Les catholiques roulés dans la farine ?

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par hélios » jeu. nov. 26, 2020 10:09 am

Oui, les catholiques ont-ils été roulés dans la farine par Monsieur Macron au sujet de la réouverture des cultes et de cette jauge ridicule de 30 personnes ?

J'ai tendance à le penser en écoutant Mgr Rougé, évêque de Nanterre, que je viens d'écouter sur Radio-classique.

Mgr Rougé a révélé, sur Radio-classique, que le chef de l'Etat a téléphoné à minuit moins le quart, mardi soir, au Président de la Conférence des évêques de France pour lui faire part de son embarras devant cette jauge ridicule de 30 personnes dans les églises, proposition qui ne correspond pas du tout aux discussions préalables entre les cultes et les pouvoirs publics.......

On parle, on parle mais l'Etat ne tient aucun compte de ces discussions........

Monseigneur Rougé a défendu l'idée de bon sens d'une règle de proportionnalité entre la taille des églises et la jauge. Par exemple qu'est-ce que c'est 30 personnes dans l'église de la Madeleine ? Mais 30 personnes, ce sera beaucoup dans une église rurale ou une chapelle.....

Tous les catholiques se sont retrouvés sur cette idée de bon sens et le chef de l'Etat a sans doute tout de suite après son allocution perçu le ridicule de cette proposition et le .....danger......Il faut quand même ménager l'électorat catholique, important en France.

Quelques questions intéressantes de Guillaume Durand ont permis à Monseigneur Rougé de développer l'idée passionnante et juste de l'importance de l'Esprit. L'être humain est corps et Esprit.

Cette crise sanitaire a révélé que dans nos sociétés contemporaines, la notre, en France, on a depuis longtemps cherché à évacuer l'idée de la mort. Or, la mort, ça fait partie de la vie......! Nous ne sommes pas éternels même si de nombreuses recherches essaient d'allonger la durée de vie et pourquoi pas de créer un homme éternel ( le transhumanisme et les recherches aux USA en Californie.

Au nom du "tout sanitaire" on a limité voire interdit aux personnes âgées de voir leurs proches dans les EHPAD. Ce faisant on ignore totalement l'aspect essentiel des relations humaines, des contacts et on réduit les êtres humains à une vie biologique sans spiritualité qui donne un sens à la "dernière ligne droite". Marie de Hennezel a écrit un très beau livre sur ce sujet : L'adieu interdit.........

Il y aura sans doute une troisième vague et déjà elle commence à apparaître à travers la question de la santé mentale des gens.

Qu'un homme aussi modéré que Monseigneur Rougé ait posé, en termes recherchés, la crédibilité du chef de l'Etat est quand même très préoccupant.

Hélios

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par Nic » jeu. nov. 26, 2020 9:14 pm

En quoi les Catholiques sont plus roulés dans la farine que les autres religions ? Cela concerne tous les lieux de culte, les églises, les mosquées, les temples, les synagogues...
Bien sûr que la mort fait partie de la vie, ce n'est pas une raison pour banaliser le suicide ou donner la mort à son prochain, ou alors je ne comprends plus rien à l’Évangile. Dans le fond,c'est fort possible.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par Jean Gauci » ven. nov. 27, 2020 10:12 am

Certains évêques rêvent de persécution... Alors, ils en inventent à la mesure leurs fantasmes. S'ils étaient sincères, ils iraient en Chine ou dans certains pays arabes. Juste pour voir ce qu'est la persécution.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par hélios » ven. nov. 27, 2020 11:16 am

Bonjour Nicole,

La décision de fixer la jauge à 30 dans les lieux de culte, en particulier les églises, concerne les catholiques au premier chef.

A la différence des autres cultes, l'église catholique a une organisation particulière:

il y a un clergé avec des évêques, une conférence des évêques avec un représentant etc.

Donc, dans les discussions préalables avec les pouvoirs publics les catholiques avaient des représentants reconnus, qui avaient réfléchi avec les prêtres des paroisses et qui avaient des propositions sérieuses. Mgr Rougé, évêque de Nanterre a mis en avant avec juste raison l'idée de la proportionnalité entre la taille de l'église et la jauge.

Pour revenir à un exemple : 30 fidèles pour la Madeleine qui est immense, c'est absurde alors que 30 personnes pour le temple où je vais le dimanche, c'est trop car la salle est petite.

La proposition des représentants de l'Eglise catholique était sérieuse, argumentée, cohérente parce que les catholiques ont une organisation structurée et incomparable même si on peut la critiquer ou la remettre en question.

Monsieur Macron n'est pas responsable des détails du déconfinement, ce sont les services et les administrations qui "pondent" des choses incohérentes ou aberrantes.

Quant à la mort, je maintiens mon analyse qui est développée par des personnes beaucoup plus autorisées. Dire que la mort fait partie de la vie ne justifie en aucune manière le suicide ou le meurtre.

