endettement des communes

Vos réactions, questions et suggestions sur le site internet de Pèlerin.

Modérateur : Françoise T.

Répondre
momo 113

endettement des communes

Message par momo 113 » ven. mars 28, 2014 5:03 pm

Bonjour,
En ce moment ou chacun vote pour élire un conseil municipal pour sa commune, je m'interroge sur le poids de la dette contractée par certaines. Les intérêts pèsent déjà très lourds.
Le chômage malgré toutes les belles promesses augmente...sans oublier les impôts.
Pourra-t-on toujours dépenser autant sans s'inquiéter du remboursement. Au final qui devra payer?
Nos enfants ne profiteront pas des trente glorieuses.
C'est une question que je me pose au moment de mettre mon bulletin de vote dans l'urne.
Merci d'avoir pris le temps de me lire et de votre réponse. :?:

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: endettement des communes

Message par andrevii » mer. avr. 09, 2014 11:43 am

Bonjour. Je vais vous répondre d'une drôle de manière et je vais vous donner le moyen et l'explication pour rembourser vos dettes si vous en avez. Lisez cette histoire jusqu'au bout.

Le décor

Supposons une petite ville de 2 à 3000 habitants. Il y a un petit hôtel, quelques commerçants et malheureusement aussi, l'idiote du village.

L'action.

Un jour l'hôtelier voit arriver un représentant de commerce qui loue une chambre pour la nuit et dépose sur le comptoir un billet de 50 € en échange de la clé. Les temps sont durs, notre hôtelier se réjouit et se précipite chez son voisin Auguste le boucher à qui il doit justement 50 € sur sa dernière livraison de viande. Il lui tend le billet que vient de lui remettre le voyageur de commerce.

Le boucher Auguste n'est pas à jour avec le cultivateur Léon qui lui fournit de si bons poulets. Sans tarder il lui porte les 50 € qu'il vient de recevoir de l'hôtelier épongeant sa dette envers lui.

Le cultivateur Léon est un homme honnête mais c'est un homme faible. Quand il va au marché il entretient un commerce peu avouable avec la pauvre fille du village. Il n'a pas toujours de la monnaie dans sa poche et justement il lui doit 50 dont il s'acquitte aussitôt avec le billet qu'il vient de recevoir du cultivateur.

La pauvre femme doit elle-même 50 € à l'hôtelier dont elle loue parfois les services pour son triste commerce. Heureuse, elle entre dans la loge et pose les 50 € sur le comptoir à la grande joie de l'hôtelier qui n'y croyait plus.

Mais à ce moment le voyageur de commerce déboule les escaliers, furieux :

- Votre chambre est infecte ! Il y a des cafards partout, je ne peux pas dormir là-dedans. Remboursez-moi, je ne reste pas.

Penaud, l'hôtelier lui tend piteusement le billet de 50 € que la prostituée vient de déposer sur le guichet et notre homme sort en claquant la porte.

La conclusion.

Certes l'hôtelier a raté une vente. Mais personne n'est lésé et personne ne doit plus rien à personne.

Vous avez suivi ?

André.

Ultreia
Messages : 1
Inscription : mer. oct. 08, 2014 8:01 pm

Re: endettement des communes

Message par Ultreia » mer. oct. 08, 2014 8:21 pm

Bonjour, l'endettement ??? Au lieu de donner à des grandes entreprises la gestion des ordures, les travaux d'entretien, le service des eaux, etc.. les communes feraient mieux de faire les travaux elles-mêmes. Cela couterait bien moins cher (c'est du moins ce que j'ai compris)... et il faudrait embaucher..... :idea:

Chaque fois qu'une mairie demande des travaux les devis ne sont jamais justes. J'ai eu une expérience chez moi : pour un problème de joint, il a fallu changer toute l'installation. :mrgreen:

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: endettement des communes

Message par Rey » mar. nov. 24, 2015 4:10 pm

momo 113 a écrit :En ce moment ou chacun vote pour élire un conseil municipal pour sa commune, je m'interroge sur le poids de la dette contractée par certaines. Les intérêts pèsent déjà très lourds.
Pourra-t-on toujours dépenser autant sans s'inquiéter du remboursement. Au final qui devra payer?
Au final c'est la commune ce qui paraît normal sinon les communes s'endetteraient impunément.
Le premier des créditeurs à être remboursé est l' Etat s'il en est un. Les autres doivent attendre.
Si la commune s'est endettée en construisant une piscine et si les prix de fonctionnement ne peuvent être couverts par les entrées, la commune la laissera en rade ce qui s'est produit, je crois.

Répondre