Zemmour « Le Suicide français ».

Romans, biographies, livres d’histoire, témoignages… Partagez vos coups de cœur !

Modérateur : Françoise T.

Répondre
joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Zemmour « Le Suicide français ».

Message par joseph1 » mer. oct. 08, 2014 3:45 pm

C’est le livre-choc de cet automne.
Avec "le Suicide français" , Eric Zemmour analyse comment la France est parvenue à se haïr elle-même. Il prend à témoin les chansons (et chansonniers), les films et même le football.
Il porte un regard acéré sur la France depuis la mort du Général de Gaulle, montre comment mai 1968 a gangrené les esprits.
Trois jours à peine après sa parution, le livre d’Eric Zemmour est en deuxième position des ventes chez Amazon juste derrière celui de Valérie Trierweiler.

levergero78

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par levergero78 » ven. oct. 10, 2014 3:28 pm

"le livre d’Eric Zemmour est en deuxième position des ventes chez Amazon juste derrière celui de Valérie Trierweiler".
Maintenant il est largement en tête des ventes...

J'apprécie beaucoup ce polémiste de droite. Je lirai ce livre dont on dit un peu partout le plus grand bien.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par joseph1 » mar. oct. 21, 2014 3:39 pm

Livre très intéressant. Seul le passage sur Vichy me semble parfois contestable. En tous les cas le livre cartonne :

Zemmour bat tous les records de vente !
"Le Suicide français" se vend désormais à plus de 15 000 exemplaires par jour. Plus de 300 000 livres ont déjà été imprimés. Un phénomène !
( voir article sur Le Point )

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par BonduAMJ » mer. oct. 22, 2014 6:07 pm

Je viens de relire l' éditorial de Pierre-Antoine Delhommais sur le livre d' Eric Zemmour ( Le Point, N° du 9 octobre 2014, pp. 16-17). Il ne faut pas confondre la qualité d' un livre avec son succès de librairie, tout comme pour celui de Valérie Trierweiler).
J'aime bien la conclusion de Delhommais : " On parie que son essai
( celui de Zemmour) deviendra vite le livre de chevet de Marine le Pen. Pas le nôtre..."

Personnellement, je suis sidéré qu' on puisse trouver l' Église ringarde et se délecter dans ce pavé de 540 pages qui essaie de transmettre aux Français ses propres phobies
et les convaincre que l' avenir devrait ressembler au passé.

Avant de lire ce pavé, lisez l' article du Point. Vous éviterez de perdre votre temps.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par joseph1 » jeu. mars 05, 2015 1:29 pm

joseph1 a écrit :Livre très intéressant. Seul le passage sur Vichy me semble parfois contestable. En tous les cas le livre cartonne :

Zemmour bat tous les records de vente !
"Le Suicide français" se vend désormais à plus de 15 000 exemplaires par jour. Plus de 300 000 livres ont déjà été imprimés. Un phénomène !
( voir article sur Le Point )

Lisant Poliakov je complète l' éléments surlignés en gras.


extrait du livre de Léon Poliakov : "bréviaire de la haine" calmann-levy , copyright 1951 , préface de Mauriac , page 201 :

" Du sort relativement plus clément des Juifs de France , Vichy fut en fait le facteur prépondérant".
la thèse de Poliakov rejoint celle de Zemmour.

sur Poliakov :
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Poliakov

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par joseph1 » lun. juin 29, 2015 8:15 am

Zemmour est de nouveau poursuivi en justice pour des propos tenus sur RTL.


Ci-dessous l 'intégral de sa défense devant le tribunal correctionnel de Paris le 24 juin dernier.

" Je vous avoue que j’ai longuement hésité à venir à l’audience. Mon avocat me déconseillait plutôt de me déplacer, pour conserver, disait-il, aux débats leur caractère technique.

J’ai décidé pourtant d’assister à cette audience. D’abord par respect des magistrats, de la cour, et au delà des institutions de la République. Mais aussi par curiosité. Je voulais comprendre ce qu’on me reprochait. Comprendre quelle loi ou quelle partie de la loi j’avais enfreint. Après tout, nul n’est censé ignorer la loi. Je voulais comprendre pourquoi le procureur, le représentant de l’Etat, m’attaquait pour des propos qui ne faisaient pourtant que décrire des faits, une réalité, amplement retranscrite: «des bandes étrangères venues d’Europe de l’Est écument notre pays», ça passe; mais quand on dit: «des bandes de tchétchènes, Kosovars, Roms dépècent, dévalisent, violentent, ou dépouillent», ça ne passe pas. Lui n’est pas déféré, moi, je le suis.

