A qui appartiennent nos enfants ?

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

A qui appartiennent nos enfants ?

Message par Jean Gauci » lun. févr. 03, 2014 4:16 pm

A qui appartiennent nos enfants ?

Les sujets de société s’invitent désormais dans les écoles. La sexualité devient matière à enseignements au même titre que le français, les mathématiques, les sciences naturelles, les langues vivantes…

Mais si les matières citées constituent des disciplines dont le contenu fait généralement consensus, d’autres peuvent être présentées de manière contestable et en opposition avec la morale, l’éthique ou les convictions des familles… Ainsi des conceptions s’opposent entre les acteurs de l’éducation des enfants . Ce qui est dit à la maison est parfois contredit à l’école.

Un Ministre de l’Education National peut-il ériger en vérité à croire et à enseigner des théories débattues et contestées dans la société ? Le contenu des programmes scolaires peut-il battre en brèche l’héritage spirituel et moral des familles et garantir du sceau de la vérité des modèles de société qui ne sont pas également partagés dans la nation et les pays jouissant d’une civilisation analogue ?
Un professeur est-il lui même contraint de prodiguer un enseignement manifestement contraire à sa conscience ?

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: A qui appartiennent nos enfants ?

Message par Nic » lun. févr. 03, 2014 7:19 pm

L'école doit rester laïque, il n'y a donc pas de place pour les idéologies farfelues. Chaque famille est libre d'élever et d'éduquer ses enfants suivant ses convictions. Les enseignants doivent faire en sorte de ne pas heurter les enfants. Je ne comprends pas non plus que les parents et enseignants ne marchent pas main dans la main au lieu de s'opposer. Quand mes enfants étaient scolarisés, j'étais déléguée de parents, cela me permettait de comprendre ce qui se passait en classe et de dialoguer avec d'autres parents.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: A qui appartiennent nos enfants ?

Message par hélios » lun. févr. 03, 2014 11:32 pm

Bonjour Jean Gauci,

La question que vous posez est, comme toujours, pertinente.

La sexualité, puisque c'est elle que vous évoquez, fait partie des programmes de l'Ecole primaire dans le cadre d'un ensemble qui s'intitule " Education à la santé". Voir les Bulletins Officiels de l'Education Nationale BOEN concernant les programmes de l'Ecole primaire.

Mais, attention, il ne s'agit pas de dire aux enfants n'importe quoi : Il s'agit de donner aux enfants des savoirs incontestables issus de la biologie. Ensuite des éléments d'éthique à savoir respect de soi et respect des autres. En aucun cas et c'est écrit en toutes lettres dans les programmes il ne s'agit de se substituer au rôle des parents.

La plupart des enseignants du premier degré savent pertinemment que ces sujets sont très sensibles et ils sont très prudents dans l'ensemble. Sur ces questions, on ne peut pas improviser et il faut que les choses soient millimétrées sinon on est vite débordé par les enfants.

En outre, les enseignants redoutent souvent les réactions des parents sur ces sujets. Tous les parents, loin de là ne sont pas laxistes en matière d'éducation.

Un maître ne peut pas refuser de répondre à la question d'un enfant mais il doit le faire avec beaucoup de prudence et l'enfant apprécie et comprend parfaitement cette attitude.

Hélios

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: A qui appartiennent nos enfants ?

Message par Miss Dominique » jeu. févr. 13, 2014 1:03 am

Les enfants ne comprennent que ce qu'ils veulent !

Je suis née dans un milieu de médecins et de pharmaciens.
Les adultes parlaient librement devant nous, les enfants, sans se soucier des petits modules tournoyants que nous étions.
En théorie je "savais tout" ! En pratique .... j'ai donné mon premier baiser deux ans après l'obtention de mon permis de conduire !!!! C'est véridique !

Disons que le sujet ne m'intéressait pas du tout.
Je préférais la grammaire française, anglaise, allemande, l'étymologie des mots et verbes, les littératures dans ces trois langues, le dessin, le tricot, le piano avec passion.

Les petits enfants sauront tout en théorie. Pas plus !
Mes enfants m'ont plusieurs fois demandé, quand elles étaient toutes jeunes, comment les bébés arrivaient dans le ventre de la maman.
Comme nous étions naturistes, j'expliquai les choses en faisant un petit cours d'anatomie et en prenant l'exemple d'une prise de courant .... Attention polie mais indifférence totale ! Les poupées Barbie et les leggos étaient mille fois plus importants : c'était du concret !

Donc je ne pense pas que les petits soient troublés par cet enseignement du "gender".
Beaucoup d'enfants connaissent la mer et les palmiers admirés dans les films. Mais tant qu'ils n'ont pas respirés les embruns et trempé leurs petits pieds dans les vagues mourantes sur le sable, ils ne peuvent comprendre la mer !

Quant au sexe anatomique, les enfants en pensent ce qu'ils peuvent !
Ainsi, les enfants de chœur de ma petite jeunesse étaient tous des garçons. Interdit aux filles, m'avait dit ma mère ! Comme j'avais vu mes cousins dans leur bain, j'attendais patiemment qu'un pénis me pousse pour, enfin, devenir enfant de chœur !

Pas d'inquiétude pour nos petits !

Répondre