Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » jeu. sept. 05, 2013 9:42 am

Merci Levergero pour votre commentaire.

Les prêtres qui donnent la communion à des personnes qu'ils connaissent "divorcés-remariés" sont dans "l'illégalité".

Oui, ce qu'a écrit André est abominable et nous oblige à réfléchir à la manière dont nous témoignons de notre foi.

Montrer du doigt une personne, la désigner à la vindicte publique à partir d'une étiquette infamante, ce n'est pas cela le christianisme.

Combien de personnes se sont éloignées de la foi à cause de ces pratiques ?

De toute urgence, il convient de réexaminer ces questions sans passion et de manière responsable.

Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par Flor » ven. sept. 06, 2013 8:16 am

Flor
Non!Non!Un divorcé-remarié n'est pas "pire qu'un criminel!Cette phrase me fait mal!ainsi que ce CRI que j'entends à travers ces témoignages et ces questions...
Non! Ne croyez pas que si l'on n'écrit pas c'est que "l'on n'a rien à dire".
C'est ...par pudeur ou peut-être ...par manque de courage devant tant de souffrances.
Autour de chacun de nous...des exemples nombreux.....
Un ami me parlait de son divorce:"C'est un moment très douloureux...et l'Eglise en rajoute!"

Les nombreux synodes diocésains ont soulevé ce douloureux problème des divorcés-remariés.Ils n'ont pas été entendus,en Haut Lieu!
Des Evêques-Mgr Armand Le Bourgeois,Mgr Jean-Charles Thomas(Versailles) et d'autres
se sont exprimés...Rien n'avance!!

Guy de Lachaux réfléchit avec des groupes de divorcés-remariés. (Accueillir les divorcés.L'Evangile nous presse."
Des prêtres ne supportent plus que l'Eglise ne soit pas un SIGNE de Tendresse et de Miséricorde de Dieu pour les baptisés qui vivent un Amour fidèle dans un remariage.

Et Jésus nous dit:"Je ne suis pas venu appeler les justes mais les pécheurs". (Mc.2,17)

François pourra-t-il-enfin-entendre ce CRI qui monte de la souffrance de tant d'Hommes et de Femmes??

Oui! Il faut,peut-être,que de nombreux chrétiens-divorcés ou pas!-s'unissent pour un
VRAI débat à l'intérieur de l'Eglise...Et ce CRI montera jusqu'à ...Rome!

Il faut Espoir garder!!
"L'Espérance...cette petite fille de rien du tout....
qui traversera les mondes révolus..." dit Dieu.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » ven. sept. 06, 2013 9:54 am

Je me permets de vous remercier pour votre très beau et vibrant commentaire assorti de précisions nombreuses et très utile.

Merci Flor et à bientôt.

Jean-
Hélios

levergero78

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par levergero78 » ven. sept. 06, 2013 9:57 am

Bien sûr qu'il faut garder l'espoir qu'un jour....lointain sans doute. Heureusement que de nombreux prêtres compréhensifs et indulgents ferment, sciemment, les yeux lors de la communion.

Malheureusement le pape François si en avance sur les sujets sociaux, semble aussi fermé que ses prédécesseurs sur ceux sociétaux et dogmatiques...

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » jeu. oct. 10, 2013 7:38 am

Cette question des divorcés-remariés est au premier plan de l'actualité religieuse.

Dans la CROIX d'hier, mercredi 9 octobre, Dominique QUINIO en fait son éditorial.Il y a eu cette proposition du diocèse de FRIBOURG en ALLEMAGNE.

ROME s'est démarqué tout en annonçant la convocation d'un synode sur la famille ( octobre 2014).

Il me semble que l'évolution de cette question sera très difficile:

pour les catholiques, le mariage est un sacrement et je ne vois pas comment on peut contourner ce principe. Dominique QUINIO si claire d'habitude reste dans le flou voire l'illisible : " Même symbolique, la question des divorcés-remariés n'est donc pas un en-soi." Franchement, je n'ai pas compris ce qu'elle a voulu dire......

Si le mariage est un contrat entre deux personnes la question est évidemment très différente, c'est ce que voyaient bien les Réformés dès le XVI ème siècle.

Maintenant, que veut dire le prêtre quand il dit à la messe:
" Venez et mangez en tous......................."
Il ne peut pas dire cette phrase puisque de nombreux croyants ne pourront pas aller communier ou le feront en contrebande.

Comment concilier le dogme et la miséricorde du Bon Dieu ?


