Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » ven. août 30, 2013 8:02 pm

Oui, amis du Pèlerin, dans un post antérieur, je me suis posé la question de savoir si un criminel pouvait recevoir la communion.

Avec deux pèlerins, nous avons répondu par l'affirmative avec logique.

Alors, un divorcé-remarié qui, lui, ne peut pas s'approcher de la communion est-il pire qu'un criminel ?

Hélios

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par andrevii » lun. sept. 02, 2013 11:37 am

Bonjour. Je crois que les deux cas ne sont pas comparables. Le crime est une faute certes grave mais pardonnable quand elle s'inscrit dans une démarche de regret et de repentance.

Le divorce, c'est la transgression délibérée d'un principe évangélique. Les divorcés se placent eux-mêmes hors de la communion. C'est très injuste car on ne divorce pas par plaisir, c'est toujours un constat douloureux d'échec. Et puis, il y a presque toujours un gagnant et un perdant, affectivement et matériellement.

L'Église a évolué. Certains divorcés communient de leur propre décision ou après avoir rencontré un prêtre. Elle est également plus ouverte aux procédures d'annulation mais que de chemin reste à accomplir, procédures trop lentes, trop lourdes, trop onéreuses, trop humiliantes ...

Cela ouvre aussi la porte à certaines hypocrisies. Un exemple ?

Jacques a divorcé en 1990. Quelques années plus tard, il rencontre une autre femme et vit en concubinage en dehors de la Sainte Communion. En 2012 il apprend en lisant son journal que sa première femme est décédée. Chouette !
Vingt deux ans après, il se remarie à l'église avec sa concubine et tous deux s'approchent à nouveau des sacrements en toute légalité canonique.

Bravo me direz-vous. Ben, c'est à discuter. - André.

mémébernie
Messages : 307
Inscription : dim. sept. 05, 2010 4:06 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par mémébernie » lun. sept. 02, 2013 12:47 pm

Bonjour Hélios,
Je ne pense pas.... chaque cas est bien sûr différent....
J'ai connu et connais des divorcés remariés, pratiquants , qui communient et d'autres non !!!!
Dieu nous laisse libre, laissons à chacun sa conscience ...
certains cas sont suffisamment "pénibles" et c'est un réconfort !!!
maintenant , quand je vois , j'entends ce que certains prêtres font... !!!

Bref,le PARDON est là pour tous !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » lun. sept. 02, 2013 3:23 pm

André,

Votre argumentation est vraiment tirée par les cheveux.......

Pourquoi les deux cas ne sont pas comparables ?

Dans les deux cas, il y a faute,

Dans les deux cas, il peut y avoir réflexion, regret, remords, demande de pardon

Mais l'un est pardonné... alors qu'il a tué. Tu ne tueras point.

L'autre n'est pas pardonné puisqu'il ne s'approche pas des sacrements d'après l' Eglise..... " Je ne suis pas digne de te recevoir mais dis seulement une parole....."
Comment comprenez-vous ce que dit le prêtre avant la communion ? "Prenez et mangez en TOUS......"Comment vous comprenez cela, André ?

Quant à l'histoire que vous racontez, c'est une belle farce....!

André, ne soyez pas piqué au vif par ma réaction qui est méridionale. Vous avez souvent une argumentation très juste mais là, franchement non.

Mémébernie, c'est du catholicisme protestant... !!. C'est "super sympa" mais ce n'est pas la position de l'Eglise. Chacun ne peut pas faire ce qu'il a envie de faire avec la bénédiction d'un prêtre ou non.

Je me souviens qu'un pèlerin qui écrivait dans ce forum (Rey) et qui disait des choses justes avait pensé que l'arrivée du pape FRANCOIS allait changer les choses.

J'ai entendu ce matin cette statistique terrifiante : les catholiques PRATIQUANTS représentent 4,5 % de la population française. Combien de catholiques ont quitté la pratique parce qu'ils sont "en marge" à cause de cette question......?

Merci pour vos réflexions qui montrent la difficulté de ce sujet......

Hélios

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par andrevii » lun. sept. 02, 2013 5:23 pm

Bonjour.

Dans ce débat, il serait intéressant d'avoir d'autres avis. Je ne prétends pas avoir raison mais je connais bien le divorce et ses effets, mes parents ont divorcé en 1937 (j'avais 6 mois), mon seul fils a divorcé en 1993 et vit encore actuellement une instabilité sentimentale.


Dans les deux cas, il peut y avoir réflexion, regret, remords, demande de pardon

Si votre femme vous a quitté pour un autre homme, vous êtes une victime et vous allez demander pardon à qui ? Des regrets, des remords ? Mais lesquels ? C'est bien là le côté injuste de la position de l'Église qui se retranche derrière un texte évangélique que je ne me permettrais pas de réfuter mais qui pose quand même un sérieux problème de société.

