Fallait-il augmenter le SMIC ?

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par hélios » mer. juin 27, 2012 8:58 am

Je crois que la question vraiment se pose, mes chers amis lecteurs du forum.

En économie, il y a deux choses:

- ce qu'on voit
et
-ce qu'on ne voit pas.

Dans l'augmentation du SMIC, qu'est-ce qu'on voit ?

21,50 euros par mois de plus sur le salaire des smicards.

Pour le salarié, qu'est-ce que ça représente ? Faites les calculs. Un tiers de caddie pour une semaine pour une famille de trois personnes ? Franchement, c'est presqu'une aumône. D'ailleurs les syndicats ont, mollement, réagi en disant que c'était insuffisant.....Que n'auraient-ils pas dit si SARKO avait fait une telle proposition ?Le MEDEF s'est dit rassuré....

Qu'est-ce qu'on ne voit pas ?

Ce sont toutes les incidences sur la machine que cette hausse induit. Les petites et moyennes entreprises. Pour elles cette petite hausse représente beaucoup. Les petits et moyens patrons ont d'ailleurs protesté......Inévitablement, cette hausse ne va pas dans le sens de l'embauche, donc de l'emploi....

Par contre, quelles inégalités avec le traitement des footballeurs qui ont participé à l'Euro de football. Voilà 23 jeunes gens qui ont participé à l'euro de football:

pour avoir participé au 1/4 de finale, chacun percevra 100000 euros oui j'ai bien écrit cent mille euros.

UNE victoire, UN match nul (c'est le cas de le dire) DEUX défaites. Est-ce qu'il y a de quoi pavoiser et donner 100000euros à chaque footballeur ? Que dit Monsieur HOLLANDE le champion de la normalité et Madame FOURNEYRON Ministre des Sports ?

100000 euros, c'est l'augmentation mensuelle du SMIC de 5000 travailleurs..........! 5000.

Pour un bilan NUL. Avec certains footballeurs qui ont un comportement de voyou et qui abiment l'image de la FRANCE.

Allez, Monsieur HOLLANDE, vous aurez fort à faire et on ne vous a pas beaucoup entendu sur le sujet. Il est vrai que vous avez d'autres chats à fouetter avec Angela qui a raison de résister à vos propositions fumeuses.

Hélios-Jean

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par andrevii » mer. juin 27, 2012 11:32 am

Bonjour. Décidément mon cher Hélios, vous n'aimez pas M H... Personnellement je n'ai pas voté pour lui mais maintenant qu'il est là il faut bien faire avec et donner sa chance à la France selon la décision démocratique qu'a prise son peuple.

Mais à présent, on ne devrait plus entendre les gens se plaindre selon ce vieux principe du droit français qui dit que nul ne peut invoquer sa propre turpitude.

L'augmentation du SMIC me semble une bonne chose, il y a tellement de gens qui ont du mal à vivre. Quant à l'incidence sur l'économie, je n'en dirai que deux mots. J'ai travaillé pendant quarante années dans le sillage de l'Entreprise et je la connais bien, elle a une faculté extraordinaire qui consiste, tout comme les chats, à toujours retomber sur ses pieds. - André.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par hélios » lun. juil. 02, 2012 4:34 pm

@André

Je n'ai pas pris position contre l'augmentation du SMIC. Cette augmentation est symbolique. Par contre, beaucoup d'économistes insistent sur les questions que pose cette mesure notamment sur l'ensemble des salaires proches du SMIC

j'ai établi une comparaison entre cette augmentation et la rémunération des footballeurs de l'équipe de France. Il y a là une manière de scandale.

Hélios-Jean

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par hélios » ven. juil. 06, 2012 12:23 pm

Peut-être Monsieur LE GRAET, Président de la Fédération Française de Football a-t-il lu le Forum.


Les primes de tous les joueurs de l'équipe de France de football (100 000 euros pour chacun) ont été gelées...

Bravo Monsieur !

Hélios-Jean

PICHOU
Messages : 105
Inscription : lun. août 09, 2010 12:03 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par PICHOU » lun. juil. 09, 2012 8:27 am

Trop facile de toujours critiquer ce qui ne va pas - ailleurs .
L'augmentation du SMIC serait à la fois trop - et pas assez .... alors on reste sur la question ... sans rien faire ! ! !
Et si l'on parlait des autres, les classes dites "aisée" ou "moyenne +", qui (par ex.) se rebiffent contre quelque 2 ou 3 % d'augmentation de la TVA .
N'est-ce pas scandaleux - "chrétiennement parlant" - de la part de ceux qui sont assez à l'aise pour consommer beaucoup ?
Il parait que 80% des cathos votent à droite, et pourtant dans ce genre de débat, même sur le Pélerin, on n'entend pas beaucoup la voix de l'Évangile qui appelle au partage !
Pardonnez-moi, s'il vous plaît, si je dérange.
Bien fraternellement.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par hélios » mar. juil. 10, 2012 2:59 pm

Bonjour Pichou,

Tout d'abord vous ne dérangez personne en donnant votre point de vue. En tout cas pas moi.

Dans ce billet, je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas augmenter le SMIC.

Le SMIC est un symbole, le nouveau gouvernement "joue" sur des symboles. En fait, en France, beaucoup de salaires sont un peu au-dessus du SMIC. Ceux qui gagnent à peine plus peuvent-ils être satisfaits de cette augmentation ? Est-ce juste ? En outre, les incidences de cette augmentation ne sont pas toutes positives et parfois elles sont tout à fait négatives. Le problème majeur, aujourd'hui, est l'emploi pour beaucoup de Français. Cette mesure-là va-t-elle dans ce sens ? Je ne le pense pas.
Ensuite, j'ai établi une différence entre l'augmentation du SMIC "symbolique" et des primes honteuses données à des gens qui ne les méritent pas.
De ce point de vue j'ai été entendu puisque ces primes ont été gelées.
Après vous posez une question difficile sur l'attitude des chrétiens et le domaine économique. Les chrétiens sont comme les autres pris dans un réseau ou un système économique. Les "principes" chrétiens peuvent-ils être appliqués dans ce domaine ? Je ne le crois pas non plus.
Le dialogue est ouvert et je sais que rien n'est simple et la critique n'est pas aisée.

