Zoo humain au festival d'AVIGNON..............

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Zoo humain au festival d'AVIGNON..............

Message par hélios » dim. juil. 21, 2013 10:43 pm

Je suis très ennuyé car j'ai vu une exposition qui enflamme tout AVIGNON comme le dit le journal La Provence. Je voudrais vous faire partager cette "enflammade" si vous me permettez ce néologisme avec mes doutes et mes réserves.

A-t-on le droit, mes amis, de présenter des êtres humains en chair et en os comme des animaux dans un zoo ?

Oui, oui, c'est pourtant ce qui est fait à AVIGNON. Quand vous rentrez dans l'église des Célestins, à AVIGNON, vous voyez des êtres humains, noirs et noires présentés comme des phénomènes de foire.

Ce sont les victimes de la politique coloniale des puissances européennes. En tout cas c'est le message que cherche à délivrer l'artiste sud-africain Brett BAILEY.

Je vous donne un seul exemple pour que vous visualisiez:
Une femme noire assise devant un fourneau en fer. Le sol est jonché de morceaux de verre et de crânes humains. La scène se passe derrière des barbelés. On est en Afrique du Sud dans un camp de concentration mis en place par la puissance coloniale , l'Allemagne. Les femmes faisaient bouillir les crânes des hommes et des femmes décapités. Ils étaient curés pour être envoyés en Europe dans des instituts de recherche. L'anthropologie, au XIX ème siècle, faisait une étude minutieuse de ces crânes pour justifier les théories sur l'inégalité des races.

L'exposition s'appelle, EXHIBIT B et elle est mise en scène par Brett BAILEY, un artiste sud-africain.

Je suis sorti groggy.

Cette exposition comporte des qualités indéniables, évidentes : il y a un énorme travail de composition et de mise en oeuvre.

Mais j'étais mal à l'aise.

A-t-on vraiment besoin de l'exhibition d'un zoo humain pour connaître les inhumanités de la colonisation ? Nous ne sommes pas des imbéciles. Il y a un côté racoleur très discutable. L'exposition a fait le plein tous les jours et on a refusé du monde. Donc je me dis qu'il est facile d'avoir du succès en allant dans le sens de l'idéologie dominante.

Je ne regrette pas d'avoir vu cette exposition mais je ne suis pas certain qu'il faille pour dénoncer les aspects négatifs de la colonisation transformer des êtres humains en bêtes de foire.

Que je souhaiterais qu'un pèlerinaute avignonnais ait vu l'exposition et donne librement son point de vue sur ce forum !

Hélios

Répondre