Quand ma mère a été jetée à la rue avec son gosse dans les bras, elle a dit : J'ai été orgueilleuse, le Bon Dieu m'a punie. Plus tard, comme je cherchais une raison à son manque de pratique religieuse, elle a précisé : Le Bon Dieu ne veut plus de moi, alors moi non plus. (Pour la petite histoire, je précise qu'elle a eu le divorce à ses torts exclusifs, ayant quitté le domicile conjugale couverte de bleus mais sans certificat médical. Dans un village de 500 habitants, la honte, ça existe.)

Mon fils pratique peu mais quand je l'ai vu s'approcher de l'Eucharistie, je n'ai pu m'empêcher de lui faire une remarque, il m'a répondu assez sèchement : Ne t'occupes pas de ça, c'est une affaire entre Dieu et moi. Soit.

André.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » lun. sept. 02, 2013 6:34 pm

Merci André pour votre commentaire.

C'est vrai que ce serait une excellente chose que de très nombreux pèlerins s'expriment sur ce sujet délicat.

Combien de catholiques se sont détachés de l'Eglise à partir de cette question ?

La réaction de votre maman qui s'est sentie "en dehors de l'Eglise" est terrible !

Hélios

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par andrevii » mar. sept. 03, 2013 11:37 am

Bonjour. Divorce. Je ne vais pas vous raconter ma vie, elle n'est pas belle, mais voici cependant une autre anecdote concernant le divorce de ma mère.

Comme tous les enfants de ma génération, j'ai fait ma communion solennelle à onze ans. A l'office, il était de coutume que la quête (¹) soit effectuée par la maman de l'enfant premier en classe de catéchisme. C'était mon cas et c'était ressenti comme un grand honneur dans les familles. Mais ma mère n'a pas quêté car elle était divorcée et moi comme un imbécile je n'avais rien compris au film.

Et les copains de dire : Mais c'est parce que ta mère est divorcée ...
Et la rumeur : Victoire n'a pas quêté à la messe ... A oui, c'est vrai, elle est divorcée ... Certains ajoutaient : Pauvre femme !

Soixante huit ans après, je m'en souviens vous savez.

André.


(¹) J'utilise toujours ce substantif et sa conjugaison avec beaucoup de précaution car dans le Nord, il n'a pas la même signification que dans le reste de la France. Langue d'oïl oblige.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » mar. sept. 03, 2013 3:23 pm

Ce que vous écrivez et votre témoignage, ANDRE, sont terrifiants, oui, terrifiants.....
Je l'ignorais ainsi que cette coutume à laquelle vous faîtes allusion.

Ma maman a été veuve jeune (à 42 ans). On plaignait les veuves et moi j'avais horreur de cette compassion. C'est pourquoi le ton pleurnichard ou moralisateur me sont insupportables et je les fuis.

Il me semble que l'Eglise devrait faire sur cette question du divorce et du remariage un aggiornamento.

Mais qu'en pensent les pèlerins ? Ils sont d'accord, ils n'ont rien à dire ? C'est pas leur truc ?

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par hélios » mer. sept. 04, 2013 3:36 pm

Je ne comprends pas du tout pourquoi les pèlerins ne s'expriment pas sur ce sujet...........

Pourtant des légions de chrétiens ont quitté l'Eglise à partir de ce problème......

C'est terrifiant.

Le Saint Père ferait bien de s'exprimer sur ce sujet puisque chaque jour il nous dit quelque chose à partir de twitter. Là il ferait bien de parler.

Faut-il envoyer une supplique ? Une pétition ? Organiser une manifestation ? Veiller ?

Hélios

levergero78

Re: Un divorcé -remarié est-il pire qu'un criminel ?

Message par levergero78 » mer. sept. 04, 2013 6:38 pm

Le problème récurrent dans l'Eglise catholique romaine des divorcés-remariés interdits de communier est pour moi, depuis longtemps, un sujet irritant dont j'ai souvent parlé dans d'autres forums catholiques.

Bien évidemment je l'ai critiqué et continue de le faire, ce qui m'a valu des "sanctions" de la part de certains forums très "cathos"...

Je suis contre cette double-peine, surtout pour la victime du divorce et je ne comprends pas que le Vatican persiste dans cette erreur, dure, insupportable.

Heureusement, beaucoup de prêtres ne l'appliquent pas et donnent la communion normalement à ces personnes qui ne méritent nullement un tel traitement. Dieu est le seul juge de ce qui est bien ou mal.

L'histoire familiale d'André est abominable. Je l'admire de l'avoir racontée avec autant de dignité.

Répondre