autocar de Bordeaux était presque un deuil national ! tout est relatif. En Israel, les attentats sont devenus un quotidien et on vit avec.

Résultat de ce transfert : les panoplies de soldats et de policiers se vendent 5 fois plus pour Noel 2015 car les petits garçons veulent se transformer en héros pour sauver le monde dans lequel ils vivent.

Je suis heureux de lire que des revues comme Astrapi ont donné des outils pour aider
les parents et les profs.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Attentats : à chaque âge, la bonne information

Message par BonduAMJ » ven. nov. 27, 2015 6:35 pm

Les enfants n' ont pas besoin des adultes pour projeter sur eux leurs angoisses, ils sont assez intelligents pour tout comprendre pas eux-mêmes. Si on les protégeait de tout ils ne grandiraient jamais !

Mes deux filles, enseignantes, ont eu une lourde semaine à affronter pour rassurer et libérer leurs élèves de leurs traumatismes et de leurs angoisses.

Mais, que les parents ne se sentent pas libérés de toute responsabilité. Ils ont, eux aussi un gros effort à faire pour rassurer leurs enfants. L' école ne peut pas tout faire et ne le doit pas non plus.
Un traumatisme de ce genre ne peut avoir qu 'une origine collective, et la télévision et internet ne sont pas plus responsables que nous tous. Et c' est normal.
Nous avons tous notre rôle à jouer face à de telles horreurs. Et ç'est ainsi que nos enfants deviennent adultes, comme cela a été mon cas pendant la guerre 39-45 et les horreurs des bombardements et du nazisme !

Répondre