Hélios

I

levergero78

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par levergero78 » jeu. oct. 10, 2013 6:40 pm

hélios a écrit :.....
Comment concilier le dogme et la miséricorde du Bon Dieu ?
Hélios

Un dogme peut être changé, modifié par un pape, sauf erreur de ma part, cher hélios. Il peut ne plus être une "vérité" indiscutable si le pape en décide ainsi...

En tout état de cause, la miséricorde de Dieu est bien plus importante, pour moi, qu'un dogme impraticable et injustifiable. De nos jours, le nombre des divorces a augmenté d'une manière exponentielle, il n'y aura plus grand monde à la table de communion...

Autrefois, les gens mouraient beaucoup plus jeunes et étaient en moins bonne santé. Ils mouraient donc mariés. Ce n'est plus le cas et la vie sociale n'est plus du tout la même..

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par Hostise » jeu. juin 19, 2014 4:17 pm

hélios a écrit :Mémébernie, c'est du catholicisme protestant... !!. C'est "super sympa" mais ce n'est pas la position de l'Eglise.
Nous devenons tous des catholiques protestants car nous passons de + en + au filtre de notre libre examen les dires de l'Eglise et du Pape (*). Il est fini le temps où les catholiques avaient le petit doigt fixé sur la couture du pantalon devant une autorité ecclésiastique.

Vous-même hélios lorsque vous disiez l'autre jour que la position de l'Eglise était indéfendable.

(*) Même les paroles de l' Evangile, exemple : Les juifs ennemis de tous les hommes 1Th 2,15

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par Miss Dominique » jeu. juin 19, 2014 6:04 pm

Je viens de lire tout le fil. Trouvé grâce à une réactualisation, la remontée du sujet.

Un divorce est toujours une épreuve extrêmement traumatisante. Surtout quand il y a coups et blessures, maltraitance physique et psychologique.
Les tribunaux ont leurs lois qui varient au fil des décennies.
L'Eglise exige un procès (long et coûteux) pour se prononcer sur la nécessité d'un divorce.
Ce qui donne un double "déballage" d'une vie de couple ! L'horreur !

Il est impossible pour un ou une chrétienne divorcé(e) d'assumer psychologiquement et financièrement un double procès !
Demeure le malheur d'avoir été trahi, bafoué, meurtri, sans vraie justice. Certains divorcés parviennent à se reconstruire auprès d'un nouveau compagnon (ou nouvelle compagne). D'autres ne croient plus en une union ferme et durable.

Le sacrement du mariage est destiné à s'unir devant Dieu, ne faire qu'un.
Mais quand l'un des membres ne respecte pas son conjoint (sa conjointe), c'est lui (ou elle) qui commet un acte d'infidélité envers Dieu.
... Et tout acte d'infidélité* envers Dieu est sanctionné par la victimisation de nombreuses personnes, il y a là péché grave !

(* infidélité : ne se résume pas à l'adultère !).

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » sam. juin 21, 2014 7:23 pm

Dominique,

Vous pouvez toujours demander la nullité du mariage.

Mais comme vous le faites justement remarquer, cela fait double procès, double peine.

C'est bien pourquoi la position de l'Eglise catholique n'est pas tenable.

Jean-Hélios

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par BonduAMJ » mar. juil. 29, 2014 2:37 pm

La Croix.com vient de publier le document de travail du prochain synode des Evêques sur la famille

http://www.la-croix.com/Religion/Actual ... 26-1170465

En ce qui nous intéresse ici, voici le sommaire du chapitre III de la Deuxième partie du document,
Consacré aux situations pastorales difficiles :
Chapitre III
Les situations pastorales difficiles .............................................. 40

A. Situations familiales (80) ......................................................... 40
Les concubinages (81-82)............................................................... 40
Les unions de fait (83-85) ............................................................... 41
Séparés, divorcés et divorcés remariés (86) .................................. 43
Les enfants et ceux qui restent seuls (87) ....................................... 43
Les mères célibataires (88) ............................................................ 43
Situations d’irrégularité canonique (89-92) .................................. 44
À propos de l’accès aux sacrements (93-95).................................. 46
Autres requêtes (96) ....................................................................... 47
À propos des personnes séparées et des divorcés (97) .................. 47
Simplification des procès matrimoniaux (98-102) ........................ 48
La pastorale des situations difficiles (103-104) ............................. 50
Non-pratiquants et non-croyants
qui demandent le mariage (105-109) ............................................. 50


B. À propos des unions entre personnes du même sexe ........... 53
Reconnaissance civile (110-112) ................................................... 53
L’évaluation des Églises particulières (113-115) .......................... 54
Quelques indications pastorales (116-119) ................................... 55

Nos Évêques permettront, peut-être, " de rendre la position de l' Eglise moins intenable" pour ceux qui se scandalisent.

Répondre