Ne m'abandonne pas...

programmes et émissions à ne pas rater... Ce que vous avez aimé, ce que vous avez détesté !

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Ne m'abandonne pas...

Message par hélios » jeu. févr. 04, 2016 1:07 am

Une terrible fiction sur le phénomène de radicalisation chez les jeunes Français sur la 2, ce mercredi soir, suivie d'un débat auquel ont participé notamment des parents de ces jeunes :
une maman qui a perdu son fils en Irak. Jeune bien, famille catholique. Un papa qui a réussi à "récupérer" son fils en Syrie et à le ramener en france. Témoignages poignants..........sur un phénomène que personne en France n'a vu venir.

Quelles réponses ?

Comment ce film et ce débat ont-ils été reçus dans les foyers, c'est la question que je me pose.

Hélios

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par BonduAMJ » jeu. févr. 04, 2016 10:59 am

Avec beaucoup d' effroi et de très nombreuses questions.

Dans une société individualiste et de surconsommation, sommes-nous sûrs de proposer à nos enfants les valeurs dont ils ont besoin pour vivre dignement ?

Sommes-nous sûrs de faire un vrai Carême en nous contentant de recevoir les cendres le mercredi des Cendres,en nous privant de viande le vendredi et en faisant quelques privations sans importance ?

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par hugues » jeu. févr. 04, 2016 1:13 pm

Pour Hélios,

"sur un phénomène que personne en France n'a vu venir"
Sur un phénomène que la plupart en France n'ont pas vu venir.

De nombreux intellectuels ont expliqué depuis 10 ans le danger de la radicalisation dans les mosquées mais au nom du "Pas d'amalgame" on a rien fait.
De Villiers fut la risée de tous avec son livre sur les mosquées de Roissy et en 2016 la France se réveille en disant :"Zut, il avait vu juste, il avait raison trop tot !"
Houellebecq a été moqué par tous pour son livre "soumission" mais dans quelques années on dira :"Quelle prémonition !"


Pour ne pas vouloir passer pour un raciste à tout prix on accepte n'importe quoi et derrière ce sont des vies brisées, des jeunes fanatisés, des familles déchirées.
C'est en ce sens que j'ose écrire que nos hommes politiques sont des criminels car ils encouragent ces phénomènes depuis 20 ans.

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par Miss Dominique » jeu. févr. 04, 2016 10:35 pm

hugues a écrit :Pour Hélios,

"sur un phénomène que personne en France n'a vu venir"
Sur un phénomène que la plupart en France n'ont pas vu venir.

De nombreux intellectuels ont expliqué depuis 10 ans le danger de la radicalisation dans les mosquées mais au nom du "Pas d'amalgame" on a rien fait.
De Villiers fut la risée de tous avec son livre sur les mosquées de Roissy et en 2016 la France se réveille en disant :"Zut, il avait vu juste, il avait raison trop tot !"
Houellebecq a été moqué par tous pour son livre "soumission" mais dans quelques années on dira :"Quelle prémonition !"

Pour ne pas vouloir passer pour un raciste à tout prix on accepte n'importe quoi et derrière ce sont des vies brisées, des jeunes fanatisés, des familles déchirées.
C'est en ce sens que j'ose écrire que nos hommes politiques sont des criminels car ils encouragent ces phénomènes depuis 20 ans.

... Sans oublier le premier à avoir tiré la sonnette d'alarme avant le referendum -pendant que les automobilistes klaxonnaient "al gé rie fran çaise" ou "al gé rie al gé rienne" : Charles de Gaulle qui avait prédit la chienlit si nous perdions ce département !

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par hugues » ven. févr. 05, 2016 12:04 pm

Merci Miss Dominique pour ce rappel historique.
Combien il est important de savoir relire les discours de De Gaulle qui avait une vraie vision de géopolitique. On est loin d'un Sarko qui s'amuse à bombarder la Libye pour faire plaisir à Obama et donner ainsi la voie libre à Daesh.

occimore
Messages : 0
Inscription : jeu. juil. 09, 2015 9:39 am

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par occimore » dim. févr. 07, 2016 6:20 pm

hugues a écrit :
On est loin d'un Sarko qui s'amuse à bombarder la Libye pour .... donner ainsi la voie libre à Daesh.
Oui, il est grandement coupable. A-t-il fait son mea culpa là-dessus dans son bouquin ?

J'en serais grandement étonné...

Fanch
Messages : 0
Inscription : jeu. avr. 14, 2016 5:58 pm

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par Fanch » ven. avr. 15, 2016 7:04 pm

Dans certaines zones, ce sont des espaces de non-droit où personne ne veut aller, où police et médecins se font attaquer.
C'est alors une question simple qui se pose: si personne n'occupe le terrain pour les adolescents, en leur proposant autre chose qu'un endoctrinement, c'est du vide qui finit par se remplir de n'importe quelle horreur.
Certains préconisent d'y installer des services administratifs, des bureaux de postes pour dé-ghettoïser ces endroits.
Je n'ai aucune solution précise mais ce sont des jeunes qui sont visés, donc vulnérables, risque-tout, parfois violents. Occuper le terrain , multiplier les éducateurs spécialisés, offrir des loisirs sur place ou ailleurs pendant l'été. Beaucoup de gens le font par esprit de service.
Leur présenter autre chose, de valable, non frelaté, à la place.Le désoeuvrement engendre beaucoup de haine, le rejet tue, l'indifférence aussi.
Beaucoup de ces jeunes étaient en échec scolaire. L'éducation a son rôle à jouer, les clubs, le sport...Proposons- leur des alternatives valables,

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Ne m'abandonne pas...

Message par hugues » lun. avr. 18, 2016 11:26 am

Les alternatives ne sont pas du ciné et des jeux ; ce qu'il faut offrir c'est du sens.
L'Islam offre du sens à leur vie.
Les catholiques peuvent offrir du sens à ces jeunes. La laicité à la Najat qui offre que du vide est une catastrophe.
Si l'on veut sortir par le haut il faut donc retrouver la fierté de la France, la fierté du drapeau et de la patrie car c'est inutile de dénoncer si on ne propose rien en face.

Répondre