Erreur de la nature?

Modérateur : Françoise T.

Hostise

Re: Erreur de la nature?

Message par Hostise » jeu. févr. 13, 2014 12:01 pm

Jean Gauci a écrit :Comme vous avez une vision noire de l'humanité
Si Jésus eût une vision de l'humanité aussi blanche que la vôtre il eût été inutile qu'il descendît sur terre pour la réformer.

Si on ne voit pas le mal où il est, comment peut on être chrétien puisqu'on n'ira pas le combattre ?

Expliquez-moi tout ça.

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Erreur de la nature?

Message par Miss Dominique » ven. févr. 14, 2014 12:17 am

"La nuit, tous les chats sont gris".

Je veux dire par là que sans tous les gestes d'aide et de bonté, sans la prière et la louange au Seigneur, il n'y a pas de Lumière.
C'est donc l'affaire de chaque homme et femme de bonne volonté de porter ce flambeau de Lumière.

Un autre proverbe : "Aide-toi, le Ciel t'aidera".
Rien n'empêche de se battre contre l'injustice et la cruauté mais pas avec les mêmes armes que les bourreaux.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Erreur de la nature?

Message par Hostise » dim. oct. 05, 2014 5:20 pm

BonduAMJ a écrit :Et, plus prosaïquement, si l' homme n'était pas là, que serait devenue cette belle nature ?
Sa beauté ne se serait pas autant dégradée vu la disparirion des forêts et des espèces animales et végétales.
Les animaux n'auraient pas à s'en plaindre.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Erreur de la nature?

Message par Hostise » dim. oct. 05, 2014 5:48 pm

Jean Gauci a écrit :Sartre écrivait : " L' enfer c'est les autres"...
La bible ne dit pas autre chose en se rapportant à Lc 17.21 Le règne de Dieu est à l'intérieur de vous selon la traduction littérale du texte original écrit en grec.

Dès lors à l'extérieur de vous, c'est-à-dire chez les autres, le règne n'y est pas. Si le règne n'y est pas, c'est donc l'enfer. CQFD

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Erreur de la nature?

Message par Jean-Elie_d'Ignis » lun. oct. 06, 2014 2:07 pm

Bonjour,

En fait, la nature c'est l'homme. Il n'est possible de séparer les deux puisqu'il faut toute la nature pour faire un homme et tout les hommes pour "voir" la nature et la "rendre" à son auteur.

Le matérialisme et ses étranges théories évolutives à créé un nouveau monde : un monde d'objets, vides, creux, isolés, seuls, et qui interagissent par l'extérieur (la matière) entre eux. Rien donc ne les relient ontologiquement, tous sont orphelins et flottent solitaires en évitant les chocs tout en assumant des lois aveugles purement physico-chimiques...

Dans ce monde nouveau, toute l'écriture est incompréhensible, toute genèse, tout miracle, toute rédemption, tout amour créateur, toute religion apparaissent comme des falsifications, des inventions humaines totalement incongrues, bizarres "ornées" de fatuités pour mieux tromper. Il ne reste que ce que retient la théorie à savoir, lutte, peur, haine, désespoir et néant... et les hommes sont alors conduits à imiter ces lois, à devenir des créatures perdues que l'on organise en meute par des lois coercitives... Leur vision s'altère, ils deviennent aveugle à leur nature réelle et perpétuent à leur descendant les théories apprises...

Le but du matérialisme (et de ses sciences) est donc de "profaner" la nature en tant qu'expression de Dieu, pour en faire une loque d'énergie du hasard. En cela, l'homme est également profané et il ne peut donc que subir la loi de sa profanation : la coupure avec Dieu et l'absorption dans le "hors-Dieu", le mal, la mort, le néant et l'esclavage éternel...

Or, tout cela est faux. La nature est une création "vécue" par le Christ incarné. On dit en effet : "Par Lui, tout a été fait". Ce "par" est à voir comme "au travers" Lui. Dieu s'est manifesté dans son image dans un "passage" qui est la nature. Toute la nature est donc liée à Dieu par le Christ et donc par l'humanité du Christ. Et elle attend aussi son salut...

En effet, toute la nature a chu avec l'homme à cause du péché. La mort est venue dans le monde par ce péché. Il n'est pas une création divine, mais une tare que le Christ est chargé de retirer. L'homme est appelé à vivre "en Christ" afin que tout son environnement soit sanctifié. En effet, le lien d'amour qui uni toute la création à son créateur est vicié par nos péchés. Et la nature se trouve alors coupée de la source du "principe" et doit alors se recycler par la mort, la putréfaction et par la corruption, nous entrainant dans ce quasi-blasphème...

Or la nature a été créée belle et bonne comme l'homme. Notre état naturel est d'être des "vivants", des êtres de pleine santé, des êtres éternels, lumineux, glorieux et débordant de bonheur, c'est notre état naturel, le pourquoi de notre création...

Ce qui empêche cela de se réaliser c'est le péché, et le Christ nous sauve en nous greffant à lui, à son sang pur et à sa chair glorieuse afin que ce ne soit pas que l'âme qui retrouve sa santé, mais aussi notre chair de sang et d'os. Car cela n'est pas utopique mais réel.

Donc, l'homme est le remède de la nature, comme l'est le jardinier dans son domaine. C'est pourquoi Dieu était le jardinier de la genèse (et avait demandé à l'homme de faire comme lui) et qu'il se retrouve jardinier à la résurrection lorsqu'il apparut à Marie-Madeleine.

