Jour férié

Modérateur : Françoise T.

Répondre
booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Jour férié

Message par booboon » mar. nov. 22, 2016 10:42 pm

Je ne ais plus si je vous vous ai déjà partagé cette histoire.... pardon si je radote !

Ma fille a eu besoin d'une psy quelques temps en ce début d'année scolaire.
Nous prenions RV tous les 15 jours et 15 jours avant la Toussaint, la psy nous a proposé un RV le mardi 1er novembre ....
J'ai dit "ben non c'est férié"
La psychologue a eu l'air surpris : ah bon ? je ne savais pas, mais ça ne me dérange pas, vous pouvez venir quand même...

Cela m'a beaucoup choqué !
bon évidemment elle croyait que c'était le jour des morts mais pour cela je ne lui en veux pas (trop :P ) mais venir travailler un jour férié :shock:
Évidemment aussi, beaucoup autour de moi me disent qu'on a beaucoup trop de jours fériés et que ce serait plus simple s'il y en avait moins et si tous les psys ophtalmos etc travaillaient ces jours là on aurait moins de mal à trouver des Rv chez ces spécialistes...

Mouais, moi un monde où on travaille tout le temps, ça ne me fait pas rêver hein (mon mari me dit que je me syndicalise :P )...

Et vous ?

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Jour férié

Message par levergero78 » mer. nov. 23, 2016 3:37 pm

Perso, je pense qu' on pourrait travailler plus en France avec les 35 heures et !es RTT
Nous sommes le pays où on travaille le moins, d'où ce chômage de masse.
Quant aux jours fériés essentiellement catholiques, i!s ne sont pas tous 'justifiés comme celui de la Toussaint.
90% de la population ignore !eur signification...
Donc qu'un médecin veuille consu!ter ne me choque pas du tout !

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Jour férié

Message par Nic » jeu. nov. 24, 2016 10:52 am

Quand j'étais petite notre médecin de famille était juif, en cas d'urgence nous pouvions l'appeler sans problème le dimanche. Cela ne l'empêchait pas de travailler aussi le samedi et nous pouvions l'appeler la nuit (sans en abuser). Quand il partait rarement en vacances il se faisait remplacer par un jeune médecin qui travaillait lui aussi nuits et jours, fériés ou pas. Le médecin qui lui a succédé était protestant , cela ne le gênait pas d' assurer la garde et de remplacer ses collègues qui ne travaillaient le jour des fêtes catholiques chômées, comme le premier nous pouvions l'appeler en cas d'urgence nuits et jours il se faisait remplacer quand il était absent.Mon médecin actuel est catholique. Il respecte donc toutes les fêtes chrétiennes chômées (et les autres), ne prend pas de remplaçant et va souvent en vacances. Seul recours, le 15 avec au choix, passer une journée ou nuit à attendre aux urgences avec des gens qui normalement n'auraient rien à y faire s'ils avaient chez eux un médecin remplaçant et faire 70kms A-R ou aller à 140 A-R et attendre moins longtemps.
Ah! si seulement les médecins ne connaissaient pas les jours fériés! :lol:

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Jour férié

Message par levergero78 » ven. nov. 25, 2016 10:01 am

Nic a écrit : Ah! si seulement les médecins ne connaissaient pas les jours fériés! :lol:

Et redeviennent, comme par le passé, les médecins "de famille" avec le dévouement qu'on leur connaissait, tout du moins pour les généralistes.

Malheureusement, les jeunes maintenant sont intoxiqués par les 35 heures -comme les fonctionnaires- et ne font plus preuve, à quelques exceptions près, du moindre dévouement pour leurs patients...

Les médecins et les curés ne sont plus ce qu'ils ont été...Il est vrai qu'ils ne sont plus assez nombreux.

