Syrie

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Syrie

Message par toto le hirsute » lun. févr. 26, 2018 11:09 am

Bonjour,

Voici que l'on reparle encore de la Syrie, une fois de plus au moment où les forces gouvernementales sont sur le point de reprendre un bastion tenu par les terroristes et libérer enfin les populations civiles maintenues en otages depuis 7 ans. Il faut le stopper et arrêter les combats...

A moins que ce soit l'inverse , que Bachar el-Assad soit vraiment le méchant, et les terroristes que Bachar veut détruire soient de gentils civils, son peuple...

Pour y voir clair dans cette hypnose collective, il faut toujours regarder du coté des Eglises locales, dans chaque conflit. D'ailleurs on peut appliquer cette technique pour chaque gouvernement, pour chaque chef d'état que l'on cherche à détruire.

Que pensent les Eglises locales de Syrie de Bachar-el-Assad, qu'en pensent les communautés religieuses, moines, pères, patriarches...? Et bien, Ils sont tous avec lui et prient pour qu'il soit victorieux rapidement.

Que pensent les Eglises locales de Russie de leur président ? Elles le soutiennent toutes et prient pour lui.
Que pensent les Eglises d'Amérique de Trump ? Elles sont toutes derrière lui,

etc...

Il apparait donc que ce qui est rapporté par les médias officiels (celles qui fonctionnent avec l'argent public) sont systématiquement d'un avis opposé aux Eglises locales qui subissent les conflits.

C'est intéressant à remarquer pour mieux déceler la vérité du mensonge.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Syrie

Message par francippo » lun. févr. 26, 2018 6:02 pm

toto le hirsute,
Quand vous écrivez:"Que pensent les Églises locales de Syrie de Bachar-el-Assad, qu'en pensent les communautés religieuses, moines, pères, patriarches...? Et bien, Ils sont tous avec lui et prient pour qu'il soit victorieux rapidement."...............

Comment alors interpréter ces informations:
"Une nouvelle paix de Dieu? Le pape François a lancé dimanche "un appel pressant pour que cesse immédiatement la violence" pour permettre notamment l'acheminement d'aide humanitaire en Syrie, en particulier dans le fief rebelle de la Ghouta orientale visé par des frappes aériennes du régime syrien."......

Vient s'ajouter la Russie dan votre raisonnement spécieux

"Que pensent les Églises locales de Russie de leur président ? Elles le soutiennent toutes et prient pour lui"

"Il n’y a plus rien à attendre du régime syrien qui ne tient jamais parole, pas plus que de son allié russe comme le montre l’article d’ euronews.com de ce dimanche : «Pas de trêve de l'ONU pour la Ghouta orientale». Le régime syrien poursuit dimanche ses frappes sur le dernier bastion rebelle malgré la trêve votée par l'ONU. Selon l'Iran, Damas respectera le cessez-le-feu dans tout le pays sauf sur cette région."....

Est-ce que "euronews.com"est un "média officiel? qui fonctionne avec l'argent public? alors que je lis,Statut : Thématique internationale semi-privée
francippo 8-)

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Syrie

Message par andrevii » lun. févr. 26, 2018 6:26 pm

Bonjour. Le régime syrien est loin d'être un modèle du genre car il évolue dans un contexte social et politique extrêmement perturbé. Mais il a un avantage, c'est qu'il est laïc et qu'il reconnaît le fait religieux, ce qui est loin d'être le cas d'autres pays arabes pourtant plus proches de nous. Ne soyons pas étonnés que les minorités placent leur confiance en Bachar El-Assad qui les protège et les rassure. C'était également le cas en Irak avec le régime de Saddam Hussein. Aujourd'hui que l'Irak est débarrassée de la dictature, les chrétiens d'Orient sont à nouveau persécutés. Beaucoup regrettent le régime défunt, il faut les comprendre.

