paroisse et mouvements de jeunes

Modérateur : Françoise T.

Répondre
mamanquibrode1
Messages : 1
Inscription : jeu. sept. 23, 2010 8:06 pm

paroisse et mouvements de jeunes

Message par mamanquibrode1 » jeu. sept. 23, 2010 8:15 pm

bonsoir à tous,
Je voudrais témoigner de quelque chose de très dur qui se vit sur notre paroisse. Depuis quelques années des prêtres étrangers sont installés sur notre pole missionnaire. Petit à petit ils ont supprimé tout ce qui existait : équipes liturgiques, animation de temps pour les enfants pendant la messe etc... pour instaurer les cellules d'évangélisation... DOrénavant tout sacrement est accordé si la personne accepte de "faire 3 mois de cellule".... En juin dernier c'est toute l'équipe de catéchiste qui a été viré... pour mettre des personnes qui participaient aux cellules.... Tout autre groupe : Equipe Notre dame, CVX... est très mal percus.
Il y a quelque temps, avec les "anciennes de caté", nous avons voulu étoffer le petit groupe MEJ qui existait et survivait depuis 2 ans. Le curé de la paroisse nous l'a interdit : motif : concurrence au caté....
Que pouvons nous faire ? Un curé de paroisse a t'il de droit de refuser un mouvement national reconnu, sur son secteur?
Merci de vos témoignages et de votre réconfort.
Je suis maman de 4 enfants et c'est très dur de témoigner dans de telles conditions.

alpiso
Messages : 12
Inscription : ven. nov. 16, 2007 7:01 pm
Localisation : Bouches-du-Rhône, France

Re: paroisse et mouvements de jeunes

Message par alpiso » mer. sept. 29, 2010 1:04 pm

Par quel bout prendre ??

Un curé qui arrive et mets tout à plat d'entrée de jeu, c'est détruire une communauté qui se construit.

Parlons-nous bien d'une paroisse catholique?
Si oui, le reste du message a un sens (sinon, je ne sais pas !)

Car, si des équipes sont en place, c'est qu'elles ont eu "mission" pour.
Pour prendre un exemple (si je ne me trompe pas :oops: ), concernant le Conseil Pastoral Paroissial, il y a même une lettre de mission de la part de l'évêque.

Ensuite, au travers des quelques mots que vous avez écris, virer l'équipe de caté pour y mettre une cellule d'évangélisation à la place et arguer du motif "concurrence au caté" pour le groupe de MEJ... c'est... pas très futé dirais-je :roll: Quelle concurrence au caté s'il n'existe plus :lol:
Concurrence à la cellule d'évangélisation ?? A chaque âge, le besoin de catéchèse est "différent"...

Quant à refuser un mouvement national; je n'ai pas de connaissances suffisante pour m'exprimer.

Par contre, qu'un curé "étranger" veuille faire ce qui se faisait à l'étranger n'est pas bon du tout. Chaque communauté a son histoire et sa culture. Les églises d'Afrique ne sont pas les mêmes que celles de France. je dirais qu'il est inapproprié de "faire" des messes africaines en France: on impose pas un modèle de fonctionnement...
De souvenir: le missel romain précise que l'on doit adapter les rites aux us et coutumes de la région dans laquelle est célébrée la messe...

Par contre, vous ne devez pas être la seule dans cette situation...
Où le curé a-t-il trouvé toutes ces personnes pour mener à bien les cellules d'évangélisation??? Il les a emmené avec lui, ou les paroissiens ont-ils été intéressé par ce moyen? Y a-t-il eu consultation de la communauté (assemblée générale ou autre...) ?
C'est un peu malheureux à dire, mais y a-t-il eu contact avec l'évêque?


De tous les changements de curé que j'ai vécu, d'aucun n'a supprimé quoi que ce soit. Il y a des ajustements qui sont faits dans l'année de son installation, puis de concert, chaque équipe (et paroissien!) travail au projet(s) de la communauté!

Enfin, à titre purement personnel, le terme de cellule d'évangélisation ne me plait pas. Cela m'évoque l'emprisonnement, le conditionnement et d'autres sentiments que je tairai par pudeur....

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: paroisse et mouvements de jeunes

Message par andrevii » mer. sept. 29, 2010 5:19 pm

Bonjour. C'est très dur de vivre de pareilles situations car on a l'impression, après des années de bons et loyaux services en faveur de la communauté paroissiale de ne plus servir à rien, d'un seul coup de devenir inutile, d'être jeté aux chiens. Il faut différencer deux choses. Certaines équipes sont devenues un état dans l'état, une sorte de fonds de commerce, situation dont elles s'offusquerons car elles n'en ont pas vraiment conscience. D'autre part les prêtres de la nouvelle génération ont reçu de leur formation une orientation plus communautaire, plus moderne en quelque sorte.

Ils ont le pouvoir de le faire, cela fait partie de leur mission, elle permet l'émanation de jeunes énergies. Les vieilles structures en font les frais, les chorales, les Enfants de Marie, les Croisés, les Scouts, les mouvements en faveur des jeunes et des malades ....

C'est très dur, je vous le disais supra. Pourtant il faut continuer de servir, il faut servir autrement.

Répondre