"Ma fille a déscolarisé ses enfants…"

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
estelle.couvercelle
Site Admin
Messages : 212
Inscription : ven. févr. 01, 2013 10:59 am

"Ma fille a déscolarisé ses enfants…"

Message par estelle.couvercelle » mer. oct. 15, 2014 9:23 am

Image
© Ingo Bartussel / Fotolia.com
Ma fille a souhaité faire « l’école à la maison » pour ses enfants. Je trouve qu’ils jouent beaucoup et travaillent peu. Quel rôle puis-je tenir, dans l’intérêt de chacun, alors que ma fille, avec laquelle j’entretiens des relations ténues, est en procédure de divorce ? J’ajoute ce qui n’est peut-être pas un détail : je suis institutrice à la retraite."
► Quels conseils donneriez-vous à Sophie ?
► Le point de vue de Marcel Rufo, pédopsychiatre, à lire dans Pèlerin n° 6882, du 23 octobre 2014.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: "Ma fille a déscolarisé ses enfants…"

Message par andrevii » ven. oct. 17, 2014 11:02 am

Bonjour

Il faudrait savoir exactement de quoi l'on parle. Qu'entendez-vous par des relations "ténues". Cet adjectif est-il adapté à des relations entre personnes ? Exprime-t-il une réserve ou une connivence ?

Quoi qu'il en soit, tout dépend du degré d'intimité que vous avez avec votre fille pour appréhender les raisons qu'elle a de scolariser ses enfants à la maison. Elles sont peut-être bonnes ou moins bonnes. Et le père, malgré un divorce prévisible, il a sans doute son idée sur la question.

Vous avez la compétence mais vous n'avez peut-être pas l'autorité. Il faut proposer vos services sans vous imposer ni chercher à porter un jugement de valeur.

André.

Hémara
Messages : 0
Inscription : mer. mai 13, 2015 5:51 pm

Re: "Ma fille a déscolarisé ses enfants…"

Message par Hémara » mer. mai 13, 2015 6:01 pm

Chère Mamie soucieuse de vos petits-enfants,
je vous rappelle que les PARENTS ont le droit de choisir le mode d'instruction de leur enfant et ce en dépit de ce que peuvent en penser les grands-parents. Votre rôle n'est pas d'élever vos petits-enfants à la place de votre propre fille. Que vous soyez en désaccord est votre droit, soit. Cependant vous vous permettez de juger une façon de faire personnelle.
Alors voilà j'ai lu la réponse de Mr Rufo "minent psycho pédiatre" qui est anti allaitement long, anti mère au foyer, anti tout ce qui est "à la mode" maintenant visiblement.

Voilà mon cas personnel: je suis professeur des écoles, maman de 3 enfants de 4, 3 et 2 ans. J'ai choisi en accord avec mon mari de pratiquer ce que l'on appelle l'Instruction en famille. Sachez d'une part que ce type d'instruction se répend de plus en plus car non seulement il correspond à un mode de fonctionnement adapté aux enfants et aux parents mais qu'en plus celui-ci est Contrôlé par les même inspecteurs qui contrôlent les professeurs dans leur classe.

Vous ne semblez pas être au courant des pratiques de votre fille, vous notez que vos petits-enfants passent beaucoup de temps à jouer or le jeu, et je suis surprise que vous l'ignoriez en temps qu'institutrice, fait partie des fondamentaux pour les apprentissages. En effet il est beaucoup plus efficace d'apprendre par le jeu ou l'expérimentation que assis sur une chaise à écouter un cours magistral fait de la même façon depuis 50 par la même enseignante.
Qui mieux qu'un parent qui passe tout son temps avec ses propres enfants peut savoir ce qui motive l'enfant, ce qui le stimule, où il en est des apprentissages nécessaires et fondamentaux.

Je ne saurai trop vous conseiller que de vous documenter sur l'IEF que vous semblez tant redouter.... De même Mr RUfo le rôle premier de l'école est d'instruire et non de socialiser....
Les enfants apprennent plus en étant au contact d'adultes qu'au contact de leur pairs, ce qui a été prouvé à maintes et maintes reprises....

Laissez donc à votre fille le soin d'instruire ses enfants et comportez vous en mamie, aimante et non jugeant, vous ne ferez sinon que vous mettre à dos votre fille et ses enfants.... Respectez donc les choix de tout un chacun!

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: "Ma fille a déscolarisé ses enfants…"

Message par booboon » mer. mai 20, 2015 10:33 am

Je ne suis absolument pas fan de M . Rufo qui préconise par exemple un écart de six ans entre les enfants, qui pense que quand il y a allaitement long il y a problème sexuel.... même si je reconnais ses compétences envers les "adoléchiants" (mais vraiment question petite enfance je préfère mon généraliste et ma sage femme ! )

Par ailleurs, par hasard (ou providentiellement ? ) mes enfants sont tous les 5 scolarisés dans le réseau mennaisien.... et de ce fait, je considère que l'école n'est pas seulement un lieu d'instruction mais un lieu d'éducation à part entière.... dans ce réseau, on ne parle pas de sociabiliser mais de " fraternité ", et ça change tout, parce que c'est vécu au quotidien. Les éducateurs ( enseignants, personnel surveillant, personnel de service ... tous les adultes sont éducateurs) veillent sur les enfants afin de " grandir ensemble " (ce sont leurs termes).
Pour autant, enseignante moi même, je me suis longtemps interrogée sur le sens de ce que l'on voulait faire à l'école avec nos enfants.... et si nous n'étions pas " tombés " dans cette école mennaisienne, je pense que je pratiquerais l'école à la maison.Où est le problème en fait ? La sociabilisation ? Bof, mes enfants sont scouts, vont à l'école de musique, bénéficient d'activités dans lesquelles ils rencontrent des gens très différents...
Le respect du rythme de l'enfant ? Il se lève quand il se réveille, on se met à travailler quand on a eu le temps de s'habiller tout seul (sans maman qui s'énerve " dépêche toi on va être en retard "... ) , de prendre calmement son petit-déjeuner, en lui laissant le temps de grandir en autonomie .... plutôt mieux non ?
En 1h, on fait l'équivalent de ce que l'on peut faire en une matinée dans une classe de 25-30, en ayant eu le temps de manipuler, de jouer, de comprendre, de questionner..... plutôt intéressant...
Non je n'ai rien à reprocher à l'ief, je rejoins Hémara là dessus....

Maintenant il faut avoir le temps : cela nécessite d'être à temps plein à la maison, et d'avoir la patience et le temps... J'avoue que je suis parfois bien contente qu'ils soient à l’école...

On parlait beaucoup de la démission des parents ? ? Ils veulent s'occuper de l'instruction de leurs enfants ! eh bien, tant mieux, non ?

Répondre