« Ma petite-fille m’en veut depuis un an »

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

« Ma petite-fille m’en veut depuis un an »

Message par estelle.couvercelle » mer. juin 03, 2015 9:33 am

Image

Crédit photo : Jack F / Fotolia.com
Depuis que je lui ai fait une réflexion sur sa vie un peu décousue, Clarisse, 28 ans, a pris ses distances avec mon mari et moi. Elle prétend que nous l’avons rejetée, ce qui est faux, même si je reconnais avoir du mal à lui exprimer mon affection. Je ne voudrais pas disparaître sans m’être réconciliée avec elle. Comment m’y prendre ? »
► Quels conseils donneriez-vous à Colette ?
► Le point de vue de Marcel Rufo est à lire dans Pèlerin n° 6914, du 4 juin 2015.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: « Ma petite-fille m’en veut depuis un an »

Message par andrevii » mer. juin 03, 2015 2:18 pm

Bonjour

Face à une situation de ce genre, il faut se persuader que les torts sont rarement d'un seul côté et ils ne sont parfois que l'expression d'une simple maladresse. Bien sûr que Colette doit se réconcilier avec sa petite fille et c'est même à elle de faire le premier pas puisque je crois comprendre que les ponts ne sont pas coupés même si le cœur n'y est plus.

Les gens ont tendance à penser qu'il existe un antagonisme intergénérationnel endémique, c'est une erreur. D'une génération par rapport à une autre, on ne peut pas avoir les mêmes idées, on ne peut pas avoir la même perception des choses, la vie, la tenue, le langage. Et c'est heureux sinon le monde ne progresserait pas.

Il faut donc de prime abord poser ce postulat : nous n'avons pas le même sentiment vis à vis de cet événement parce que notre culture est différente. Je considère avoir le droit et le devoir de dire ce que je ressens mais je l'ai certainement fait maladroitement sans y mettre les nuances indispensables. De ton côté, tu n'as pas relativisé une remarque dont la pertinence accusait cinquante ans de retard. Qu'elle soit pour toi un chemin de réflexion et pas forcément une forme de pensée. Nous devons vivre ensemble avec les certitudes et les doutes de nos générations respectives, le reste n'est qu'une histoire d'amour et de pardon.

André.
>

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: « Ma petite-fille m’en veut depuis un an »

Message par hugues » jeu. juin 04, 2015 10:07 am

Dans la rubrique conseil pratique je dirais : Ecrire une lettre pour demander pardon d'avoir blessé et pour confirmer qu'il n'y a aucun ressentiment envers cette personne.
Cette petite fille peut très bien ne pas vouloir renouer le dialogue, c'est sa liberté et il ne faut pas forcer une réconciliation bilaterale mais au moins par cette lettre vous avez fait la moitié du chemin qui vous revient.

Hugues

Répondre