La police, tendon d'Achille du Président Macron.

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

La police, tendon d'Achille du Président Macron.

Message par hélios » mar. oct. 13, 2020 11:00 am

A plusieurs reprises sur ce forum, j'ai écrit sur cette question particulièrement importante de la police et de la sécurité.

Après l'attaque d'un commissariat à Champigny ( 77000 habitants, un seul commissariat......) par des sauvages, la réaction des policiers, Monsieur Darmanin, Ministre de l'Intérieur et Monsieur Macron, Président de la République vont recevoir les policiers.

J'attends avec impatience quelles vont être leurs déclarations et leurs propositions.

Monsieur Darmanin, lui, depuis sa nomination, se dépense sans compter et il faut bien le reconnaître il communique. Mais ses paroles ne semblent pas suivies d'effet sur le terrain puisque de manière récurrente les policiers sont pris pour cibles par des voyous.

La politique du Président de la République, pour l'instant, est marquée par un manque de clarté et des ambiguïtés regrettables : la police a joué un rôle détestable pendant l'épisode des gilets jaunes et s'est montrée comme le "bras armé" du pouvoir et, du coup, les policiers sont apparus au service d'un pouvoir politique en grandes difficultés.

Monsieur Castaner après avoir utilisé et encensé la police l'a mise en cause : il a provoqué une réaction unique des policiers qui au mois de juin ont jeté à terre les menottes devant les commissariats. Plus grave, Monsieur Dupond-Moretti a été nommé garde des sceaux. Si Monsieur Dupond-Moretti est un grand avocat, ses idées sont dans la ligne de celles de Mesdames Belloubet et Taubira.

Alors que le duo Ministre de l'Intérieur-Ministre de la Justice devrait fonctionner en bonne intelligence, chacun voit que ce couple Darmanin-Dupond-Moretti est bancal.

Je crains que rien ne soit fait.

Pourquoi en arrive-t-on à ce que des policiers se fassent "tabasser" par des voyous sans pouvoir se défendre au risque d'être condamnés ? La légitime défense doit valoir aussi pour les policiers.

Dans ce domaine, comme dans d'autres, Monsieur Macron a une politique extrêmement floue qui poursuit celle de Monsieur Hollande.

Monsieur Castaner a été désigné comme porte-parole de la... République en marche, le parti du Président.

On attend de voir aussi le positionnement de la République en marche sur le sujet de la police et de la sécurité.

Hélios

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: La police, tendon d'Achille du Président Macron.

Message par joseph1 » mar. oct. 13, 2020 3:40 pm

La mort des policiers émeut mais ne suscite pas d'émeutes. Celles de Français en général qui se trouvaient au mauvais endroit et au mauvais moment non plus. Seule la mort des délinquants suscite des émeutes : tant qu'aucun gouvernement n'aura fait de véritable "plan de bataille" pour répondre à d'éventuelles émeutes les dégâts, les morts ne feront que s'accumuler. Et ce plan nécessitera des lois d'exception et des structures d'emprisonnement et des mesures de renvoi des illégaux réellement effectuées.
Acceptons les émeutes et leurs conséquences parce qu'il vaut mieux des émeutes maintenant, qu'une guerre civile dans 1 an, 2 ans.

Répondre