Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 434
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par Françoise T. » mer. mars 11, 2020 11:38 am

Bonjour,
Avez-vous restreint vos rencontres, vos visites à des personnes fragiles, vos activités à l'extérieur du fait de l'épidémie de covid 19 ? Et qu'en ressentez-vous ? Ou que vous ont dit les personnes concernées ?
Ou avez-vous été déçu de ne pas pouvoir assister à un spectacle, un match, un rassemblement, annulé pour cette raison ?
J'aimerais nourrir le "courrier des lecteurs" du Pèlerin de messages en ce sens, car il me semble que c'est un aspect important de ce qui se passe aujourd'hui...
Merci d'avance de bien vouloir partager très simplement vos expériences afin de donner un peu de "chair" et de "chaleur" à ces pages très lues dans le journal.
Bien cordialement.
Françoise T., modératrice
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par hélios » mer. mars 11, 2020 12:41 pm

J'habite, par chance, une région qui n'est pas du tout " impactée", pour l'instant, par le coronavirus.

Le coronavirus n'influe absolument pas mes relations avec les autres.

Et j'ai nettement l'impression qu'il en est de même pour les autres à mon égard. Ce qui est exprimé c'est qu'on en fait trop sur ce coronavirus"....Que c'est une bonne aubaine pour le gouvernement... On ne parle plus des retraites et du 49-3. Voilà ce que disent les "gens" à la petite supérette, au bistrot etc.

Lundi, je suis allé aider une personne âgée à débroussailler sa propriété. Nous étions six. On s'est tous fait la bise en partant, naturellement, chaleureusement ( on en fait trois chez nous !). Nous n'avons pensé au coronavirus qu'après ces embrassades conclusives d'une belle matinée de travail au grand air.

Le seul endroit où les choses ont été différentes est... le temple protestant ! Spontanément, j'ai tendu une main pour dire bonjour et une ou deux dames d'un certain âge m'ont poliment parlé du coronavirus... jusqu'au moment où un paroissien, un médecin, je crois à la retraite, est arrivé et lui, carrément, il a embrassé tout le monde en s'insurgeant devant ce psychodrame collectif.

Hier soir, je suis allé voir le film De Gaulle. Il y avait des spectateurs, peu nombreux mais il faisait froid, samedi j'assisterai à un vernissage dans une galerie de peinture et je pense que nous serons nombreux.

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par francippo » mer. mars 11, 2020 12:42 pm

Bonjour ,
Je dois participer ce samedi et ce dimanche aux rencontres KT d' enfants en école du primaire et ce dans les lieux fermés assez "petits" avec un nombre d'enfants atteignant chaque fois une "petite" centaine...étant une septuagénaire "avancée", j'hésite à présent à participer à ces deux journées...je ne suis pas rassurée avec tout ce que je lis et ce que j'entends, et pourtant je tiens à chaque mois à être présente auprès de ces enfants qui sont en marche vers Jésus pour mieux le connaitre et mieux vivre avec Lui et les autres, j'ai de la peine en pensant à ma possible défection........de la même façon je suis hésitante pour aller voter ce dimanche...Si cette fois-ci je m'abstiens ce sera la première fois depuis que je suis en âge de voter que cela m'arrivera..Quelle guigne que ce Coronavirus ou covid 19 qui arrive à paralyser les personnes , les pays et même les continents!! Jusqu'où et jusque à quand? Il n'y a pas de réponse actuellement, il me semble...!
francippo 8-) dans l'expectative

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par Jean Gauci » jeu. mars 12, 2020 12:05 pm

Dieu merci, nos relations ne sont pas subordonnées à une présence physique auprès de ceux qu'on aime. L'ordinateur, le téléphone avec vidéo offrent un contact immédiat avec des amis ou des proches à l'autre bout du monde. Sans doute, on ne s'embrasse pas. Pas grave ! on se rattrapera quand les beaux jours reviendront !

gazelle15
Messages : 4
Inscription : ven. avr. 11, 2014 4:13 pm

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par gazelle15 » mar. mars 17, 2020 10:33 am

Bonjour à tous

je publie très rarement, mais l'heure est grave.
Il y a quelques jours seulement, certains pensaient qu'on en faisait trop.....
Parce que beaucoup n'ont pas voulu y croire, on se retrouve tous confinés.
Le Français est frondeur, indiscipliné, c'est bien connu.
Le site Thalès où mon gendre travaille vient de fermer.Mon gendre de 40 ans est atteint. Sa femme, ma fille, ses 2 enfants sont confinés depuis 4 jours.
Olivier est très fatigué mais ça va.
Soyons raisonnables

" Nos grands parents étaient appelés pour la guerre.Vous êtes appelés à rester sur votre canapé. Courage ! Vous pouvez le faire "

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par hélios » mar. mars 17, 2020 11:52 am

Bon courage à gazelle 15.