Je comprends bien le point de vue du procureur : il favorise la concision. L’ellipse est préférée à la description clinique. Madame le procureur préfère la pudeur des impressions à l’impudeur du réalisme. Mais cette querelle littéraire est-elle de la compétence de ce tribunal ? Il faut alors qu’elle aille au bout de cette logique littéraire. Qu’elle m’indique les bons mots et les mauvais mots, les mots autorisés et les mots interdits. Qu’elle redéfinisse les canons de la profession de journaliste. Que celui-ci ne soit plus tenu d’informer de ce qu’il voit, mais d’abord d’informer ce qu’il ne voit pas, mais qu’il est bon de voir.

J’avoue ma perplexité. Je n’ose penser que ce ne sont pas les mots qui comptent, mais ma personne. Il y a quatre ans, le procureur m’avait expliqué que ma notoriété fort grande avait pour corollaire une responsabilité aussi grande. Je constate qu’en quatre ans, j’ai encore pris du galon, puisque je suis davantage responsable, et donc davantage condamnable, qu’un ministre de l’intérieur lui-même.

Mais j’ai compris en écoutant avec soin ces débats, que ce ne sont ni mes mots ni ma personne qui importaient, mais mes pensées. Même pas mes pensées, mais mes arrière-pensées. Dans le passé, nous avions ainsi le tribunal de l’Inquisition qui dénichait la persistance des pensées hérétiques chez des marranes convertis au catholicisme. Nous avons eu plus récemment les grands procès staliniens qui traquaient les intentions contre-révolutionnaires.

A la suite de la parution de mon livre, le Suicide français, le premier secrétaire du parti au pouvoir avait dénoncé la zemmourisation de la société. Le premier ministre avait expliqué que mon livre n’était pas digne d’être lu, le ministre de l’Intérieur avait appelé à manifester contre moi, et le président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale avait sollicité de mes employeurs qu’ils mettent fin à mes collaborations à leurs medias. Marie-Anne Chapdelaine, Une députée d’Ille-et-Vilaine, me chassait carrément de France : «Monsieur Zemmour, la République, on l’aime ou on la quitte ». Aujourd’hui, je vis la version judiciaire de cette offensive médiatico-politique. On prétend faire du droit, mais derrière les arguties, ce n’est qu’une bataille politique pour me faire taire.

Il y a six mois, des millions de Français défilaient dans la rue pour défendre la liberté d’expression. Les malheureuses victimes de Charlie Hebdo avaient subi aussi une condamnation judiciaire venue d’un tribunal islamique qui les avait condamnés à mort pour blasphème. Si je comprends bien ce qui m’est reproché, la liberté d’expression, c’est bon pour les dessinateurs de Charlie, mais ce n’est pas bon pour moi. Parce qu’eux sont gentils, et moi, je suis méchant. Eux ont des bonnes arrière-pensées, et moi j’en ai de mauvaises. Si je comprends bien, nous vivons toujours sous le règne de la phrase de Saint-Just : «pas de liberté pour les ennemis de la liberté». Cela s’appelait la Terreur."

Eric ZEMMOUR

http://www.medias-presse.info/lintegral ... aris/34205

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par hugues » lun. juin 29, 2015 3:13 pm

Du grand Zemmour !

Il me semble qu'on atteint en France un niveau d'attaque de la liberté d'expression des journalistes proche de certaines dictatures.

Je tire mon chapeau à RTL qui a bravé les menaces et qui maintient Zemmour dans son éditorial succulent du mardi et du jeudi matin. Car eux aussi sont impliqués dans ce procès avec une amende de 30 000 euros pour avoir publié la tribune de zemmour sur leur site internet.

Pour combien de temps RTL pourra résister à la pression du gouvernement ? affaire à suivre...

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par BonduAMJ » ven. juil. 03, 2015 2:45 pm

Zemmour est bien à plaindre;
Pour lui, il devrait être le seul à pouvoir s' exprimer...

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par hugues » ven. juil. 03, 2015 3:14 pm

No comment !

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Zemmour « Le Suicide français ».

Message par BonduAMJ » ven. juil. 03, 2015 6:00 pm

Excusez-moi, mais je déteste ce journaliste .... éditorialiste

Répondre