Benedictions imposées

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Noëlle54
Messages : 2
Inscription : mer. août 31, 2011 8:25 am

Benedictions imposées

Message par Noëlle54 » mer. août 31, 2011 8:40 am

Bonjour à toutes et tous.
Je viens vous demander comment empêcher quelqu'un de nous "bénir" sans qu'on lui ait rien demandé.
J'explique...
Je vais dans des forums "laïques" et des intégristes viennent nous parler des Ecritures, Jésus, Marie, et de la religion catholique.
Rien contre ça à partir du moment où ça se cantonne au forum concerné. Seulement il y a provocation constante face à des athées, des laïques ou même des croyants. Je le suis, croyante, mais j'avoue en avoir plus qu'assez des bénédictions incessantes qui terminent systématiquement ses messages... Je parle d'une personne en particulier
Finalement, elle en arrive à faire monter la colère de tout le monde, croyants y compris. J'ai beau lui dire qu'elle n'agit pas dans l'intérêt de la religion, je lui ai aussi dit qu'elle arrivait à l'effet inverse de celui voulu. Rien n'y fait.
La coupe est pleine, il faut dire que ça fait des années que ça dure... c'est loin d'être récent.
Je viens ici en désespoir de cause... :oops:
Merci de votre attention

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Benedictions imposées

Message par hélios » mer. août 31, 2011 3:56 pm

Rien ne vous oblige à aller sur le forum dont vous parlez. Puisqu'il n'est manifestement pas satisfaisant pour vous, changez de forum et allez sur celui-ci.

A votre attention,

Hélios-Jean

Noëlle54
Messages : 2
Inscription : mer. août 31, 2011 8:25 am

Re: Benedictions imposées

Message par Noëlle54 » jeu. sept. 01, 2011 1:02 pm

Le forum où je vais n'a rien à voir avec la religion.
Merci quand même.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Benedictions imposées

Message par hélios » ven. sept. 02, 2011 1:13 pm

Vous sollicitiez un conseil
"en désespoir de cause"
Que le site que vous visez concerne la religion ou pas peu importe dès lors que vous ne vous y sentez pas à l'aise du moins d'après ce que j'avais cru comprendre.

C'est pourquoi je me suis permis de vous conseiller d'en changer.

hélios-jean

Prey
Messages : 64
Inscription : dim. janv. 29, 2012 1:20 pm

Re: Benedictions imposées

Message par Prey » jeu. févr. 09, 2012 7:36 pm

Vous pouvez lui dire qu'elle se méprend sur vous.
Que ses bénédictions tombent sur votre tête comme de l'ivraie dans un champ inculte

Kittycat
Messages : 3
Inscription : ven. oct. 30, 2009 12:03 pm
Localisation : Châtillon, France

Re: Benedictions imposées

Message par Kittycat » lun. févr. 13, 2012 1:19 pm

Quel mal y a-t-il de dire "Dieu vous bénisse"... D'ailleurs on ne sait même pas de quoi vous parlez... Si c'est réellement une bénédiction, ou une simple salutation.

Une personne peut vous envoyer une intention de bénédiction...
Après c'est à vous de choisir de la recevoir ou non, c'est comme pour les insultes. On est tous libre de refuser de recevoir l'intention d'une autre personne.

Si vous trouvez que les messages de cette personne sont inappropriés par rapport au contenu du forum, vous avez toujours un moyen de la signaler au modérateur du forum.

Et vous avez normalement la possibilité de vous entretenir avec cette personne en message privé, pour lui dire le fond de votre pensée.

C'est tout de même assez simple. Pourquoi se prendre la tête ?

penelope
Messages : 83
Inscription : mar. janv. 16, 2007 12:16 pm
Localisation : gagnac sur garonne (Haute-Garonne), France

Re: Benedictions imposées

Message par penelope » lun. févr. 27, 2012 7:35 pm

j'ai souvent entendu quand j'étais jeune, devant un beau bébé dire "Dieu le bénisse", je crois que c'était une façon de le mettre sous la protection de notre créateur afin que cela continue à aller bien pour lui.
pendant la communion à l'église, on bénit aussi les enfant qui n'ont pas encore reçu ce sacrement. personnellement, cela ne m'arrive qu'à la fin de la messe par le prêtre et pour les grandes fêtes chrétiennes par le pape notre Saint-Père lors de sa parution au balcon à Rome, rien d'autre mais mieux vaut être bénis que maudits.

Répondre