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par francippo » ven. nov. 27, 2020 11:35 am

Humainement évidemment que 30 personnes physiques rassemblées dans un immense lieu (genre cathédrale élevée à la Gloire de Dieu ?) c'est ridicule! Mais on oublie bien vite, et les éminences ecclésiastiques catholique romaines notamment, que Jésus a dit "quand vous êtes deux ou trois réuni-e-s en mon nom Je suis au milieu de vous"... Jésus ne donne pas un autre nombre pour dire qu'Il est LÀ ....! Car en fin de compte 30 personnes réunies dans une eucharistie ne se représentent pas toutes seules .. elles sont le Monde... et le Monde est avec elles... Il faudrait que les épiscopes et les ouailles qui contestent ce nombre de 30 (provisoire car lié à la pandémie) pensent qu'ils/elles ne sont pas là en leur seul nom mais représentent l'Humanité entière devant Dieu. Je crois surtout, en ayant très mauvais esprit et tant pis, que ce qui inquiète les représentants ecclésiastiques c'est le "manque à gagner " qui actuellement est cruellement ressenti faute des quêtes dominicales notamment !
francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par hélios » ven. nov. 27, 2020 3:36 pm

Françoise, je suis très étonné de votre réponse par laquelle vous justifiez l'incohérence d'une administration tatillonne qui traite de questions importantes sans aucun discernement.

La question que vous abordez en citant l'évangile, ce n'est pas le problème.

Il y a des hommes et des femmes qui souhaitent suivre l'office qu'on appelle la messe et ils ont le droit d'être entendus et la question sanitaire est un prétexte fallacieux. Je n'ai jamais entendu dire que des contaminations se sont faites à partir des messes ou des chapelets.

D'ailleurs nul ne sait, en France, où, à partir de quels lieux, prioritairement les contaminations se sont faites. La seule enquête a été faite aux USA et à partir des Mac Do ou ce genre de restaurants.

Quant à la question du manque à gagner, j'avoue que j'ai honte de cet "argument": rien n'empêche aucun fidèle, catholique ou protestant, d'envoyer un chèque à sa paroisse pour compenser le "manque à gagner" et nombre d'entre eux l'on fait, le font ou le feront.

Je ne comprends pas du tout la continuité des critiques sur ce forum à l'encontre des fidèles qui demandent le retour des messes. C'est totalement incompréhensible, c'est comme si une équipe prenait un malin plaisir à marquer des buts contre son camp.

Merci pour votre attention.

Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par francippo » ven. nov. 27, 2020 8:20 pm

Et oui Jean Hélios "nul-le n'est prophète en son pays"....
Bon dimanche
francippo 8-)

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par booboon » dim. nov. 29, 2020 1:08 pm

Je me rangerais plutôt du côté d'Hélios sur ce coup-là.... même si je trouvais tout à fait normal de suspendre les célébrations des cultes publics pendant le confinement..... Mais la jauge arbitraire de 30 personnes est aussi absurde que d'ouvrir les stations de ski sans les remontées mécaniques.
Je crois surtout que Jean Castex est nostalgique du sud-ouest et qu'il fait tout pour y retourner.... !!

Mais ce que je retiens de l'histoire, selon La Croix, c'est que les trois confessions chrétiennes se sont unies pour demander la même chose, et que les musulmans se sont joints à eux.... de ce point de vue là, on progresse !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par hélios » lun. nov. 30, 2020 8:55 am

Nous sommes lundi 30 novembre 2020.
Samedi, le Conseil d'Etat a, avec juste raison, donné raison à la Conférence des évêques de France en "retoquant", comme on le dit maintenant la jauge de 30 fidèles par lieu de culte... Le gouvernement a 3 jours pour réécrire sa copie.

Et, ce matin, j'entends sur radio-classique que le gouvernement va en venir à la jauge en fonction de la taille des églises... Autrement dit, il aura fallu UNE SEMAINE et beaucoup de dépense d'énergie pour que le gouvernement mette en place une mesure de BON SENS qu'un ado de collège est capable de comprendre.

Le gouvernement prend des décisions sans consulter personne et en considérant qu'il détient la vérité. Et des bureaucrates qui ne rendent de compte à personne mettent en musique (une très mauvaise musique).

Les évêques ont eu raison de défendre une liberté fondamentale.

Il n'est pas trop tard pour bien faire.

Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les catholiques roulés dans la farine ?

Message par booboon » lun. nov. 30, 2020 7:10 pm

hélios a écrit :
lun. nov. 30, 2020 8:55 am
Le gouvernement prend des décisions sans consulter personne et en considérant qu'il détient la vérité. Et des bureaucrates qui ne rendent de compte à personne mettent en musique (une très mauvaise musique).
ça dure depuis l'élection de 2017.... l'arrogance du président est bien connue de tous maintenant... on ne parle plus des gilets jaunes mais ils s'en étaient rendu compte bien avant la crise sanitaire...

Cela dit, être Président aujourd'hui..... je comprends qu'on ait du mal à trouver des candidats (crédibles !) : je suis quand même estomaquée par la défiance envers toutes les professions.... : aujourd'hui on vous demande un "bon médecin" (pourquoi, les diplômes de médecine ne sont pas attribués de la même façon à tous les étudiants ?), on vous demande si les profs sont "bien", si les commerçants sont fiables, si les journalistes font bien leur métier... et on n'hésite pas à faire connaître nos avis personnels qui ne restent... que des avis personnels !

Répondre