Hélios

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par Nic » mar. mars 17, 2020 12:20 pm

Merci Gazelle, mes neveux qui font partie du corps médical et qui travaillent dans les régions les plus touchées de France, nous ont envoyé des messages, "restez chez vous", c'est plus grave que certains le croient et nous ne sommes qu'au début...
Je pense que ce message est encore pris à la légère .

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par andrevii » mar. mars 17, 2020 5:00 pm

Bonjour chers finés

Je me refuse en ce qui me concerne à écrire chers con-finés car cet attribut du verbe être ne me semble pas mériter d'être préfixé de ce superlatif. Même si nous employons le mot comme substantif, le résultat n'est pas du meilleur effet. On dit le con-finaison ou la con-fination ? A non, que mes souvenirs scolaires sont loin ! C'est le con-finement. Le Président de la République a eu la même retenue que moi, si vous avez écouté son allocution du lundi 16 mars dernier, il n'a jamais prononcé le mot con-finement. Cela me renforce dans mon idée que la situation est plus grave qu'il y paraît et que la pénurie n'est pas loin.

Pourtant, dès le premier jour, les symptômes arrivent. Les restaurants du Cœur ferment leurs structures, et que deviennent les 40.000 pauvres qu'ils secourent annuellement ? Les associations d'aide à la personne sont aux abonnés absents, en ce qui me concerne, je me passerai de femme de ménage et je vivrai quelques temps dans la poussière, mais s'il s'agissait de soins médicaux ? Quid ? Ma femme est internée mais les visites sont interdites, elle se passera donc de pâte dentifrice et de linge propre. La voiture ? Je n'ai pas le droit de la conduire et le contrôle technique est hors délais. Alors, tant que je suis finé, je me persuade que j'ai bien compris le film et que tout ne va pas tarder à aller de travers.

Cette apparente dérision n'est que le reflet d'une inquiétude qui va au delà des inconvénients que laisse paraître la situation, quel est le message ? Comment le décrypter ? Ça veut dire quelque chose mais personne n'en parle, nous marchons sur des œufs, chacun regarde son voisin dans l'attente d'un aveu jamais exprimé.

Dieu viens à notre aide, Seigneur viens à notre secours. Impossible de se rendre à l'église, ce n'est pas essentiel, la médecine de l'âme ne serait-elle pas prioritaire au motif que Dieu est lent à la colère ?

La guerre remplit les églises et les usines, M Macron n'a-t-il pas dit quatre fois consécutivement que nous étions en guerre ?

André.
>

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par Jean Gauci » mar. mars 17, 2020 6:06 pm

Au premier jour de confinement, un constat s'impose. Les relations subissent une "mutation", elles aussi. on ne se voit plus sinon par FaceTime; on ne se parle plus face à face mais on converse par téléphone? Les mails se multiplient et sont plus longs... On a le temps ! mais le sujet est récurrent et avec la soif d'en savoir plus les recettes de guérisseurs se multiplient.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le coronavirus influe-t-il sur vos relations avec les autres ?

Message par hélios » mer. mars 18, 2020 12:13 am

La question a été posée par Françoise il y a une semaine.

Mais, en une semaine, de nombreux événements sont intervenus qui ont changé la perception que nous pouvions avoir du coronavirus: tout d'abord, l'intervention du Président jeudi soir 12 mars avec la décision grave de fermer les écoles.......

Mais, "en même temps" le premier tour des élections était maintenu.......

Et, samedi soir, deux jours à peine après l'intervention du Président de la République celle du premier Ministre qui met en place le confinement à compter de lundi 16.

C'est avec cette décision de confinement que cette pandémie ne peut plus être perçue de la même manière. En tout cas, personnellement, l'importance et la gravité de cette épidémie ne m'apparaît pleinement que depuis samedi soir, après le discours du Premier Ministre.

Donc forcément,maintenant, oui, le coronavirus influe nos relations avec les autres.

Il faut maintenant maintenir une distance physique avec les autres pour les raisons qui ont été mises en avant. Tout concourt à un repliement sur "la maison"... et on pourra mettre en avant toutes les solidarités qu'on veut, la précaution prévaut et nous indique de rester chez soi au risque de contribuer à la diffusion du virus.

Dans cette affaire, les décisionnaires ont pour le moins manqué de clarté... Mais ce n'est pas le moment d'en faire état. Le moment viendra.

Hélios

Répondre