L'enfant endeuillé

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs : Françoise T., Sabine H.

Répondre
Clairangel
Messages : 179
Inscription : jeu. janv. 27, 2011 11:52 pm

L'enfant endeuillé

Message par Clairangel » jeu. juil. 18, 2019 9:52 am

"Mamie, Mamie, Rosa est morte !!" me crie ma petite fille de 4 ans et demi.
Sa maman vient de lui dire que son ATSEM (agent spécialisé des écoles maternelles) est décédée.
"Je suis triste" me dit-elle plusieurs fois.
Pauvre petit bout de chou, comment parler de la mort à nos petits ?
Et combien ne le diront pas ? pas si facile ...
Suivent des pourquoi ? auxquels nous n'avons pas su répondre.
Comment parler du suicide ? C'est déjà pas évident pour nous.
Je félicite ma fille d'avoir su en parler à sa petite, elle a elle-même beaucoup de chagrin. Rosa était une jeune fille si sympathique ...

Clairangel
Messages : 179
Inscription : jeu. janv. 27, 2011 11:52 pm

Re: L'enfant endeuillé

Message par Clairangel » ven. juil. 19, 2019 12:11 pm

Titre que j'ai emprunté à un exposé du docteur Guy Cordier.

Jacqueline A.
Messages : 0
Inscription : ven. mai 29, 2020 10:36 pm

Re: L'enfant endeuillé

Message par Jacqueline A. » jeu. juin 11, 2020 3:54 pm

Lorsque mon mari est décédé, une de mes petites filles n'avait pas tout à fait 4 ans. Ses parents ne lui ont rien dit et une semaine après le décès ma belle-fille est venue passer une semaine chez moi avec elle. Lorsque j'ai ouvert le portillon de la maison, elle m'a à peine dit bonjour et elle a fait le tour du jardin en clamant : "Où est papi, mais où est mon papi ?" Elle a continué à l'appeler dans toutes les pièces... Le soir, elle a fait une comédie et ne voulait pas manger. Le lendemain, ma belle-fille décide de l'emmener au cimetière. La tombe se trouve au bout d'une allée et une dame était présente un peu plus loin. Nous sommes arrivées devant notre tombe et ma belle-fille lui a dit :"tu vois, papi habite maintenant dans cette petite maison et on pourra venir le voir quand tu veux ....."
La réaction de Nolween a été très brutale : elle s'est enfui en hurlant "mais je veux voir mon papi". Elle a couru jusqu'au parking et nous avons eu beaucoup de mal à la rattraper!
L'anecdote ne se termine pas là.
A l'époque, j'allais souvent en train voir mes enfants qui habitaient à Lyon. Mon fils venait me chercher à la gare et à chaque fois il emmenait la petite et elle me demandait : " il est où papi ?" J'éludais à chaque fois la question parce que j'estimais que c'était à ses parents de répondre. Cette situation a duré plusieurs années et puis un beau jour (elle devait avoir dans les 6 ans) je lui ai répondu et je lui ai dit "papi est mort et on ne le reverra plus jamais mais il veille sur nous, il nous voit, il nous aime". Elle a réfléchi un instant et puis elle est passée à autre chose. Elle a 18 ans maintenant.
La leçon qu'il faut tirer de cet évènement, c'est qu'il faut toujours dire la vérité aux enfants, même si cela est dur pour nous.

Répondre