"Je m’inquiète pour mon petit-fils âgé de 17 ans…"

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

"Je m’inquiète pour mon petit-fils âgé de 17 ans…"

Message par estelle.couvercelle » mar. nov. 10, 2015 5:18 pm

Image
© Iryna Tiumentseva / Fotolia.com
Adopté à 9 mois, Jules a subi, à l’âge de 11 ans, le divorce de ses parents. Il a « décroché » en troisième. Lui qui était bon élève, entouré de copains, il demeure chez lui, absorbé dans ses jeux vidéo. Il reproche à ma fille tout ce qu’il ressent envers sa mère biologique et s’éloigne de son frère. Il refuse désormais de voir son psy et d’écouter l’éducateur qui tente de le remettre dans le circuit scolaire. Comment lui redonner l’envie d’aller de l’avant ? "

► Quels conseils donneriez-vous à Sylviane ?
► Le point de vue de Marcel Rufo, pédopsychiatre, à lire dans Pèlerin n° 6937, du 12 novembre 2015.

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: "Je m’inquiète pour mon petit-fils âgé de 17 ans…"

Message par Miss Dominique » mar. nov. 10, 2015 11:54 pm

...J'entends d'ici les psys de tous poils décortiquer le cas de Jules.
Certes cet enfant est en grande souffrance.
Comme en médecine un traitement radical et salutaire s'impose : supprimer l'ordi et envoyer Jules dans un pensionnat où l'on pratique le sport quotidiennement et où les classes ne comportent que quelques élèves.
Si cet enfant ne veut même plus aller chez son psy, c'est qu'il entend mener son monde par le bout du nez. Le pensionnat ne doit pas être présenté comme une punition mais comme un sauvetage.

Traiter nos ados comme des mimosas leur fait beaucoup de mal !

Répondre