Véronique Belen
Messages : 3
Inscription : dim. oct. 13, 2013 12:24 pm

Re: Jour férié

Message par Véronique Belen » ven. nov. 25, 2016 8:10 pm

Je pourrais ne pas réagir... mais là quand même je trouve que Levergero va trop loin !
Les jeunes médecins - parmi lesquels les femmes sont de plus en plus nombreuses - n'ont pas fait vœu de célibat et ont le droit d'avoir une vie privée, une famille ! Après neuf ans minimum d'études, arrivés près de la trentaine, ils font souvent des remplacements quelques années puis ont un cabinet - en même temps que des enfants ! Vous croyez vraiment qu'une jeune maman, un jeune papa peut se lever toutes les nuits non seulement pour les otites de ses enfants mais encore pour celles des autres parmi leurs patients ? Il y a des systèmes de gardes prévues par roulement pour les urgences, même si, oui, il n'y a plus assez de généralistes ! Ce n'est certainement pas faute de vocations ! Environ 15 % des étudiants en 1ère année de médecine passent en 2ème année, me semble-t-il... Cela fait donc 85 % de refoulés, non pas par incapacité, mais à cause du numerus clausus ! Avant d'en vouloir à nos médecins surchargés de travail, considérons ce vrai problème de société !

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Jour férié

Message par booboon » lun. nov. 28, 2016 10:08 pm

Les 35h..... je connais très peu (personne même), autour de moi qui fasse 35h.... officiellement oui, mais réellement, on est plus à 50, 60 ou 70..... payées 35 !
Donc, je ne suis sans doute pas représentative de la population active, mais je crois que réfléchir à quel type de société on veut construire et quelle place on donne au travail ne ferait pas de mal..
Dans les heures citées, je ne compte pas, bien sûr, les collègues qui appellent à n'importe quel moment avec nos outils high tech : les portables et le home office ne donnent plus aucune limite : on appelle immédiatement et on attend une réponse immédiate... Sans compter la mondialisation, avec ses décalages horaires et ses modes de vie (et sa relation au travail donc) très différents... qui font qu'on doit être réactif tout de suite.

Alors oui, je milite pour les jours fériés (d'ailleurs je trouve que les Français ont une piètre image d'eux-mêmes en fait en général :
(un exemple : un article du Figaro sur le net qui se termine par -jours-feries-et-conges-non-les-francais-ne-sont-pas-les-mieux-lotis.php)

et surtout pour que des familles puissent vivre leur vie de famille.... Je suis sincèrement désolée de constater que les parents de la génération des enfants de mon équipe de caté n'ont absolument pas le temps de s'occuper de leurs enfants, ce sont les grands-parents qui s'en occupent, ou bien les employés (de l'ADMR ou autre)

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Jour férié

Message par levergero78 » mar. nov. 29, 2016 2:51 pm

Le dévouement a disparu pratiquement depuis les exactions de mai 68 !

Les jeunes de cette époque n'ont plus voulu en entendre parler et encore moins l'appliquer dans leur vie professionnelle.

Les médecins des générations précédentes sont morts ou en retraite, c'est pourquoi les visites à domicile et encore plus celles de nuit ou des jours fériés ont disparu. Ne reste plus que le 15 ou SOS médecins (pas très compétents) ou les pompiers.

Ce n'est vraiment pas un progrès.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Jour férié

Message par Rey » mar. nov. 29, 2016 8:29 pm

levergero78 a écrit :Le dévouement a disparu pratiquement depuis les exactions de mai 68 !
A-t'il été vraiment bien pratiqué avant cette époque ? Depuis la nuit des temps les bons Samaritains sont une denrée rare.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Jour férié

Message par levergero78 » mer. nov. 30, 2016 3:57 pm

Rey a écrit : A-t'il été vraiment bien pratiqué avant cette époque ? Depuis la nuit des temps les bons Samaritains sont une denrée rare.

Oui, il !'a été, Dieu merci, Rey, par toutes sortes de corporations et d'individus !

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Jour férié

Message par Miss Dominique » mer. nov. 30, 2016 9:48 pm

Le "15" est angoissant.
J'ai du leur faire appel deux fois. Cauchemar ! Tenaillée par la souffrance, obligée de répondre à une foultitude de questions pour recevoir la confirmation de mon propre diagnostic !
La prochaine fois j'appellerai directement les sapeurs-pompiers. Ou non.

Répondre