En abordant un tel problème, il faut se souvenir que la démocratie n'est pas une vertu, c'est une conquête sociale et politique. La démocratie, elle se mérite et elle s'apprend, elle a pour principal ennemi la corruption qui est un support de la dictature.

Souvenons-nous aussi que M El-Assad est loin d'être un sot, pétri de cultive anglo-saxonne, il sait parfaitement ce qu'il fait et où il va. On peut se demander si la politique européenne à son égard a été la bonne. Plutôt que de le vouer aux gémonies, nous aurions peut-être été mieux inspirés de l'aider dans le sens positif.

Les Russes ont pratiqué une analyse différente.

Prendre les gens pour des imbéciles n'a jamais été une façon élégante de laisser un bon souvenir derrière soi.

André.
>

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Syrie

Message par levergero78 » mar. févr. 27, 2018 11:05 am

Les dictateurs ont toujours protégé les populations des excès de la religion islamiste, comme Kadafi en Lybie et celui de Tunisie (dont je ne me souviens plus brusquement du nom.

Evidemment ils sont cruels à l'égard de leurs opposants politiques comme l'était aussi Saddam Hussein en Irak et l'est Bachar el-Assad en Syrie.

Mais le moindre mal, quel est-il ? Al Kaïda et l'Etat islamiste ou ces dictateurs ?

Je laisse cela à votre réflexion...

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Syrie

Message par toto le hirsute » mer. févr. 28, 2018 9:19 am

levergero78 a écrit :Mais le moindre mal, quel est-il ? Al Kaïda et l'Etat islamiste ou ces dictateurs ?
On accuse généralement de "dictateur", tout chef d'état qui "résiste" à des agressions extérieures par le biais d'ONG. Georges SOROS finance a coup de milliard de dollars une nébuleuse d'ONG directement issues de l"Open Society" afin de briser les états et les frontières et faire pendre ou tuer tout chef d'état qui résiste. Il le fait depuis des dizaine années.

Bachar El-Assad est sur la ligne de mire, il est donc appelé "dictateur", idem pour Kadhafi, Moduro, Poutine, Kim, etc... Toute personne qui se fait élire a plus de 80% par sa population est en général appelée "dictateur". Car en démorcatie, un chef d'état est élu par 15 ou 20%, preuve de la pluralité des gouts et des couleurs... :lol:

En regardant sur une carte, on comprend pourquoi certains état ont des "dictateurs". Ce sont des états qui sont implantés sur de riches gisements ou sur des routes commerciales probantes, ils sont sur des points clés entre les divers continents ou mers, ces "verrous" doivent donc sauter, et Georges Soros s'y emploie en souterrain par le biais de ses ONG "ouvertes et LGBTIstes", véritables chevaux de Troie empoisonnés. Nos états aux ordres lui apportent donc tout le soutien logistique nécessaire pour réaliser son rêve "la dernière barrière qui doit sauter, ce sont les états"... La diabolisation de tous les mouvements nationalistes est un des effets de ce projet en cours...

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Syrie

Message par francippo » mer. févr. 28, 2018 12:09 pm

pris sur Wikipédia:

"George Soros, né György Schwartz le 12 août 1930 à Budapest, puis György Soros , est un financier milliardaire américain d'origine hongroise.

...Il est devenu célèbre pour ses activités de spéculation sur les devises et les actions, qui ont marqué l'histoire des bourses de valeurs puis par ses activités de philanthropie....
Il naît en Hongrie. Il a 13 ans quand l'Allemagne nazie envahit la Hongrie, en mars 1944. Bien que sa famille soit juive, il échappe à la déportation grâce à la protection d'un employé de ministère qui le fait passer pour son filleul"....

Et une remarque toujours sur Wikipédia:
..."Depuis les années 1990, George Soros est régulièrement pris à parti par les sphères d’extrême droite comme « la figure emblématique du riche Juif qui cherche à influencer la marche du monde"...