La boucle est bouclée. Le salut est là ! Il suffit d'intégrer la pleine VIE, qui EST le Christ, pour être guéri et par ce moyen, porter à Dieu la nature toute entière que nous sommes et que nous faisons petit à petit revenir à son état glorieux par le Christ! Le seul hic, c'est que ce travail doit se faire en faisant le chemin inverse, car nous sommes de l'autre coté de la mort. Nous devons donc "mourir" en Christ pour vivre "en Lui".

Le salut total réclamera donc l'engloutissement total dans la mort. Mais si cela se fait en Christ et en y intégrant la nature, alors d'un coup d'un seul, éclatera au ciel des chants inouïs et d'indicibles voix... Nous passerons à travers la mort en étant vivant et tout redeviendra Glorieux comme prévu à l'origine. Rien n'aura changé excepté le péché et la mort...

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Erreur de la nature?

Message par Jean-Elie_d'Ignis » lun. oct. 06, 2014 3:25 pm

J'ajouterai que si on devait faire vivre les animaux comme on nous fait vivre, ils développeraient les mêmes symptômes, les mêmes violences, les mêmes destructions, les mêmes maladies, les mêmes cruautés. Et on dirait que la nature est mauvaise...
Mais lorsque tout est à sa place, lorsque chaque créature est intégrée dans l'environnement qui lui convient de droit, alors quelle gloire ! Quelle beauté !

Lorsque notre corps est trop repu, trop acide, trop remplis de déchets, alors nos cellules n'arrivent plus à éliminer, à les éliminer, et tout se retrouve coincé, en pression, en impureté, et des maux surgissent depuis des zones saturées, et les organes s'infectent, des "éruptions", ulcères, brûlures, tumeurs, anarchie... maladie et mort... Tout cela est à appliquer à toutes les échelles, y compris de l'âme et de l'univers... Trouver sa place, son lieu, et y activer l'amour du Christ, voilà le remède à tout.

La sainteté nettoie l'univers naturellement car tout a été créé avec la finalité de tendre vers la gloire... et c'est de cette manière que le Saint suprême , le Christ, enlève le péché du monde... à partir d'une volonté d'être à Lui : la foi.

levergero78

Re: Erreur de la nature?

Message par levergero78 » jeu. oct. 09, 2014 5:37 pm

Les gens dans leur majorité ne sont pas tous des héros ou des saints, mais dans sa majorité notre humanité est belle et généreuse... L'homme n'est pas une erreur de la nature, c'est la plus belle création de Dieu !
écrit jean G..

Je me permettrai tout simplement, Jean, de vous rappeler le texte de la Genèse en son chapitre 6 verset 5 :

"Le Seigneur vit que la méchanceté de l'homme se multipliait sur la terre, à longueur de journées, son coeur n'étant porté qu'à concevoir le mal, et le Seigneur se repentit d"avoir fait l'homme sur la terre. Il s'en affligeat et dit : J'effacerai de la surface du sol l'homme que j'ai créé."

Dieu n'était donc pas très fier de son oeuvre et il ne sauva que Noë et ses trois fils lors du déluge...

Malheureusement, la violence humaine ne disparaîtra jamais de la terre, eh non !

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Erreur de la nature?

Message par BonduAMJ » lun. déc. 15, 2014 3:05 pm

Quand on parle "d' erreurs de la Nature", je regarde le Christ en Croix !

Dieu se serait-il trompé sur toute la ligne ?

Allons, reprenons-nous ....

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Erreur de la nature?

Message par Rey » jeu. mars 05, 2015 3:35 pm

Jean-Elie_d'Ignis a écrit :J'ajouterai que si on devait faire vivre les animaux comme on nous fait vivre, ils développeraient les mêmes symptômes, les mêmes violences, les mêmes destructions, les mêmes maladies, les mêmes cruautés. Et on dirait que la nature est mauvaise...
La différence entre les animaux et les hommes c'est que lorsque ceux-là sont repus ils s’arrêtent d'exercer leurs violences, leurs cruautés tandis que ceux-ci ne s'arrêtent pas ils les poursuivent, ils massacrent à tour de bras, par ex. à la Saint-Barthélémy.


La sainteté nettoie l'univers naturellement car tout a été créé avec la finalité de tendre vers la gloire... et c'est de cette manière que le Saint suprême , le Christ, enlève le péché du monde... à partir d'une volonté d'être à Lui : la foi.
Certes. Malheureusement la sainteté ne règne pas encore sur l'univers.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Erreur de la nature?

Message par booboon » lun. mai 18, 2015 9:43 am

Hostise a écrit :
Jean Gauci a écrit :Comme vous avez une vision noire de l'humanité
Si Jésus eût une vision de l'humanité aussi blanche que la vôtre il eût été inutile qu'il descendît sur terre pour la réformer.

Si on ne voit pas le mal où il est, comment peut on être chrétien puisqu'on n'ira pas le combattre ?

Expliquez-moi tout ça.

Jésus n'est pas venu pour nous sauver du péché comme vous le sous-entendez mais pour révéler le visage de son Père.... Il a souffert par sa condition d'homme, est mort, et est ressuscité pour que nous croyons qu'il est Dieu.
Bien sûr qu'il y a du mauvais dans le monde, mais c'est en rendant grâce pour le Bien que nous pourrons faire avancer le schmilblick , non ? Si je ne croyais pas au Bien, à la possibilité d'un monde meilleur.... je n'aurais pas eu 5 enfants, à quoi bon ? ;)

Répondre