N'hésitez pas à donner votre point de vue....

Bonne fin de journée

Hélios

PICHOU
Messages : 105
Inscription : lun. août 09, 2010 12:03 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par PICHOU » ven. août 17, 2012 2:27 pm

à l'attention de Hélios.
Je réponds un peu tard, et ne sais si vous lirez le présent message.
J'ai pourtant des choses à dire, donc si vous êtes intéressé, répondez par qq mots, et je prendrai l'échange (histoire de ne pas m'exprimer dans le vide puisque le sujet n'est plus regardé.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par hélios » dim. août 19, 2012 4:50 pm

@ Pichou

Vous avez écrit un message dans lequel vous avez exprimé votre point de vue. Je vous ai répondu courtoisement et je ne vois pas ce que je pourrais ajouter....

Ensuite, vous dîtes quelque chose qui n'est pas exact.

Souvent des pèlerinautes répondent à un sujet ancien, observez-le si vous êtes familier du forum. Donc, ce n'est pas parce que le sujet a été écrit il y a quelque temps qu'il n'est plus lu.

bonne lecture suivie et écrivez votre point de vue sans retenue .

Hélios

PICHOU
Messages : 105
Inscription : lun. août 09, 2010 12:03 pm

Re: Fallait-il augmenter le SMIC ?

Message par PICHOU » lun. août 27, 2012 12:47 pm

Pichou à hélios
hélios a écrit :@ Pichou Vous avez écrit un message dans lequel vous avez exprimé votre point de vue. Je vous ai répondu courtoisement et je ne vois pas ce que je pourrais ajouter....
Oui, c'est mon point de vue, mais (étant "christien") il n'est autre que l'expression de ma foi et de mon adhésion à l'enseignement du Christ.
Mon "idéal" = ma foi ... Après, comme tout le monde je "fais" ce que je peux - et des fois c'est bien peu ! Mais mon idéal reste accroché à ma foi et Jésus m'invite à en témoigner, et non pas à "justifier" mes comportements par des argumentations habiles (souvent discrètement inspirées par le Malin).
hélios a écrit :Ensuite, vous dîtes quelque chose qui n'est pas exact.

Alors, au nom de la "correction fraternelle", merci de préciser quelle est cette inexactitude, à défaut d'en débattre si vous ne le souhaitez pas.
hélios a écrit :Le problème majeur, aujourd'hui, est l'emploi pour beaucoup de Français.
Oui, alors ayons le courage de faire l'analyse - extrêmement simple - de la principale cause :
Pour consommer toujours plus, nous exploitons les miséreux du monde, ça s'appelle "esclavagisme", c'est vrai que ça fait mal de le reconnaître, et d'y remédier.
hélios a écrit : Après vous posez une question difficile sur l'attitude des chrétiens et le domaine économique.
Eh oui … Ô combien difficile … et dérangeante !
- Qu’est-ce qui nous empêche d’être un peu moins affamés de toujours plus de plaisir et de jouissances en tous genres (voyages, nourriture, habitations, voitures …) et de se satisfaire d’un confort raisonnable (quand on a déjà la chance de pouvoir se l’offrir).
- Nos convictions chrétiennes ne nous inviteraient-elles pas souvent à un peu plus de modération dans tout ce qui est relatif à la « parade » (par ex. : coquetterie, chirurgie esthétique … ). En quoi le système économique peut-il être responsable des excès dans ce domaine.
hélios a écrit :Les chrétiens sont comme les autres pris dans un réseau ou un système économique. Les "principes" chrétiens peuvent-ils être appliqués dans ce domaine ? Je ne le crois pas non plus.
Nous devons bien évidemment tenir compte du « système » dans lequel nous sommes (cf. « Rendez à César …), mais cela nous empêche en rien d’agir selon notre foi, en nous « connectant » au site du Christ (aussi édité sous le nom « Évangile »).
Par exemple, au lieu de toujours « grogner » contre les impôts, ne devrions-nous pas penser qu’ils ne sont en fait que mise en commun et partage communautaire national, ce qui nous invite par ailleurs à oser prendre position contre les injustices (et les fraudes).
La fiscalité en place nous permet fort heureusement d’orienter (dans une faible mesure, certes) les dépenses de l’État selon nos choix. Alors n’hésitons pas à soutenir les associations caritatives ou humanitaires. Beaucoup de gens ne réalisent pas que lorsqu’on fait un don de 100 Euros, on engage l’État à verser 200 Euros de plus au bénéficiaire du don.
Bien réaliser que de tels dons sont totalement désintéressés puisque sans aucun retour, contrairement à la plupart des « niches fiscales » qui sont accompagnées d’avantages en nature (biens ou services).
Excusez-moi de parler de mon cas (ainsi je sais de quoi je parle). Je me situe dans la classe dite « moyenne-aisée », nous vivons bien, et nous payons moins de 1000 Euros d’impôt (sur 2 parts), du fait de nos dons versés.
Dans ce message, je ne cherche nullement à imposer mes vues (fortement inspirées par …devinez Qui ?), je souhaite simplement inviter la conscience du lecteur à une certaine réflexion.
Pichou

Répondre