Mais plus loin , on lit:
"Pour Benyamin Netanyahou,Premier ministre israélien, George Soros « porte atteinte aux gouvernements israéliens démocratiquement élus en finançant des organisations qui diffament l’État juif et cherchent à lui nier le droit à se défendre "et encore"

En février 2018, Benyamin Netanyahou accuse George Soros de manipuler les manifestations lui demandant de renoncer à l’expulsion de migrants et demandeurs d’asile africains, ce que George Soros dément".

En quelques lignes voilà résumé le pedigree de Georges Soros et certaines de ses actions...

Alors???? on en pense quoi???
francippo 8-)

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Syrie

Message par booboon » mer. févr. 28, 2018 1:55 pm

Vous devriez lire "Servir " du général Pierre de Villiers.....

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Syrie

Message par joseph1 » mer. févr. 28, 2018 2:24 pm

Si les civils ne peuvent quitter la Ghouta c 'est que les islamistes les empêchent de partir . Ils servent de boucliers vivants. De même on peut penser que si les hôpitaux sont bombardés c 'est qu 'ils servent de point d 'appui aux islamistes.
Sur les 'armes chimiques on peut remarquer que Assad n 'a aucune raison de les utiliser puisque les Occidentaux ont décrété qu 'il s 'agit là d 'une " ligne rouge" . Par là même se sont les islamistes qui peuvent en faire usage pour mettre en porte à faux l 'armée légale syrienne.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Syrie

Message par joseph1 » sam. mars 03, 2018 5:22 pm

toto le hirsute a écrit :
levergero78 a écrit :Mais le moindre mal, quel est-il ? Al Kaïda et l'Etat islamiste ou ces dictateurs ?
On accuse généralement de "dictateur", tout chef d'état qui "résiste" à des agressions extérieures par le biais d'ONG. Georges SOROS finance a coup de milliard de dollars une nébuleuse d'ONG directement issues de l"Open Society" afin de briser les états et les frontières et faire pendre ou tuer tout chef d'état qui résiste. Il le fait depuis des dizaine années.

Bachar El-Assad est sur la ligne de mire, il est donc appelé "dictateur", idem pour Kadhafi, Moduro, Poutine, Kim, etc... Toute personne qui se fait élire a plus de 80% par sa population est en général appelée "dictateur". Car en démorcatie, un chef d'état est élu par 15 ou 20%, preuve de la pluralité des gouts et des couleurs... :lol:

En regardant sur une carte, on comprend pourquoi certains état ont des "dictateurs". Ce sont des états qui sont implantés sur de riches gisements ou sur des routes commerciales probantes, ils sont sur des points clés entre les divers continents ou mers, ces "verrous" doivent donc sauter, et Georges Soros s'y emploie en souterrain par le biais de ses ONG "ouvertes et LGBTIstes", véritables chevaux de Troie empoisonnés. Nos états aux ordres lui apportent donc tout le soutien logistique nécessaire pour réaliser son rêve " la dernière barrière qui doit sauter, ce sont les états"... La diabolisation de tous les mouvements nationalistes est un des effets de ce projet en cours...
L ' Irak c 'est fait , la Libye c 'est fait , la Syrie on essaye , mais les Russes sont partie prenante, ça complique , l 'Iran c 'est pour bientôt.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Syrie

Message par joseph1 » mar. mars 06, 2018 5:54 pm

Fin 2015, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, déclarait ainsi à l'AFP que Jaïch al-Islam «avait placé des soldats du régime faits prisonniers et des civils alaouites dans des cages et les avait dispersés sur des places de la Ghouta orientale». «Les rebelles utilisent bien les civils comme bouclier», confirme Frédéric Pichon, qui rappelle que «si l'on observe les tactiques de guerre urbaine à Raqqa, à Alep ou à Mossoul, les QG et les centres de commandement se trouvaient dans les hôpitaux».

source : http://www.lefigaro.fr/international/20 ... entale.php

Répondre